12e étape TNC - Haras du Lion : Volcan d'Estruval, la 13e éruption de joie de Guillaume Macaire dans le Grand Cross de Pompadour

16/08/2021 - Trophée National du Cross
Support hier de la 12e étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion, le Grand Cross de Pompadour a été remporté à la manière des forts par Volcan d'Estruval, un pur produit de l'élevage des époux Le Gentil qui a permis à son partenaire, James Reveley, d'égaler le nombre de victoires d'André-Pierre Parnault chez les jockeys et à l'un de ses entraîneurs, Guillaume Macaire, d'être couronné roi de Pompadour pour la 13e fois. 

Revivez dans les conditions du direct le sacre de Volcan d'Estruval dans le Grand Cross de Pompadour, 12ème étape cette année du Trophée National du Cross - Haras du Lion

 

12 - 1 - 134 - 6. Ne vous méprenez pas, cher(e)s ami(e)s : ces numéros n'ont rien à voir avec les derniers résultats du Loto et encore moins avec l'arrivée du Quinté d'hier, à Deauville. On les a joués... et on a rien gagné ! Au contraire, ces derniers servent à dresser un bilan de l'édition 2021 du Grand Cross de Pompadour qui s'est disputée hier, comme de coutume un 15 août, en saintes terres coréziennes. Le 12, car le temps fort de cette réunion ô combien riche en spectacle, en émotions, et en spectateurs, était support de la 12e étape de cette nouvelle édition du Trophée National du Cross - Haras du Lion. Et parce que c'est un cheval âgé de 12 ans, Volcan d'Estruval, qui se l'est adjugée. D'ailleurs, il s'agissait là de la toute 1ère victoire dans cette course de ce fils de Forestier. Une première également pour l'un de ses co-entraîneurs, Hector de Lageneste, qui, après le sacre d'Uniketat dans le Grand Cross de Pau (L.) début février, décroche une autre épreuve de prestige sur "la terre", et ce avec son nouvel associé, Guillaume Macaire. L'un des maîtres royannais a cette année encore bien mérité son surnom de "Roi de Pompadour", puisque cela fait à présent la 13e fois qu'il appose son sceau sur le Grand Cross de la ville. La neuvième consécutivement (!) et la 4ème grâce à un élève et représentant de la casaque des époux Le Gentil. Certains étaient d'ailleurs montés par le top-jockey anglais James Reveley qui, grâce à sa victoire d'hier en selle sur Volcan d'Estruval, est parvenu à égaler le record de victoires dans cette épreuve d'une autre légende du cross, André-Pierre Parnaut, avec 6 succès chacun. Une demi-douzaine, comme le nombre de succès glanés par Volcan d'Estruval sur le cross de Pompadour, où il est d'ailleurs invaincu à ce jour. 

 

 Guillaume Macaire, posant aux côtés de Volcan d'Estruval et James Reveley, qui lui ont offert hier un 13ème sacre dans le Grand Cross de Pompadour, le 9ème consécutif !

 

Fidèle à son habitude, Volcan d'Estruval s'est installé au commandement sitôt le lacher des élastiques et, malgré quelques fautes commises durant le parcours, notamment au passage de route, s'est montré intraitable d'un bout à l'autre de la course, repartant bien dans la dernière ligne droite pour contrer jusqu'au bout l'attaque de l'autre vétéran de cette épreuve, Viking de Balme (Cachet Noir), lui aussi âgé de 12 ans. Ce dernier termine excellent deuxième, d'autant plus que ce n'était que sa deuxième sortie sur la terre, et qu'il a été fortement gêné par la chute de Grillon d'Estruval (No Risk At All) - heureusement sans gravité pour le cheval et son jockey, Kilian Dubourg - tombés devant lui au franchissement du piano. Après avoir longuement patienté à l'arrière-garde, Go'n Win (No Risk At All) a tracé une bonne fin de course pour venir s'octroyer la troisième place et ainsi compléter le podium de cette épreuve.

 

Le Grand Cross de Pompadour comme si vous y étiez, en selle sur Viking de Balme (2ème) grâce à la GoPro portée par son jockey, Théo Chevillard

 

Huitième produit de Grotte d'Estruval, gagnante en steeple à Auteuil (Prix Lindor, ndlr), le premier par Forestier (lauréat en plat des Prix Vicomtesse Vigier (Gr.2) et Maurice de Nieuil (Gr.2), ndlr) Volcan d'Estruval est le frère de pas moins de cinq gagnants, parmi lesquels figure Talent d'Estruval, classé second d'un Prix La Périchole (Gr.3) et proche troisième en 2011 du Prix Ferdinand Dufaure (Gr.1). Mais aussi la bonne Ombre d'Estruval, sortie victorieuse à huit reprises sur la Butte Mortemart,  notamment des Prix Bournosienne (Gr.3), de Chambly (L.) et du Finot des Pouliches (L.), en plus d'une deuxième place dans un Prix Ferdinand Dufaure (Gr.1). Cette dernière est d'ailleurs à l'origine de la triple lauréate de Listed Caresse d'Estruval (Prix d'Iena, de Chambly et Magne, ndlr), ainsi que du champion et regretté As d'Estruval, dont le tableau de chasse comporte notamment les Prix Murat (Gr.2), Ingré (Gr.3) et Robert de Clermont-Tonnerre (Gr.3).

