Feu Follet et Galleo Conti font le jumelé du Clermont-Tonnerre : c'est la fête chez Pierre Pilarski !

01/03/2021 - Actualités
La casaque de Pierre Pilarski a déjà eu un phénomène au trot et chez les anglo-arabes. En obstacle, le passionné peut désormais rêver à un Grand Steeple avec ses deux champions Feu Follet et Galleo Conti, qui ont formé le jumelé du prix Robert de Clermont Tonnerre, pour la jeune association Macaire/Lageneste... C'est la fête à la maison Pilarski ! 

Feu Follet et Galleo Conti offrent un jumelé à la casaque Pilarski et l'entraînement Lageneste/Macaire dans le prix Robert de Clermont Tonnerre (APRH)

 

Et dire que ce n'est qu'en 2017 que Pierre Pilarski a mis un pied dans le monde du galop en achetant un yearling avec Didier Guillemin ! Cet entrepreneur, à la réussite aussi grande que sa classe vestimentaire, est devenu en peu de temps une des figures majeures du propriétariat français, de part sa personnalité, mais aussi ses résultats en piste ! En effet, la casaque jaune et noire a aujourd'hui des chevaux chez Didier Guillemin, Anastasia Wattel, et bien-sûr Guillaume Macaire et Hector de Lageneste. Pour débuter en obstacle, Pierre Pilarski a misé sur le maître d'Auteuil, dont la personnalité et la méthode ont su séduire ce passionné de chevaux... Dès 2018, il signe un premier succès dans le Wild Monarch avec Fiumicino, emmené l'année d'après par les exploits de Feu Follet dans le Alain du Breil (Gr.1) notamment. 2020 a été la course au Grand Steeple avec ce dernier, talonné chez les jeunots par Galleo Conti, une star émergente. Voilà que les deux compères de couleurs et d'entraînement forment le jumelé du prix Robert de Clermont Tonnerre... et annoncent la couleur pour la grande joute du mois de mai ! 

 

Pierre Pilarski, un propriétaire interdisciplinaire à la réussite phénoménale 

 

La route est encore longue bien-sûr, et ni Docteur de Ballon ni Le Berry ne sont encore là, mais faire le jumelé dans une épreuve de groupe, c'est déjà très beau. Si on a pu entendre l'an passé que la machine Macaire avait perdu de son lustre, ce début d'année avec Hector de Lageneste semble présager de grandes heures. Il vaut mieux pour Pierre Pilarski, qui compte désormais 16 chevaux chez le duo Royannais ! Feu Follet a donc battu le jeune loup Galleo Conti, d'un an son cadet, et les deux ont laissé de belles impressions.

Fils de Kapgarde et d'une propre soeur du bon Fou Et Sage, Feu Follet n'est ni plus ni moins que le cousin de Fiumicino, qui fut donc le premier vainqueur en obstacle de Pierre Pilarski. Cette vieille souche Wildenstein est exploitée depuis des générations par Jean Pierre Dubois, lui ayant donné notamment Loin de Moi, Far West, Fabulously... Feu Follet est sans conteste le meilleur de la famille sur les obstacles, et s'affirme peu à peu comme un vrai prétendant à la belle, ce qu'il avait laissé entrevoir l'année dernière en répétant les bonnes sorties. Il était associé aujourd'hui à la "dame de fer" Nathalie Desoutter, qui retrouve la joie des groupes à Auteuil et un cheval de très haut niveau, une récompense ô combien méritée au vu de l'ensemble de sa carrière irréprochable parmi l'élite. 

 

Le puissant Feu Follet, impérial sur le plat (APRH)

 

