Le Défi du Galop s'associe à la Fondation Claude Pompidou en 2020

19/02/2020 - Actualités
 Créé en 2006, et désormais étendu sur 4 pays, le Défi du Galop s'associe pour la 1ère fois à la Fondation Claude Pompidou qui aide les enfants et adultes handicapés et vulnérables, ainsi que des malades d'Alzheimer. Ambassadeur de la cause, Bernard de la Villardière est venu à France Galop lors de la conférence de presse qui indique les détails de ce partenariat pour la bonne cause.


Bernard de la Villardière.

 

 " Après être trop longtemps restés enfermés dans l'entre-soi, les courses doivent s'ouvrir au monde, à la vie et donc aussi à la maladie. Cette association donne un sens à notre activité et nous apporte un plus sociétal. " Voilà comment François Forcioli Conti, président de l'organisation du Défi du Galop, a ouvert son discours de présentation du partenariat avec la fondation Claude Pompidou. Egalement à la tête de l'hippodrome de Cagnes/Mer, qui ouvre le circuit 2020 le 22 février à l'occasion du Grand Prix du Département 06, François Forcioli Conti a bien compris l'intérêt d'un tel partenariat pour l'image des 18 épreuves et des courses en général, d'ailleurs. En effet, même si la fondation en question, fidèle à l'image de sa fondatrice à laquelle Bernadette Chirac avait succédé,  travaille efficacement mais discrètement, l'association avec un tel type de cause donne une valeur humaine toute nouvelle à l'événement et à la compétition hippique. Ainsi, un sondage Ifop a révélé que 95% des français souhaitent ce type d'engagement de la part des entreprises et des institutions.
 


" Afin d'apporter de la variété au quotidien des personnes dont on s'occupe, nous organisons des sorties à l'extérieur", explique Richard Hutin, le directeur de la fondation. " Pour cela, nous faisons les déplacements dans des minibus spécialement équipés, dont le coût d'achat est d'environ 35.000 €. Au terme de l'année 2020, notre objectif est de pouvoir financer l'achat d'un, voire deux minibus grâce au Défi du Galop. Je rêve déjà d'amener des personnes âgées ou handicapées sur les hippodromes avec les bus floqués aux couleurs du Défi du Galop ! "

 


De gauche à droite, Richard Hutin, François Forcioli Conti, Bernard de la Villardière, Jean-Baptiste Andréani, Olivier Delloye et Loïc Malivet. 
 

 

L'argent proviendra d'un pourcentage sur les enjeux (versement géré par le groupe Jérôme Carrus) et d'autres ressources trouvées par les hippodromes eux-mêmes. Par exemple, 6 étapes (Cagnes le 22 février, Tououse le 18 avril, Compiègne le 20 juin, Bordeaux le 23 mai, Vichy le 21 juillet et Craon le 7 septembre) feront l'objet d'une couverture spéciale avec la présence du parrain de la Fondation, le célèbre champion de boxe Brahim Alsoum, ou d'un ambassadeur tel Bernard de la Villardière (Enquête exclusive). A ces occasions, selon les cas, les recettes des entrées payantes, des ventes aux enchères ou des tables au restaurant seront reversées à la Fondation. une expérience a déjà été menée à Cagnes/Mer, qui avait attiré la foule et rapporté plus de 10.000 € pour la bonne oeuvre.


Voir aussi...

Actualités

Vivez la réunion du Défi Du Galop à Compiègne, en Facebook Live le 22 juin

 C'est une des réunions à ne pas rater sur l'hippodrome de Compiègne ! La 5ème étape du fameux Défi Du Galop aura lieu ce samedi 22 juin à Compiègne, en marge d'une belle réunion que nous retransmettrons en live sur le Facebook de France Sire. Après avoir suivi une classe 1 pour 2 ans, puis le Quinté, vous pourrez vivre le Grand Prix de Compiègne, une Listed très convoitée, avec un lot qui s'annonce de grande qualité, où l'on trouve notamment une 2ème de Prix de Diane...