Muhaarar est arrivé au Haras des Faunes !

26/11/2021 - Zoom Etalon
 Nouvelle recrue d'Alain Chopard pour la saison 2022, Muhaarar est arrivé aujourd'hui au Haras des Faunes après un sacré voyage. Le meilleur sprinter de son époque vient de donner sa première gagnante de Gr.1 avec Eshaada, mais aussi une 2 ans prometteuse nommée Sound Angela qui s'est imposée en liberté à Kempton il y a 2 jours. 

En chair et en os, Muhaarar est arrivé au Haras des Faunes ! 

 

Il a du nez notre Alain Chopard ! Après avoir ramené la machine à vainqueurs Gutaifan au Haras des Faunes l'an dernier, qui a dépassé les 80 juments saillies en 2021, le voilà qui a recruté Muhaarar, un immense champion sprinter en son temps, et dans un timing impeccable : " J'ai rencontré l'équipe de Shadwell la veille du succès de Gr.1 d'Eshaada à Ascot... J'ai bien cru un instant que le cheval n'allait pas venir en France suite à cette victoire de sa fille, mais finalement il est bien là ! Le cheval est arrivé aujourd'hui après de nombreuses heures de camion. C'est pour moi une super recrue pour compléter Gutaifan. Les deux font énormément de vainqueurs, je pense d'ailleurs qu'en additionnant, leurs produits vont approcher les 250 victoires d'ici la fin de l'année."

 

 

 

Descente du camion pour Muhaarar, sous l'oeil averti d'Alain Chopard !

 

Fils d'Oasis Dream aux 4 Gr.1 sur le sprint, Muhaarar est finalement un cheval qui donne beaucoup de tenue à ses produits, comme l'a prouvé sa 3 ans Eshaada en s'imposant dans les British Champion Fillies And Mare Stakes (Gr.1). Il reste toutefois capable de produire des chevaux de vitesse à son image, et se place donc comme le parfait voisin de Gutaifan, qui est lui très confirmé dans la pure vitesse. A 5000 €, Muhaarar fait office de belle affaire, d'autant qu'il peut compter sur quelques 2 ans intéressants. La dernière en date s'appelle Sound Angela, entraînée par Roger Varian, et qui vient de faire grosse impression à Kempton en remportant son maiden de 5 longueurs... Affaire à suivre ! 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Baaeed en mode superstar au coeur de la grande journée de Shadwell

En plein processus de rationalisation de son activité hippique, l'empire Shadwell, désormais sous l'égide de la Sheikha Hissa Hamdan Al Maktoum, a sans doute vécu sa plus belle journée de l'année 2021 à Ascot. La casaque a brillé à 3 reprises sous la pluie anglaise : d'abord dans le Fillie And Mare avec Eshaada, puis dans le gros handicap en fin de réunion. Mais la vraie superstar était Baaeed, qui s'est offert le scalp de Palace Pier.