Ballylinch Stud (Lope De Vega, Lawman, Dream Ahead & Beat Hollow) : Irish Stallion Trail 2015

24/01/2015 - Evénements
Dans le Comté de Kilkenny, Ballylinch Stud, au cœur de luxueuse propriété, offre 5 étalons pour cette nouvelle saison de monte : Beat Hollow, Dream Ahead, Intense Focus, Lawman et Lope De Vega. Le Haras, ses biens ainsi que les parts d’étalons disponibles vient d’ailleurs d’être acheté par le richissime américain John Malone. Cette vente effectuée en décembre dernier est une rareté puisque Ballylinch n’a été céder qu’à deux reprises en l’espace d’un siècle ! Voir la VIDEO et les PHOTOS de Beat Hollow, Lope De Vega, Dream Ahead et Lawman lors de l'Irish Stallion Trail 2015. Par Lise Hallopé, Arnaud Poirier et Loïc Stecher.
Découvrez les 4 étalons de Ballylinch Stud en 2015 Lope De Vega, Lawman, Beat Hollow et Dream Ahead
 
BEAT HOLLOW : Recruté par Ballylinch Stud depuis 2012, Beat Hollow faisait auparavant la monte chez son éleveur-propriétaire Juddmonte Farms et plus précisément à Banstead Manor Stud à Newmarket en Angleterre après une très riche carrière en Europe comme aux USA. Entrainé jusqu’à l’âge de 3 ans par Sir Henry Cecil, le fils de Sadler’s Wells et de Wemyss Bight (Irish Oaks 1993) était arrivé invaincu sur le Derby d’Epsom suite à ses deux victoires (maiden et Listed). 3 ème de Sinndar dans le must du classicisme à l’anglaise, le frère de Court Cave s’est largement rattrapé quelques semaines plus tard dans le Grand-Prix de Paris. Malheureusement absent à 4 ans, Beat Hollow traverse l’Atlantique pour passer aux soins de Robert Frankel pour remporter à 5 ans trois Gr. 1 (dont le Manhattan Handicap et l’Arlington Million), se placer à deux reprises deuxième de Gr. 1 en 7 sorties. En France, ses produits ont bien été représentés à la faveur de Proportional (Prix Marcel Boussac Gr. 1) ou ses autres lauréats de groupe Charlotte O Fraise, Vagabond Shoes ou encore le récent Fly With Me. Aujourd’hui considéré comme étalon d’obstacle d’un point de vue irlandais, Beat Hollow fait la monte en 2015 à 6.000€.
 
LOPE DE VEGA : La sensation de l’année 2014. L’auteur du doublé Poule d’Essai des Poulains – Prix du Jockey à l’image de son père Shamardal cinq ans plus tôt Lope De Vega a produit son premier lauréat de Gr. 1 Belardo pour ses premiers poulains en piste en 2014. Entrainé par Roger Varian, le poulain aux espérances classiques en 2015 a par ailleurs été acheté par Godolphin (en association avec son précédant propriétaire le Prince Faisal) un mois après son succès dans les Dewhurst Stakes (Gr. 1). Né en Irlande pour son propriétaire allemand Dietrich von Boetticher (Gestüt Ammerland), Lope de Vega est un fils de l’excellente Lady Vettori et donc un frère de Bal de la Rose (Gr. 3) et de la prometteuse pouliche de 3 ans Light The Stars (1 course, 1 victoire chez Pieter Schiergen) mais aussi d’une femelle aujourd’hui yearling par Frankel (revoir les photos de Lady Vettori et de son foal 2014). Lope De Vega fera la monte à 40.000€ cette année contre 12.500€ l’an passé. Ses yearlings 2014 se sont vendus jusqu’à 650.000gns ! Superbement présenté, Lope De Vega est arrivé depuis quelques jours d’Australie où il faisait la monte à Patinack Farm. John O’Connor, le manager de Ballylinch Stud, nous a confié que selon toute vraisemblance, Lope De Vega ne retournera plus dans l’hémisphère sud cette année. Cette saison de monte en moins, Il pourra ainsi saillir un nombre plus important de juments en 2015 en Irlande.
 
