Claire et Antoine Mercier s'installent au Haras du Bocage en Normandie

06/12/2020 - Focus Elevage
Respectivement 1er garçon et étalonnier du Haras de Montfort et Préaux, Claire et Antoine Mercier vont voler désormais de leurs propres ailes. Ils s'installent dans la prestation et les services d'élevage mais aussi le débourrage pré-entrainement au Haras du Bocage, à Canapville à la frontière entre l'Orne et le Calvados.


Claire et Antoine Mercier

 

" Sylvain Vidal m'avait dit, dès que je suis arrivée à Montfort et Préaux, que nous étions faits pour nous installer à notre compte un jour. " Claire Mercier se rappelle parfaitement des propos du créateur du grand haras où stationnent aujourd'hui Le Havre, Recorder et Golden Horde. Après avoir débuté sa carrière dans l'entrainement, à Chantilly chez Alain de Royer-Dupré et Nicolas Clément, Claire Mercier s'est orientée vers l'élevage. Elle avait pris une place majeure à Montfort et Préaux, en tant que " 1er garçon" et donc responsable d'élevage, des chevaux et du personnel au quotidien. Quant à Antoine, il a été responsable du débourrage pré-entrainement à Saint-Arnoult avant de devenir l'étalonnier de Montfort et Préaux pendant 8 ans.

 

 

" Nous avons trouvé à acheter un haras de trotteurs très bien équipé dont les propriétaires prenaient leur retraite. Le haras fait 20 hectares déjà presque tous cloturés en lices, avec une maison, 2 écuries distinctes, des boxes de poulinages avec caméra et chauffage, une barre de gyneco. Bref, tout pour travailler d'entrée de jeu ! " Claire et Antoine Mercier débutent ainsi en janvier au Haras du Bocage. Claire propose des prestations de service d'élevage, de soins et de repos pour des clients sans sol. Antoine se remet à cheval pour faire du débourrage pré-entrainement. " Il y a une piste de 850 m qui est large de 8 m, donc on la dvise en 2 parties avec une ligne resablé et une ligne en gazon. Par ailleurs, on garde en l'état une piste de 350 m pour les trotting. Pour certains chevaux ayant eu des problèmes de jambe, il est bon de les faire trotter sur du sol ferme."

 

 

Par chance, le haras possède 2 cours distinctes qui permettent de séparer physiquement les 2 activités. " C'est un haras à taille humaine où nous voulons travailler dans la gamme de haute qualité que nous avons apprise dans nos expériences précédentes, notamment à Montfort et Préaux. Mais on a aussi la possibilté de s'agrandir avec un domaine voisin de 40 hectares à louer."

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...