 

Forestier, le père de Volcan d'Estruval

 

Ayant conclu ses premiers pas en compétition par une troisième place sur les haies de Tours, au printemps de ses 3 ans, Volcan d'Estruval a attendu l'été de cette même année 2013 pour débloquer son compteur de victoires, sur le steeple de Lignières. Après deux autres tentatives sur les gros obstacles, chacune soldée par un premier accessit, une interruption de carrière de près de 3 ans (!), un retour en piste raté à Ploërmel, et encore dix mois sans course, le représentant de l'élevage et de la casaque des époux Le Gentil n'a pas manqué ses grands débuts en cross, en juillet 2017, décrochant un tout premier succès sur "la terre", qui plus est sur celle de Pompadour. Une discipline qui lui sied à merveille puisqu'il n'a jamais terminé plus loin que cinquième en quatorze tentatives à ce jour, étant d'ailleurs ressorti victorieux à pas moins de neuf reprises, de Nancy à Lyon-Parilly en passant par Vichy, et six autres fois à Pompadour.

 

Écoutez le bilan de François Xavier Duny, Président de la Société des Courses de Pompadour, sur la journée 15 août 2021

 

Un cheval qu'il a fallu attendre et qui récompense on ne peut mieux la patience et le travail de tout son entourage grâce à ce succès dans le Grand Cross de Pompadour, 12e étape de ce Trophée National du Cross - Haras du Lion deuxième du nom. Si rien n'est encore acté pour la suite de son programme, c'est avec plaisir et impatience que nous donnons rendez-vous à d'autres de ses contemporains, ainsi qu'à vous, chers aficionadas/aficionados du cross, le dimanche 10 octobre prochain, sur l'hippodrome du Pin-au-Haras, pour la suite de ce tournoi ô combien haletant et où le suspens reste encore entier. À très vite !

 

GRAND MERCI À MAXIME DUPUY POUR CES QUELQUES CLICHÉS, PHOTOGRAPHE OFFICIEL DES COURSES DE POMPADOUR FÊTANT CETTE ANNÉE SON 50ÈME MEETING !

 

Le passage de route a bien failli être fatal à Volcan d'Estruval...

 

...heureusement que son jockey, James Reveley, avait pensé à amener de la "colle" avec lui !

 

Passage en face

 

C'est fait pour Volcan d'Estruval et James Reveley dans ce Grand Cross de Pompadour édition 2021

 

Retour des vainqueurs !

 

La traditionnelle photo de famille...

 

... aux côtés de l'inénarrable vice-président de la Société des Courses de Pompadour, Jean-Paul Lenfant

 

Des lauréats récompensés à leur jutse valeur, notamment par le Président de la Société des Courses de Pompadour, François-Xavier Duny, entre James Reveley et Guillaume Macaire

 

Note:

Victoires de Guillaume Macaire dans le Grand Cross de Pompadour: Anatole (2001), Correzien de la Brunie (2004 et 2008), Grey Bird (2005), Beuillac (2013), Ragot d'Estruval (2014 et 2015), Coelho (2016, 2017 et 2018), Le Grand Babu (2019), Drop d'Estruval (2020) et Volcan d'Estruval (2021).

Victoires du Haras d'Estruval (époux Le Gentil) dans le Grand Cross de Pompadour: Ragot d'Estruval (2014 et 2015), Drop d'Estruval (2020) et Volcan d'Estruval (2021)

Victoires de James Reveley dans le Grand Cross de Pomapdour: Beuillac (2013), Ragot d'Estruval (2014 et 2015) et Coelho (2017 et 2018) et Volcan d'Estruval (2021).


Voir aussi...

La Coupe des Anglo-Arabes à 37.5% pour Galapiat Up: à la fin, c'est encore l'Italie qui gagne !

Déjà vainqueur début juillet sur ce même tracé de Pompadour, Galapiat Up a répété hier, faisant sien de haute lutte la Coupe des Anglo-Arabes à 37.5% sous la selle de Jordan Plateaux, offrant ainsi un nouveau succès à l'entraînement de Stéphane-Richard Simon, à l'élevage de Walter Roubertie ainsi qu'à la casaque de Paolo Boschi, un propriétaire italien dont c'est le tout premier partant en France.

TNC - Haras du Lion : Patrice Quinton attaque en force dans le Grand Cross de Granville !

Remporté en 2020 par Vino Royale sur un tout nouveau parcours, le Grand Cross de Granville revient en 2021 sur le circuit du Trophée National du Cross Haras du Lion. Si le classement ne sera pas impacté par cette étape, Patrice Quinton trouve ici une belle opportunité de prendre le large chez les entraîneurs. Le manchois délègue 4 partants sur ses terres, et semble le plus armé pour décrocher la timbale ! 

TNC - Haras du Lion à Pompadour : treize à la douzième pour Guillaume Macaire ?

Dans la foulée de l'épreuve granvillaise, la caravane du Trophée National du Cross - Haras du Lion fera escale à Pompadour pour sa 12ème étape ce même dimanche 15 août, où la Cité du Cheval sera en fête toute la journée, avec en point d'orgue le Grand Cross de la Ville, que l'un des rois de cette contrée corrézienne, Guillaume Macaire, va tenter de remporter pour la treizième fois, la première associé à Hector de Lageneste.