DREAM AHEAD : Doté du même rating qu’un certain Frankel à l’âge de 2 ans et pourtant contemporain, Dream Ahead avait à cet âge fait sien les Gr. 1 Prix Morny (devant Tin Horse) et Middle Park Stakes (en battant Strong Suit). A 3 ans, il n’a rien pu résister à l’ogre Frankel mais a s’il vous plait remporté trois nouveaux Gr. 1 : la July Cup, la Haydock Sprint Cup et le Prix de la Forêt devenant ainsi l’un des rares pur-sang à avoir battu la Reine Goldikova qui plus est lors de ses adieux au public français. Acheté foal aux Etats-Unis en provenance de Darley pour $11,000 puis revendu aux vente Breeze Up DBS, Dream Ahead fait aujourd’hui la monte à 15.000€ la saillie alors que ses premiers 2 ans vont fouler les pistes en 2015. Une de ses sœurs par Selkirk appartient à Philippe Brosset, le directeur technique du Haras du Mezeray. Tout comme Lope De Vega, Dream Ahead, le fils de Diktat, nous est revenu d’Australie ses derniers jours où il faisait la monte à Emirates Park.
 
LAWMAN : Un des seuls étalons irlandais né en France. Entrainé dans l’Hexagone par Jean-Marie Beguigné, Lawman a réalisé l’essentielle de sa carrière à l’âge de 3 ans bien qu’il fut invaincu en une sortie une année plus tôt. Gagnant du Prix de Guiche (Gr. 3) puis du Jockey-Club en devançant Literato, le fils d’Invincible Spirit s’est blessé après son Prix Jean Prat (Gr. 1). Entré directement étalon à Ballylinch Stud en 2008, le frère de Latice (Prix de Diane) est d’ores et déjà le père de trois vainqueurs de Gr. 1 dont l’étalon Most Improved et la jument Just The Judge, achetée en décembre 2014 pour la somme de 4.5 Millions de Guineas. Ses foals et yearlings continuent à être très populaires sur les rings. En 2014, une de ses foals femelle a été adjugée 425.000gns et l’une de ses yearlings femelle s’est envolée à 520.000€. Lawman, toujours très populaire auprès des éleveurs français, fera la monte en 2015 à 25.000€.
 
 
GALERIE PHOTOS
 
LOPE DE VEGA
 
 
DREAM AHEAD
 
 
BEAT HOLLOW
 
La sépulture de The Tetrarch rayonne encore Ballylinch Stud 80 ans après la mort du champion gris et premier étalon des lieux appartenant alors au Major Dermot McCalmont

Voir aussi...

Tally-Ho Stud (Kodiac, Zebedee, Society Rock & Morpheus) : Irish Stallion Trail 2015

Avec aujourd’hui 450 chevaux dont plus de 100 juments appartenant au Haras, Tally-Ho Stud, une structure familiale est un spécialiste de la précocité. Ses 7 étalons présentent tous ou presque un profil dans lequel vitesse se mélange avec sprinter et belles origines. Egalement spécialisé dans les ventes, reconnu en Irlande et en Angleterre, Tally-Ho Stud est la propriété des époux O’Callaghan ; Tony et Anne sont assistés de leurs fils Henry et Roger. En 2015, 7 étalons y feront la monte : Baltic King, Morpheus, Kodiac, Society Rock, Zebedee, Sir Prancealot et Bushranger tout récemment rentré de la dernière saison de monte australienne. oir la VIDEO et les PHOTOS de Kodiac, Zebedee, Society Rock et Morpheus lors de l'Irish Stallion Trail 2015. Par Lise Hallopé, Arnaud Poirier et Loïc Stecher.

