Grand Cross de Vittel 2018 : drone, GoPro, différés, photos

30/07/2018 - Evénements
Imaginez 7 couples hommes-chevaux s’élancer sur un parcours de cross de 5200m. Quatre d’entre eux ont fini en seulement 2 longueurs dont le grand vainqueur Vol Noir de Kerser associé à Thomas Beaurain. Voir la vidéo du Grand Cross de Vittel pour la première fois dans son intégralité au drone ainsi que celle de la GoPro, les différés et la galerie photos.
Voir le Grand Cross de Vittel au drone
 
Voir également l'avant course
 
C’est en été que l’hippodrome de Vittel vit parmi sa dizaine de réunions exclusivement programmées lors des jours fériés et week-end de juillet et août. Ce dimanche 29 juillet, la fête des hippodromes faisait escale sur l’hippodrome thermal cité à deux pas de la ville éponyme devenue une marque mondialement connue grâce à son eau. Plus de 2500 personnes étaient présentes pour cette réunion mixte composée de courses de plat, de haies, de trot et donc de cross, du Grand Cross de Vittel qui porte le nom du Prix Maurice Aubry, un ex secrétaire général de la société de courses pendant plus de 40 ans. La course porte désormais son nom après son décès il y a quelques années.
 
 
Après les airs, restez sur terre ou plutôt à cheval à la place de Felix de Giles en selle sur Unbrin de l'Isle arrivé 5ème
 
 
La particularité du parcours de cross de Vittel est de ne pas voir les chevaux depuis les tribunes pendant plus de la moitié du parcours. C’est donc fort logiquement que le drone a fait son travail. Le cross fait d’ailleurs partie de l’ADN de l’hippodrome puisque la finale du championnat de cross, version course à pied, va s’y disputer au printemps 2019 comme l’a annoncé le président Claude Weber et son vice-président Michel Contignon. Par tradition, le Président de la société des courses de Vittel a toujours été membre de la société des eaux, propriétaire des lieux. Claude Weber occupe ce poste depuis 1993. Lui-même avait succédé à Guy de la Motte-Boulomié, héritier de Jean Boulomié qui a fondé la cité thermale et la société des eaux de Vittel (vendue à Nestlé en 1992) et surtout créateur de l’hippodrome en 1904.
 
 
Le jockey Clément Lefebvre qui montait Uniment et le Président de la société des Courses de Vittel Claude Weber évoquent le parcours du Grand Cross
 
 
Parlons maintenant du vainqueur du Grand Cross 2018. Vol Noir de Kerser est un PS de 9 ans, fils de Policy Maker et de Nuit de Kerser dont la mère avait déjà été élevée par Serge et Kerstin Drevet à Bazas en Gironde, un élevage oh combien performant. Entraîné par Patrice Quinton qui entraîne la majorité des produits de l’élevage comme cette année Brise de Kerser et les autres vainqueurs Tornado de Kerser, Edalka de Kerser, Bolera de Kerser ou encore Faro de Kerser, vainqueur pour ses débuts en haies à Sablé-sur-Sarthe début mai cette année avant d’être vendu en Angleterre. Faro de Kerser est un fils d’Ungaro, étalon privé des époux Drevet, acheté aux Haras Nationaux à la vente des Breviaires en novembre 2013. Serge Drevet y avait acheté en même temps Vendangeur avant de le revendre à Anngrove Stud en Irlande après que ce dernier ait donné le vainqueur de Gr.1 Arzal.
 
 
L'arrivée du Grand Cross 2018 avec de gauche à droite Anouk des Ongrais (3e), Uniment (4e), Vol Noir de Kerser (1er) et C'Lartiste Maulde (2e)
 
 
Gagnant de sa première course à Granville à 5 ans, Vol Noir de Kerser gagne sur le même hippodrome à 6 et 7 ans la même course en cross puis gagne dans la discipline au Touquet, à Strasbourg en 2016 ainsi que le Grand Cross de Lignières en 2017. Le cheval n’avait plus été revu en compétition depuis le mois de juin 2017 après une deuxième place à Rostrenen. Fragile, il est néanmoins revenu aux courses à Vittel le 8 juillet dernier lors de la dernière préparatoire officielle du Grand Cross, le Prix Général Christian de Castries dans laquelle il se place 2ème d’Anouk des Ongrais (Dream Well). Ce dimanche, Vol Noir de Kerser a devancé la jument de Jean-Stéphane Lebrun qui a finalement fini 3ème derrière le représentant d’Augustin de Boisbrunet C’Lartiste Maulde (Maximum Security, un étalon du Haras de Beaulieu).
 
 
Voir la course réservée aux 4 ans sur les haies, el Prix Général Lassalle remporté par Enzo des Ongrais et Jean-Stéphane Lebrun ainsi que les ambiances de courses
 
Les grands vainqueurs du jour Thomas Beaurain et Vol Noir de Kerser
 
 
Le mythique Pierre-Joseph Goetz a réalisé l'animation de l'hippodrome pour le plus grand bonheur de tous
 
 
 
L'Hôtel du Golf Ermitage, en face de l'hippodrome
 
 
Les tribunes ainsi que la tour des commissaires à droite datent de la création de l'hippodrome en 1904
 
 
 
 
 
 
Le premier passage de la banquette
 
 
Le passage du guet du futur lauréat Vol Noir de Kerser

 
 
Les prochaines courses de Vittel auront lieu le samedi 4 août prochain
 
Merci à Nelly Contignon pour les photos de course

On en parle dans l'article