Goodwood - le 31/07/2019
The Goodwood Sale
Le Pin au Haras - le 31/07/2019
National de l'obstacle

Triomphe d'Alban de Mieulle et Olivier Peslier dans la grande réunion du Qatar 2013

28/02/2013 - Evénements
C'est le grand jour au Qatar ! Ce petit pays devenu omniprésent sur la scène médiatique disputait la plus grande réunion de l'année à Doha. Alban de Mieulle et Olivier Peslier ont raflé les 2 gros morceaux avec le pur-sang anglais Very Nice Name (Whipper), ancien pensionnaire de Freddy Head, dans l'Emir Trophy, et l'invincible Tabarak (Nizam) dans l'Emirs Sword. C'est la 1e fois que l'entraineur français réussi le doublé. Christophe Lemaire a remporté l'autre bonne course de la journée en selle sur Assy.

Tout le monde sait qu'Alban de Mieulle domine la scène qtari depuis son installation ici il y a une quinzaine d'années. Il n'empêche que la pression ne redescend jamais de ses épaules, tant cette réunion classique tient la plus haute importance pour l'honneur de son patron, le Cheikh Abdullah Al Thani. Et l'honneur dans le monde arabe, c'est la valeur suprême. Tout l'équipe est à cran. L'an dernier, l'écurie a connu une saison difficile. Lancelot avait sauvé l'honneur dans la course de pur-sang, mais la grande écurie rivale d'Al Shahania, propriété du Cheikh Mohammed (frère d'Abdullah !) et confiée à Julian Smart, les avait écrasé avec en prenant les 4 premières places de la course de pur-sang arabes, l'Emirs Sword, la plus belle de l'année. La saison 2012/2013 est en revanche très faste pour Umm Qarn Farm, l'écurie de Mieulle, mais il ne faut surtout pas rater la dernière marche. Olivier Peslier a été rappelé pour mettre toutes les chances du bon côté. Il est favori des 2 épreuves avec le PS Very Nice Name et l'arabe Tabarak.

 

 

Voir la victoire de Very Nice Name et écoutez les interviews d'Olivier Peslier, Freddy Head et Alban de Mieulle.


La journée s'est déroulée comme dans un rêve. L'écurie aborde les 2 dernières courses avec déjà 2 victoires en début de réunion. Avant l'Emir Trophy, l'épreuve des PS anglais sur 2400 m, il a été décidé de patienter avec Very Nice Name. Ce fils de Whipper possède un très bon changement de vitesse qui permet de faire la différence malgré la courte ligne droite de 300 m. L"atmosphère se crispe dans l'entourage lorsque le peloton aborde la ligne droite. Mais Peslier en a vu d'autres, et c'est un maître de la cadence. Il met en ligne son cheval, accélère...et passe tout le monde.

Tout cela est merveilleux mais il reste le plus dur. Car même si Tabarak, un fils de Nizam qui fait la monte au Haras du Grand Courgeon au Lion d'Angers, a aligné 4 victoires tout en puissance durant la saison, il faut impérativement reprendre le dessus sur le rival Julian Smart, qui a remporté les 2 dernières éditions de cet Emirs Sword. Le chef doit remonter sur son trône. Tout peut arriver. L'an dernier, Tabarak avait une 1e chance, mais avait souffert d'un mauvais parcours. Tout ira cette fois pour le mieux...

 




Alban de Mieulle et toute son écurie, déjà auteur d'un coup de 4 lors de la réunion de la veille, n'ont finalement subi qu'un seul affront lors de la réunion de clôture. En effet, outre les 2 grands prix pré-cités, la 3e bonne course de la journée est l'Emir's Trophy pour les pur-sang arabes nés et élevés au Qatar. Son concurrent Raihan a été devancé nettement par le champion de Julian Smart, Assy, lui aussi un fils d'Amer. " Ma saison a été catastrophique" assume Julian Smart. "Au moins, grâce à Assy, on finit sur une bonne note !" Le pensionnaire d'Al Shahania a gagné sous la poigne de Christophe Lemaire, qui découvrait l'hippodrome. Cela ne tient en rien du hasard, car Christophe Lemaire était le partenaire de Flotilla lors de son succès dans le Breeders'Cup en novembre dernier à Santa Anita. Or, Flotilla défend la casaque de Cheikh Mohammed Al Thani, le propriétaire d'Al Shahania Stud.
 

A SUIVRE, LE GRAND REPORTAGE LE JOURNEE AVEC UN HOMME CLE DE L'ECURIE D'ALBAN DE MIEULLE : ERICK VENTROU

 

Alban de Mieulle brandit le sable de l'Emir après son doublé historique dans les 2 plus grands prix de l'année au Qatar !