Glenview Stud (Robin Des Champs & Sholokhov) : Irish Stallion Trail 2015

Glenview Stud est la section obstacle de la famille Cashman. Créé conjointement avec Rathbarry Stud, ses deux haras appartiennent tous deux à la dynastie Cashman. Paul, le grand-père s’était lancé dans l’élevage accompagné de son fils Liam et de sa belle-fille Catherine. Une autre génération plus tard, Niamh et Paul, sœur et frère sont aujourd’hui à la tête des deux établissements. Paul Cahsman tient Glenview Stud où sont stationnées 4 étalons d’obstacle : Presenting, 4 fois champion des étalons d’obstacles il a encore sailli 110 juments en 2014 malgré ses 22 ans et sera limité à 80 juments en 2015; Robin des Champs, le père de 7 vainqueurs individuels de Gr. 1 ; Shirocco, père de gagnants de Gr. 1 en plat comme en obstacle, dernière recrue du haras qui a sailli 275 juments en 2014 et Sholokhov arrivé en Irlande en 2013. Voir la VIDEO et les PHOTOS de Robin Des Champs et Sholokhov lors de l'Irish Stallion Trail 2015. Par Lise Hallopé, Arnaud Poirier et Loïc Stecher.

Coolmore Stud (Mastercraftsman, Pour Moi, Austalia, No Nay Never & Ruler Of The World) : Irish Stallion Trail 2015

Le plus important haras irlandais en termes d'étalons, Coolmore Stud est une institution à lui seul. 17 étalons sont représentés dans le cour de Coolmore (plus 12 à Castle Hyde Stud, 5 à Grange Stud et 7 à The Beeches Stud) parmi lesquels les plus prisés au monde et un nom magique qui revient dans toutes les conversations : Galileo. Mais la star est restée sous ses couvertures. Ordre a été donné de ne le sortir sous aucun prétexte tout au long du week-end. Qu’à cela ne tienne, les portes de boxes de jeunes étalons se sont ouvertes. Coolmore nous propose ici de découvrir 5 de ses étalons vedettes. Voir la VIDEO et les PHOTOS de Mastercraftsman, Pour Moi, Ruler Of The World, No Nay Never et Australia lors de l’Irish Stallion Trail 2015. Par Lise Hallopé, Arnaud Poirier et Loïc Stecher.

Derrinstown Stud (Tamayuz et Arcano) : Irish Stallion Trail 2015

Acheté en 1982 par l'actuel propriétaire, Cheikh Hamdan Al Maktoum, Derrinstown Stud comptait il y a plus de 30 ans maintenant 151 hectares contre plus de 800 de nos jours divisés en 11 entités et haras différents. La championne anglaise de 3 ans en 2014 Taghrooda y a notamment été élevée pour ne citer qu'elle après des années d'attentes de sacre au plus haut niveau. En 2015, quatre étalons y font la monte : Tamauyz, Intikhab, Arcano et Haatef. Tous ont porté avec succès la casaque bleue et blanche de Cheikh Hamdan Al Maktoum en course. Voir la VIDEO et les PHOTOS de Tamayuz et Arcano lors de l'Irish Stallion Trail 2015. Par Lise Hallopé, Arnaud Poirier et Loïc Stecher.

Boardsmill Stud (Califet, Kalanisi & Court Cave) : Irish Stallion Trail 2015

Situé dans le Comté de Meath, Boardsmill Stud est le haras de la famille Flood. L’étalonnage a été entrepris par Jack Flood en 1935, le père et grand-père des propriétaires actuels William and John Flood. Le parc étalonnier a toujours été spécialisé sur l’obstacle. En janvier 2014, la famille Flood a par ailleurs recruté l’étalon « FR » Califet. Voir la VIDEO et les PHOTOS de Califet, Court Cave et Kalanisi lors de l'Irish Stallion Trail 2015. Par Lise Hallopé, Arnaud Poirier et Loïc Stecher.