Fairyhouse - du 26/06/2019 au 27/06/2019
Derby Sale
Bécon-les-Granits - le 29/06/2019
Show Lumet
Deauville - du 02/07/2019 au 03/07/2019
Vente d'Eté

Feel Like Dancing en vidéo, le meilleur est-il à venir ?

08/03/2019 - Catalogue d'Etalons
 Fils de Galileo doté d'un modèle imposant, Feel Like Dancing a débuté en 2014 en même temps que le nouveau Haras du Lion qui lui renouvelle sa confiance en 2019, à la faveur des "bons bruits" d'écuries et des modèles de ses produits. Après les premiers vainqueurs vus en 2018 en éclaireurs, le gros des troupes est attendu cette année.

  • https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FFrancesire%2Fvideos%2F2133155476994728%2F
  • CGb5EAy2egw
  • RjwEgjIOCaU
  • xm028wwCHrk
  • Yh8Ww1u0k7E
 

 

Au Haras du Lion, les étalonniers le surnomment affectueusement Filou, bien que l'adjectif petit ne puisse lui correspondre. Feel Like Dancing remplit en effet tout l'écran lorsqu'il sort du boxe ! Ceux qui l'avaient vu dès son arrivée au haras en 2014 auront remarqué qu'il a continué de grandir à 4 et 5 ans pour atteindre aujourd'hui 1,69 m. Ce physique de déménageur ne l'a pas empêché de gagner en débutant en avril de ses 3 ans pour John Gosden, qui voyait déjà en lui un cheval de St Leger, mais a ruiné ses chances dans le Chester Vase où il n'a jamais pu trouver le passage sur cette piste qui est la plus petite d'Angleterre et qui tourne tout le temps. Sûr de son cheval, Gosden l'envoie disputer le meeting le plus prestigieux du monde, celui de Royal Ascot, où Feel Like Dancing prend une 2ème place très remarquée dans les Queen's Vase (Gr.3), tout en revenant de l'arrière-garde. Dans la foulée, l'élève de Lady Bamford, l'une des femmes les plus riches d'Angleterre qui l'avait conservé sous sa casaque, décroche sa récompense avec une victoire dans le Barhain Trophy (Gr.3), sur 2600 m à Newmarket. Gosden se voyait reprendre son titre dans le St Leger de Doncaster, le plus vieux classique du monde, qu'il avait gagné 2 ans auparavant avec Masked Marvel, mais le cheval s'est blessé à l'entraînement lors d'un des derniers travaux avant la course. Quand le Haras du Lion, grâce à David Powell, a eu vent de la disponibilité du cheval, il n'a pas hésiter une seule seconde pour recruter de fils de Galileo avec une mère par Darshaan, donc né d'un croisement magique. De plus, la mère en question avait donné également Indian Ink (Indian Ridge), double gagnante de Gr.1, à 2 ans dans les Chevelay Park Stakes puis à 3 ans dans les Coronation Stakes à Royal Ascot.

 

 

Une fois cela dit, il s'agissait de convaincre les éleveurs de venir à un cheval qu'ils n'avaient jamais vu courir en France, chose toujours difficile. C'est pourquoi le carnet de bal de Feel Like Dancing, ouvert doucement avec 41 juments en 2014, puis le même nombre en 2015, a augmenté seulement les 3èmes et 4èmes années, avec 67 puis 65 juments. Dans l'Ouest, les gens prennent leur temps pour apprécier les chevaux, aiment bien les voir plusieurs fois et surtout pour juger des modèles des produits. La qualité des premiers foals ont ainsi convaincu les éleveurs. Maintenant, les clients veulent des résultats en course.

 


Falbala des Mottes à Auteuil.
 

 

Compte-tenu de son modèle et son talent de stayer, Feel Like Dancing a sailli essentiellement des juments d'obstacle, avec comme exception Sainte Baume, la soeur de Saonois, ce qui a donné le très intéressant Sang Pour Cent à suivre cette année chez Jean-Pierre Gauvin. Mais donc, la 1ère génération a commencé à courir en 2018, et la 2ème va commencer à s'illustrer dans les semaines et les mois à venir. La 1ère génération comptait 23 produits déclarés nés à France Galop. A la fin de l'année 2018, le bilan affichait 3 victoires et 14 places pour 36 courses, ce qui est tout à fait méritoire. Pour l'instant, son porte-drapeau a été une femelle, Falbala des Mottes, lauréate de ses 2 premières sorties en haies à Rochefort/Loire et Lyon-Parilly, puis proche 2ème à Auteuil. Son entraîneur et co-propriétaire François Nicolle compte sur elle pour les bons steeple-chase de 4 ans en 2019. Après les éclaireurs de l'an dernier, le gros des troupes va arriver en piste en 2019, et plus encore en 2020. Début mars, voici ses armes susceptibles de faire parler la poudre au 1er semestre :

Pami les 3 et 4 ans à l'entraînement au 4 mars 2019 :

Déjà gagnants ou placés :

F. NICOLLE : Falbala des Mottes
JP GAUVIN : Sang pour Cent
F. HAYERES : Fière Angevine
B. LEFEVRE : Palm de Bellouet
B. LETOURNEUX : Fantassin Mome
E. DOYLE (IRE) : Feel des Mottes
I. GALLORINI : Cocasserie
A. LE CLERC : Feel de Freigne
Mme B. HALLOPE : Feel Rou

Inédits :

L. VIEL : Feel Like d'Anjou
Ph. PELTIER : Fingerinthenose
F. NICOLLE : Galilea des Mottes
H. DE LAGENESTE : Garry de la Brunie
A. LEFEUVRE : Like A Star
M. SEROR : Orelia Dancing
A. LE CLERC :, Dancebluespaix
H. MERIENNE : Glory de Fretel
G. MOUSNIER : Sodan Hope 

 

GALERIE PHOTOS :




On en parle dans l'article