Win Daisy offre une première victoire à son père Shaiban, le frère de Dabirsim

14/01/2022 - Zoom Etalon
Plaisante lauréate d’un maiden à Lyon-La Soie sur 1800 mètres, Win Daisy qui défend l’entraînement de Jean-Pierre Gauvin ouvre son palmarès pour sa deuxième sortie. Issue de l’élevage de Pierre Carosso, Win Daisy est une fille de Shaiban, le demi-frère du champion Dabirsim. Entré étalon au Haras de la Barbotière à 4 ans, Shaiban ne compte à ce jour que 21 produits, mais possède un ratio partant/vainqueur de 100%.  

 Shaiban ©Zuzanna Lupa

 

Win Daisy, une pouliche de 3 ans entraînée par Jean-Pierre Gauvin a ouvert son palmarès dans le Prix de Pamperodine à Lyon-La Soie sur les 1800 mètres. Malgré un très mauvais départ, la pouliche montée par Gabriele Congiu a su se montrer accrocheuse et s’impose finalement facilement, pour ce qui était sa deuxième sortie publique, après des débuts timides déjà à La Soie. Win Daisy court sous les couleurs de son éleveur rhodanien Pierre Carosso, qui avait déjà connu une belle réussite avec We Love Daisy (Crossharbour), la sœur de Win Daisy, qui a remporté deux courses à Longchamp et Vichy en 2021, déjà pour Jean-Pierre Gauvin. Win Daisy est le premier produit de l’étalon méconnu Shaiban à avoir vu le jour.
 
 
Win Daisy sur la PSF de Lyon la Soie ©Equidia
 

Demi-frère de Dabirsim champion 2 ans, devenu étalon confirmé, Shaiban un fils du top étalon Invincible Spirit a été acquis pour 320 000€ par Al Shaqab à la vente de yearling d’août Arqana en 2014. Placé à l’entraînement à Mont-de-Marsan chez Philippe Sogorb, Shaiban ne compte qu’une sortie à 3 ans, soldée par une 5e place à Bordeaux le Bouscat, avant de s’accidenter et d’être contraint à une retraite anticipée. Dès lors, au vu de son pédigrée, Shaiban va arriver au Haras de la Barbotière pour y devenir étalon en 2018, où il sera proposé à 1200€ la saillie. Son père Invincible Spirit est l’un des meilleurs pères de pères en activité, on lui doit notamment Kingman, l’un des nouveaux fers de lance de Juddmonte aux côtés de Frankel, ainsi que Charm Spirit , Shalaa pour les étalons actifs en France.
 
 
 
Sophie Rousselle du Haras de la Barbotière

 
Malheureusement, malgré un tarif compétitif et un joli pédigrée, Shaiban ne va pas rencontrer un franc succès au haras, et rejoindra en 2021 le Haras de Becquerel où il est mort d'une hernie inguinale. On dénombre à ce jour 21 produits actifs de Shaiban, dont 13 sont nés lors de sa première génération en 2019 et sont donc âgés en 2022 de 3 ans. Parmi eux Win Daisy est la première et seule à ce jour à avoir couru. Une autre pouliche nommée Dalhiana est actuellement à l’entraînement à Pau chez Christophe Cheminaud, et semble démontrer des moyens intéressants, et pourra, qui sait, maintenir le ration partant/vainqueur de Shaiban à 100%, comme c’est le cas actuellement. 


On en parle dans l'article

Voir aussi...