Coutant et Chaillé-Chaillé puissance 3, avec 2 futurs étalons ?

29/10/2020 - Actualités
Dans une période de forme éblouissante, l'écurie d'Arnaud Chaillé Chaillé a signé hier un coup de 3 sur la Butte Mortemart, une première depuis 2002... Les 3 vainqueurs du jour étaient associés à un jeune jockey qui marche sur l'eau, Thomas Coutant, qui a monté 2 prospects étalons complétement différents: Magic Dream et River Flight. 

Thomas Coutant puissance 3 pour Arnaud Chaillé Chaillé ! (APRH)

 

13 victoires en octobre, soit plus de 28% des succès de l'année 2020 !. L'écurie royannaise d'Arnaud Chaillé Chaillé connaît un 10e mois de l'année faste, avec, qui plus est, des victoires importantes à Auteuil. Nous avions déjà vu les grands succès de Fantastic Sivola et Thélème lors du grand week-end de l'obstacle. Au-delà de l'entraîneur, ces victoires avaient un dénominateur commun : Thomas Coutant. A 22 ans, cet ancien apprenti de Didier Guillemin a trouvé une place centrale dans la vague Chaillé-Chaillé, étant associé à toutes les "stars" de l'écurie. Hier encore à Auteuil, il a brillé de milles feux avec son patron, en signant le premier coup de sa jeune carrière à Auteuil. Il a tout d'abord gagné le prix Fondeur (listed) avec Amour du Mathan, une super jument appartenant à son éleveur Jean-Michel Baradeau, installé dans l'Ouest, qui connaît une belle réussite avec cette fille de Saint des Saints, destinée à revenir chez lui pour une carrière de poulinière. 

 

Magic Dream, impérial dans le prix Elseneur (APRH)

 

Thomas Coutant a surtout fait gagner deux 3 ans qui ont le profil pour être étalon, et qui bien évidemment ont gardé leurs attributs. Le premier, Magic Dream, a gagné sur le steeple le prix Elseneur dans un royal canter, 3 ans après son propre frère Magic Saint. Les deux sont des fils de Saint des Saints élevés par la SCEA des Prairies de la famille Jeffroy et Philippe Cochard, déjà associés sur la mère Magic Poline, qui fut 3e de listed à Auteuil et 5e du Ferdinand Dufaure, déjà chez Arnaud Chaillé Chaillé. Magic Poline a aussi produit Always Magic, gagnant de listed et placé de groupe à Auteuil. A ce stade, Magic Dream apparaît comme un beau prospect étalon. Il mélange le courant de sang de Cadoudal avec Saint des Saints, et sa mère est par Trempolino. On retrouve dans son pedigree les noms très recherchés pour l'obstacle de Shirley Heights, Tanerko et Lyphard. Dôté d'un beau modèle, Magic Dream a été gardé entier en vue d'une carrière au Haras, et a déjà posé une première pierre sur ce long chemin...

 

River Flight, né du croisement magique entre Camelot et Karly Flight (APRH)

 

Le 2e poulain entier entraîné par Arnaud Chaillé Chaillé et monté par Thomas Coutant à avoir gagné hier s'appelle River Flight, et possède un pedigree qui ferait bailler n'importe qui. Maintenant, il est gagnant de listed à Auteuil, après avoir enlevé le prix Robert Weill, à peine un mois après avoir ouvert son palmarès sur les haies de Nantes. River Flight porte aussi la casaque de son éleveur, Patrick Boiteau, qui a connu les sommets d'Auteuil avec la mère Karly Flight. Il est d'ailleurs amusant de noter que le dernier coup de 3 d'Arnaud Chaillé Chaillé remontait à novembre 2002, le jour où Karly Flight remportait la Haye Jousselin. L'inoubliable championne avait déjà produit un black-type en plat, Chutney Flight. River Flight est lui un fils de Camelot, l'étalon du moment à travers le monde, qui a donné 3 gagnants de Gr.1 cette année, et commence à avoir une vraie influence à l'obstacle, en digne fils de Montjeu

 

Camelot, une nouvelle référence européenne

 

Le premier produit de Karly Flight, Spider Flight, était d'ailleurs issu de l'ancienne gloire de Coolmore, et avait été un étalon tout à fait correct, donnant notamment Spinozzar, gagnant de Gr.3 en obstacle. Il est mort assez jeune en 2018, après seulement 5 saisons de monte. Malheureusement, un autre membre de la famille a connu un destin tragique. Team Flight, fils de Camelot et Chutney Flight, et donc 3/4 frère de River Flight, s'est éteint cette semaine au Haras du Grand Chesnaie. Ainsi, le parc étalon français est dépourvu du croisement magique entre l'une des lignées mâles les plus puissantes d'Europe, et une grande championne d'obstacle. River Flight remporte donc un succès important au moment opportun. Camelot devient en ce moment une vraie référence européenne. Il a déjà sailli beaucoup de bonnes juments d'obstacles comme la crack Quevega, malgré son tarif qui est de 40 000 €. River Flight est de plus le dernier mâle par Karly Flight, et serait une petite attraction. La France a déjà 2 fils de Camelot au Haras, orientés vers l'obstacle, à savoir Alhadab, qui vient de conclure sa première saison de monte au Haras de Vains, et Latrobe, nouvelle recrue du Haras d'Etreham. 

La grande journée d'Arnaud Chaillé Chaillé et Thomas Coutant a donc changé pas mal de choses pour le futur de deux jeunes chevaux dôtés de leurs attributs, qui ont en théorie une place déjà assurée au Haras, quoi qu'il en soit... Affaire à suivre ! 

Patrick Boiteau, un éleveur heureux assurément ! (APRH)


On en parle dans l'article

Voir aussi...