Quant à Galleo Conti, c'est une toute autre histoire. Celui ci a été acheté aux ventes ARQANA, où il était présenté par Jean Marie Callier, pour la somme de 180 000 €, ce qui n'est pas rien pour un sauteur AQPS ! Comme son affixe l'indique, il a été élevé dans l'Allier par Patrick Joubert, et est un fils de sa poule aux oeufs d'or Gazelle Lulu. Cette bonne AQPS de plat fut une véritable matronne avec Class Conti, Ucello Conti, Toscana Conti et bien-sûr le crack du steeple anglais Silviniaco Conti, notamment double vainqueur du King George Chase pour Paul Nicholls. Galleo Conti est lui par Poliglote, et est bien resté en France, où il a débuté en plat à Niort, avant d'enchaîner 2 démonstrations en haies. Après une longue absence, Guillaume Macaire lui a fait faire l'école des durs en 2020, année durant laquelle il a couru 6 fois de juin à novembre et fait ses premières classes en steeple, tombant seulement sur un avion nommé Le Berry dans les prix Orcada et Maurice Gillois. Irréprochable, puisque jamais plus loin que 2e en carrière, il a découvert les "vieux" avec bonheur, malgré quelques sauts encore brouillons. En tant qu'AQPS, et vu le style qu'il a en piste, on peut penser que plus le temps passera et la distance s'allongera, plus Galleo Conti donnera chaud aux autres...

 

Galleo Conti sur le ring d'ARQANA en 2018, présenté par Jean Marie Callier (APRH)

 

A l'instant T, Guillaume Macaire et Hector de Lageneste ont des problèmes que l'on aimerait tous avoir. Feu Follet et Galleo Conti s'annoncent comme 2 candidats très sérieux à la belle, et attendent de pied ferme les Docteur de Ballon, Le Berry, et Figuero... Pierre Pilarski quant à lui savoure déjà une grande rentrée à Auteuil, au coeur d'un année 2021 qui se profile avec une pouliche nommée la Jonction qui a des engagements classiques en plat chez Didier Guillemin, avec une bande de jeunes sauteurs aux origines prestigieuses du côté de Royan, et avec les deux larrons du jour qui galopent à toute vitesse vers le Grand Steeple Chase de Paris. La vie est belle aujourd'hui pour ceux qui s'appellent Pilarski... et tout ce qu'on peut leur souhaiter, c'est que ça dure ! 

 

Pilarski/Macaire, un duo qui détonne...rendez-vous en mai ! (APRH)


Voir aussi...

Trophée National du Cross

2e étape du Trophée National du Cross : la Tequila, le Picador et les conquistadors, réunis à Mont-de-Marsan

Remporté l'an dernier par Tequila Sun, prête à défendre son titre, le Prix Raymond de de Bouglon servira de nouveau de support à la 2e étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion, disputée ce lundi 1er mars sur l'hippodrome de Mont-de-Marsan. Mais la jument du "Picador" Marc Nicolau aura fort à faire face à 11 autres compétiteurs aux dents longues, que nous vous proposons de découvrir ci-dessous.

Actualités

Exclusif à Royan ! Le 1e jour commun de Guillaume Macaire et Hector de Lageneste en vidéo

Trois jours après le succès d'Uniketat dans le Grand Cross de Pau, Hector de Lageneste est arrivé avec son camion et ses chevaux dans la cour de Guillaume Macaire, le maître de Royan La Palmyre, avec lequel il s'est associé en début d'année. Les deux entraineurs ont réalisé leur 1ère journée commune sur les pistes et se sont exprimés avec enthousiasme au sujet de leur nouvelle aventure.

Actualités

Uniketat, un jeune prodige pyrénéen, nouveau roi du Grand Cross de Pau

À 6 ans seulement, Uniketat est venu mettre à l'amende ses aînés ce dimanche, à l'occasion du Grand Cross de Pau (L.), qu'il a brillamment remporté sous la selle de Felix de Giles, offrant au pilote anglais un premier succès dans cette prestigieuse épreuve, ainsi qu'à Hector de Lageneste & Guillaume Macaire, ses entraîneurs, Véronique Berquand, sa propriétaire, et ses éleveurs, Jean Contou-Carrère et Yves Broca.

Actualités

Le poids du temps et des années qui passent ? Sametegal !

Plus vert et frais que jamais du haut de ses 12 ans, et alors qu'il n'avait plus passé le poteau en tête depuis mars 2016, date de sa première victoire de Groupe, le "FR" Sametegal a de nouveau goûté aux joies du succès hier, sur le steeple de Wincnanton, lui dont l'histoire a débuté dans la Sarthe, chez Pierre de Maleissye Melun, qui avait récupéré sa mère, Loya Lescribaa, elle-même issue de la grande souche du béarnais Louis Laffitte.