Aujourd'hui : Kill
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

48h Cambacérès: Chaillé-Chaillé & Dubourg au Nirvana...Du Berlais !

03/11/2019 - Evénements
 Le prix Cambacérès a vu l'envolée d'un très grand, Nirvana Du Berlais. Futur étalon, issu d'une belle famille, il a permis à Arnaud Chaillé-Chaillé et Pierre Dubourg de remonter sur leur trône un an après Beaumec De Houelle. La consécration d'un travail de longue haleine avec le cheval, ainsi que de l'association de grande confiance avec Hubert Mauillon. EN PARTENARIAT AVEC GEMIX.

 

 

Une nouvelle fois, le prix Cambacérès a sans doute vu le triomphe d'un futur étalon, Nirvana Du Berlais. Mais avant de parler du reproducteur, il faut rendre hommage au cheval, un grand crack qui a dominé de la tête et des épaules cette édition, emmené par un Pierre Dubourg des grands jours. Très vite devant, le puissant alezan n'a jamais laissé une seule chance à ses rivaux, et a laissé à 14 longueurs le courageux Kool Has, et For Fun encore plus loin ! Si ce cheval en est arrivé là aujourd'hui, c'est bien la résultante d'un travail de longue haleine avec un cheval pas toujours facile, mais qui a un moteur énorme.

 

 

 

Pierre Dubourg célèbre son triomphe sur Nirvana Du Berlais. (APRH)

 

Arnaud Chaillé-Chaillé, très ému après la course, nous révélait en effet que cela n'a pas été toujours facile avec le puissant alezan. Pierre Dubourg lui, nous révélait le nom du metteur au point: " Si le cheval en est là, c'est grâce au travail du matin de François Pamart, que vous connaissez sûrement..C'était un excellent jockey, qui est devenu un super metteur au point. L'an dernier il m'avait amené Beaumec De Houelle dans les parfaites conditions, aujourd'hui c'est Nirvana Du Berlais. On en a peut-être moins gagné qu'avec Beaumec, mais on a gagné la plus belle ! " François Pamart, ancien très bon jockey, qui a raccroché les bottes en 2016, est resté au service d'Arnaud Chaillé Chaillé, et grand bien lui en a fait, puisqu'il est à la préparation des deux derniers gagnants de Cambacérès. 

 

Une équipe tout sourire autour du grand vainqueur. (APRH)

 

Comme Beaumec De Houelle, Nirvana Du Berlais est un fils du génial Martaline, qui signe d'ailleurs un jumelé aujourd'hui avec Kool Has. Retraité cette année, le beau gris a marqué son temps en tant qu'étalon au Haras de Montaigu, et continue encore de le faire avec Nirvana Du Berlais ! Comme son nom l'indique, c'est Jean-Marc Lucas qui l'a co-élevé avec Catherine Poussin. Sa mère Katioucha, fut 3ème d'un prix Finot, et a donné au haras les excellents Aubusson, gagnant de Gr.3 et placé de Gr.1, et Triana Du Berlais, gagnante du Bournosienne à 3 ans. C'est également la souche de Ma Filleule et Katoune, de très bonnes juments de courses. Nirvana Du Berlais a donc un papier d'étalon et c'est pourquoi il a été gardé entier. Il a d'ailleurs un propre frère né cette année, Montana Du Berlais ! Le Haras du Berlais sort encore un futur étalon, comme il l'a déjà fait cette année avec le splendide Goliath Du Berlais, qui officiera l'an prochain au Haras d'Etreham. 

 

Hubert Mauillon remporte son 1er Gr.1 et enlace Pierre Dubourg ! (APRH)

 

La joie était également présente chez Hubert Mauillon, co-propriétaire avec le Haras du Berlais de Nirvana Du Berlais, qui porte sa casaque. Fidèle ami d'Arnaud Chaillé Chaillé, il le soutient beaucoup avec pas moins de 8 chevaux à l'entraînement actuellement, avec parmi eux un autre très bon, Bébé D'Or ! C'est toutefois son 1er Gr.1, et sûrement pas son dernier ! Il est associé notamment sur un 2 ans nommé River Flight, fils de Camelot et de la championne Karly Flight, déjà chuchoté comme un futur très grand. Un très grand, c'est déjà le cas pour le jeune jockey Pierre Dubourg, qui monte déjà comme un vieux jockey, et qui s'affirme un peu plus parmi les meilleurs. Il a été à bonne école avec son père Christophe Dubourg, et ses frères jockey Killian et Baptiste sont aussi des jeunes très prometteurs. Baptiste Dubourg a d'ailleurs remporté en ouverture de réunion sa 1ere victoire à Auteuil ! Que de fierté donc pour Stéphanie Dubourg, la mère de la fratrie, venue encourager son fils avec sa fille Earine, la petite dernière, qui elle fait déjà des courses de poneys, et s'en tire également avec brio. L'avenir est assuré ! 

 

GALERIE APRH

Pierre Dubourg avec sa petite soeur Earine et sa mère Stéphanie.

Arnaud Chaillé Chaillé