Goodwood - le 31/07/2019
The Goodwood Sale
Le Pin au Haras - le 31/07/2019
National de l'obstacle

Une belle saison qui s'annonce au Haras de La Courlais

25/02/2019 - Focus divers
Ce samedi, Jérome et Ophélie Delaunay avaient de quoi avoir le sourire ! En effet, ils accueillaient un public nombreux sous le soleil pour leur journée portes ouvertes et l'inauguration du nouveau bâtiment d'élevage. L'occasion également de présenter leurs 3 étalons pour la saison et en particulier le débutant en 2019, Non Rien de Rien. Vous avez raté ça, pas de panique nous y étions !

 

Le voici, le voilà, le nouveau bâtiment d'Elevage du Haras de La Courlais ! L'occasion était toute trouvée en ce samedi 23 février pour le faire découvrir au public et présenter leurs 3 étalons pour la saison 2019. Les éleveurs sont venus nombreux visiter leur petit bijou tout confort pour les poulinières et les étalons. Alianthus, Secret Singer et Non Rien de Rien y ont déjà pris place dans leur nouveau boxe alors qu'Ophélie Delaunay y attend son premier poulinage.

 

Visite guidée des lieux avec ici les boxes des poulinières

Les poulinières sont sous bonne garde puisque sous surveillance vidéo 24h/24

 

10 ans après sa création par Ophélie et Jérôme Delaunay tout près d'Angers, le Haras de la Courlais a franchi un nouveau cap. De son côté Jérôme Delaunay a relancé de façon autonome son centre de débourrage et de pré-entraînement à quelques mètres du Haras. Ophélie, elle, a pris les rênes du haras d'élevage et des étalons.

L'autre événement de cette journée, ce sont bien sûr la présentation des étalons au public sous les commentaires de la maîtresse de maison Ophélie Delaunay.

 

Ophélie Delaunay, très concentrée lors de la présentation de ses 3 protégés

La parade des étalons a débuté par la présentation, du Miler de grande classe Alianthus. Ce dernier a fait une carrière au plus au niveau, affichant 10 victoires et 11 places en 25 sorties. Ce fils d'Hernando a décroché 8 Groupes et 2 Listed, de 3 à 7 ans. Si il fut l'un des meilleurs représentants de son père sur les pistes, son papier maternel mérite également une attention particulière : à la manière du pedigree de Monsun, on y retrouve le sang de Konigssthul et Surumu, ainsi qu'une alliance avec les gênes de Reliance (comme pour Network) et la famille d'Urban Sea. Alianthus est désormais disponible au Haras de la Courlais en 2019, alors qu'il a sa 1ère génération de 3 ans en piste. En 2017, il a démarré fort avec les 2 victoires de la 2 ans Ever Love. Ne donne pas de produit alezan. 

 

Alianthus s'est magnifiquement présenté aux éleveurs

Il semble d'ailleurs avoir retenu leur attention

La présentation s'est poursuivie avec Secret Singer, père d'Epi Sacré, qui a fait l'actualité en se classant 2ème du Prix Maurice Gillois (Gr.1) lauréat du Prix Alain et Gilles de Goulaine (Listed) à Auteuil en 2018. Né du croisement de Singpsiel et Fabulous Dancer, l'élégant Secret Singer, placé de Gr.1 à 3 ans est revenu à Cercy en 2013 alors que sa production s'est révélée spectaculairement. Quatre de ses meilleurs produits (Black River, Volnay de Thaix, Vide Cave, Vichy Light) ont été exportés en Grand-Bretagne en 2013. Il est aujourd'hui disponible dans l'Ouest au Haras de la Courlais depuis 2017. Père de Volnay de Thaix, 3ème de Gr.1 à Aintree, placé de Gr.2 ; de Samsecret, 3ème Prix Count Schomberg (Listed).

 

Secret Singer affiche une forme olympique du haut de ses 20 ans.

Gauthier Boullais, nouvel étalonnier au Haras de la Courlais présentait Secret Singer

Sous le regard d'Epi Sacré

Très attendu par les éleveurs, le jeune Non Rien de Rien a ébloui les éléveurs par son fort modèle (1m68). Né de la grande souche d'obstacle de Mme Sylvia Wildenstein, celle fondée par Néoménie, Non Rien de Rien est un cousin de Nickname et No Risk At All. Sa grand-mère N'Avoue Jamais a gagné le Prix Alain du Breil (Gr.1). Sa mère Nickelle fut elle une très bonne jument de plat, gagnante de Listed et placée du Prix Allez France (Gr.3) avant de gagner le Prix Wild Monarch (L). Non Rien de Rien s'est fracturé une phalange lors sa première tentative à Auteuil dans le Prix Finot (Listed).

 


Le cousin de Nickname et No Risk At All a retenu l'attention du public

La nouvelle recrue, Non Rien de Rien présentée par son étalonnier Olivier Maurice

Pas de portes ouvertes sans apéro bien sûr ! Dynavena, fournisseur et partenaire du Haras de la Courlais offrait l'apéritif de cette belle journée. Moment de discussion et de rencontre indispensable à tout évènement, c'est aussi l'occasion de laisser traîner ses oreilles sur les plans de monte de chaque éleveur et sur les premiers poulinages... Affaire à suivre !
 

GALERIE PHOTOS

Non Rien de Rien et Olivier Maurice

Dynavena était bien partenaire de la fête !

David Lumet est venu en voisin au Haras de la Courlais

Il fallait tenter sa chance au tirage au sort des saillies offertes par le Haras de la Courlais

L'Apéro a fait salle comble !

Xavier Lippens, directeur marketing de Dynavena en grande discussion avec Natacha Gimenez,
vétérinaire ostéophate en cours d'installation à Bécon-les-Granits

 Christophe Hallopé (Equideos) et Joffret Huet, courtier The French Team


On en parle dans l'article