Hello Sunday devient étalon dans un nouveau haras à Bayeux

15/11/2011 - Mercato des étalons
Passé sur le ring des ventes d'automne à Deauville, Hello Sunday a été acquis 30.000 € par Frédéric Lavoinne, un nouvel acteur dans le monde du pur-sang. Le fils de Poligote débute étalon en 2012 au Haras des Flagues, près de Bayeux.

Tandis que les talents de son père ne cesse d'être portées aux nus, à juste titre, Hello Sunday devient le 2e fils de Poliglote à s'installer étalon en France. A noter que le 1e du genre, Irish Wells, vient d'ailleurs d'ouvrir son palmarès de père de gagnant, avec une 1e victoire à Saint-Brieuc grâce à un 2 ans.

 

Hello Sunday après son passage sur le ring de Deauville



Elève du Haras du Camp Bénard, Hello Sunday a été l'un des bons 3 ans de sa génération en 2006, sous l'entrainement de Christiane Head-Maarek et la casaque de Micheline Leurson. Gagnant de Listed à 2 ans dans le Prix Isonomy à Saint-Cloud sur 1600 m, il a conclu 3e du Prix Greffulhe (Gr.2) sur 2100 m mais battu dans le Prix du Jockey-Club, il est revenu sur le mile pour décrocher son plus beau trophée dans le Prix Quincey (Gr.3) à Deauville. Il devançait un bon lot à cette occasion, puisque l'arrivée était complété par Racinger et Svedov. 2e du Prix Daniel Wildenstein (Gr.2) d'Echo of Light, Hello Sunday est ensuite parti aux Etats-Unis où il s'est classé 3e de Gr.1 dans le Pacific Classic.

Hello Sunday


Hello Sunday est le propre frère d'un autre bon cheval, Hello Morning, dauphin de Thewayyouare dans le Critérium de Saint-Cloud (Gr.1) à 2 ans. La mère est par Sillery, la grand-père par Highest Honor, 2 étalons qui ont fonctionné au Hraas du Quesnay et d'ailleurs la souche vient de chez Alec Head puisque c'est celle de Matiara, une jument classique. Il y a aussi de la vitesse pure dans le pédigrée puisque la 2e mère est soeur de Shinning Molly, gagnant du Prix La Flèche, la 1e Listed du programme de 2 ans.

Hello Sunday lors de sa victoire dans le Prix Quincey (Gr.3) devant Racinger.


C'est Frédéric Lavoinne, avec 2 associés, qui a fait tomber le marteau à 30.000 € pour Hello Sunday, présenté par le Haras de Grandcamp (Eric Lhermite) qui hébergeait le cheval depuis son retour des Etats-Unis cet été. Installé aux Haras des Flagues (voir le site internet, à Guéron à 4 kms de Bayeux dans la Calvados, c'est un nouvel acteur dans le monde du pur-sang, mais il est déjà bien connu dans les registres du sport et du trot. Il souhaitait se lancer avec un étalon PS. Conseillé par Walter Delalande, entraineur dans l'ouest, il a trouvé son bonheur à Deauville.

Hello Sunday n'a pas encore été toisé mais il mesure, à vue de nez, 1,63 m environ. Son prix de saillie sera décidée dans les prochains jours. Vous pourrez ausi en découvrir tous les détails sur sa page France Sire d'ici la fin de la semaine.


Voir aussi...