Yeomanstown Stud réduit de 25% ses tarifs de saillie: un signal fort ?

28/10/2020 - Mercato des étalons
Le haras irlandais Yeomanstown Stud est le premier grand établissement européen à annoncer ses tarifs de saillie à la baisse. Tous les étalons sont concernés par une réduction de 25% de leur prix, et même le grand Dark Angel passe de 85 000 à 60 000 € la saillie ! Le début d'un mouvement collectif ? 

Le top étalon Dark Angel voit son tarif baisser de 25% cause Covid...un signal fort envoyé par Yeomanstown Stud au marché européen. 

 

Tous les éleveurs ont cette question à la bouche: comment vont évoluer les tarifs de saillie face à la crise du Covid. Avec une baisse des indicateurs du marché, plus ou moins significative selon les secteurs et segments de l'offre, il apparaît nécessaire que les étalonniers adoptent une stratégie commune afin d'aider les éleveurs. Une baisse des tarifs de saillie serait, espérons le, une garantie pour que les éleveurs continuent d'investir dans la jumenterie et les étalons, malgré le contexte. Tout le monde est attendu au tournant. Même si les "petits étalons" sont les plus susceptibles d'être impactés, il faudrait aussi que les leaders s'alignent pour envoyer un signe fort en faveur de la filière. 

 

Robert O'Callaghan de Yeomanstown Stud 

 

En ce sens, le premier "grand haras" européen à avoir fait mouvement est Yeomanstown Stud en Irlande. L'établissement de la famille O'Callaghan est une des places fortes de l'élevage irlandais. Il stationnera 4 étalons en 2021 : le confirmé Camacho, El Kabeir, un fils de Scat Daddy qui aura ses premiers 2 ans en 2021, et Invincible Army, qui a sailli 163 juments pour sa première saison de monte. Surtout, Yeomanstown est la maison de Dark Angel, l'un des étalons les plus prisés en Europe à l'heure actuelle. Cette saison encore, ses fils Raging Bull et Battaash ont brillé dans les Gr.1, et il compte déjà plus de 30 deux ans gagnants, avec une 4e place européenne si on aligne tous les compteurs. Proposé à 85 000 € en 2020, Dark Angel est l'une des têtes fortes du marché, et verra sa saillie être réduite de 25%, soit 60 000€ en 2021. C'est aussi le cas des 3 autres étalons, qui voit leur prix réduit de 25% également. La famille O'Callaghan a expliqué qu'il voulait aider à la reprise, et c'est un signe fort. Nous verrons sous peu la réaction du parc européen, et la regarderons avec intéret. 

 


Voir aussi...

France Galop : possible revalorisation des allocations en décembre 2020 avec effet rétroactif

Lors de son Conseil d'Administration du lundi 24 août 2020, France Galop a livré  une étude détaillée de l'évolution des enjeux depuis la reprise du 11 mai. Etant donné les résultats pour l'instant plus hauts que prévus post-confinement, France Galop envisage, à la condition que cette courbe se maintienne, de procéder à une revalorisation des allocations, primes et divers encouragements aux professionnels et sociétés de courses, au mois de décembre avec effet rétroactif. Voila qui apporterait un formdiable bol d'air aux acteurs des courses françaises. Lire le communiqué ci-dessous.