27/03/2012 - Focus divers

Le Tranquille : la France Forte...la France Sire ?

27/03/2012
Les français, tous électeurs d'un jour, attendent fébrilement le bonheur des uns qui est aussi l'enfer des autres. En attendant, entre 2 jeux de mots douteux sur les slogans présidentiels, Le Tranquille a repris le chemin de la banque. Il sort de nulle part ? Et bien figurez vous que non !

 

Drôle de nom pour combattant. Le Tranquille. C'est vrai qu'avec "La Force Tranquille", un petit gars a gagné la plus féroce bataille d'il y a 30 ans. Plus jeune, le petit gars de cette année n'a gardé que la Force. Mais lui aussi a de la hargne à revendre : Le Tranquille. Il a 5 ans, n'a pas tant couru que ça (19 courses) mais on a l'impression qu'il a fait toutes les guerres, pour être si fort aujourd'hui. A juste titre. Le Tranquille a remporté sa 4e course dans le Prix congress (Gr.3) à 3 ans. il a "enquillé" à 4 ans, et voilà qu'après un hiver discret à Cagnes (pas de répis pour les croissants !), notre ami noir retrouve le goût de la victoire dans le très bien composé Prix Hubert d'Aillères (Listed) en haies à Auteuil sous le soleil du 25 mars 2012, un an après son dernier succès dans le Prix Duc d'Anjou (Gr.3) en mars 2011.

 

 

Le Tranquille retrouve la victoire à Auteuil sur un hippodrome bien garni en public.

 

Reste Tranquille : c'est qui ça ?


Il est tout noir. Pas très beau mais sympa. En fait c'est vrai qu'il est bizarre physiquement. Fait en montant, il a tout devant : un belle épaule et une encolure distinguée et une tête volontaire. Et le voilà maintenant assis sur plus de 500.000 € de gains. D'accord, le nom de son père, dont il tire le sien, fait froncer les sourcils : Reste Tranquille ! C'est qui ça ? En fait, Reste Tranquille est une invention du co-éleveur rocambolesque de Le Tranquille: Rémi Cottin (associé en l'occurrence à Robert Collet), qui a trouvé un croyant patient en Daniel Lassaussaye. Fils de Son of Silver, qui a été un étalon robuste et correct, Reste Tranquille a fait carrière modeste mais atypique, assez précoce pour gagner à 2 ans en débutant le 29 avril 1984 sur les 800 m de Lyon-Parilly (!), assez solide pour finir par gagner des réclamers à Cagnes sur le mile. Tout cela ne fait pas un étalon.

 

Sur la dernière haie, Le Tranquille (Phil Carberry), masque Sable des Ongrais, qu'il tiendra en respect jusqu'au poteau.

 


Mort d'un excès de sexe au 3e âge !


D'ailleurs, Reste Tranquille n'était pas vraiment reconnu comme tel pendant près de 20 ans car n'ayant pas de performances suffisantes, il a été limité presque toute sa vie à 5 juments par an. Sa 1e génération en 1990 était composé de...2 produits mais les 2 ont gagné ! Après, pas un produit jusqu'en 1994 ! Avec un tout petite poignée de juments par an, c'est étalon a finalement très bien produit : Ready Noune, Reste Irlandaise, Reste Demohaison, Flèche Restée (pouliche black type !), Deliefure et donc Le Tranquille, le meilleur d'entre eux. Reste Tranquille a conçu son meilleur fils alors qu'il avait 24 ans en 2006. En 2009, enfin reconnu comme bon étalon à l'âge de 27 ans, et libéré de ses chaînes administratives, Reste Tranquille a pété les scores : 14 juments saillies ! 4 fois plus que la moyenne. Et il est mort: un excès de sexe fatal à son grand âge. Au total, il a eu 77 produits en presque 20 ans de carrière, dont 12 pour sa seule dernière génération née en 2010.

 

Reste Tranquille à l'âge de 27 ans, en février 2009, à l'aube de sa plus grande saison de monte rempli par 14 juments. Il est mort à la fin de l'année.

 

La même famille qu'April Night



Voilà pour la mémoire du père, qui a un destin "à la France Sire". Côté maternel, c'est également gratiné. La encore beaucoup de talent, mais à la française, c'est à dire ce qui vaut 3 queues de cerises dans un catalogue de vente. Et du talent varié, car si la mère de Le Tranquille n'était pas bien bonne, ne pouvant gagner qu'une course à Divonne-les-Bains au bout de sa 28 tentatives, et que la grand-mère était assez lente, lauréate à Plessé, ces deux juments Kear Gwell (par le formidable Garde Royale) et Miss Kit (par Tourangeau), descendent de Carmélite. C'est à dire que Le Tranquille vient d'une branche renaissante de la famille des sauteurs All Ready, grand champion de cross, gagnant du Grand Cross de Craon, Devid Beauty, autre grande championne du cross mais toute petite, et des milers Le Conquet, gagnant de Listed, et surtout de April Night, un super cheval de course devenu un étalon remarquable, notamment près du roi du cross Chriseti. Cette souche vient de chez Baudouin de la Motte Saint-Pierre, du Haras du Pley dans l'Orne.

 

Le Tranquille est un cousin d'All Ready, vedette du cross dans les années 80. D'ailleurs, il y a comme un air de ressemblance.


Après Le Tranquille, Kaer Gwell a eu deux produits, un mâle né en 2009 de Le Malemortois, cheval qui a un profil assez comparable à celui de Reste Tranquille (on vous le décrira avec délice !) et une pouliche en 2010 de Bedawin, exporté dans la plus grande ignorance du grand public fin 2011.

Le Tranquille c'est la France Forte, mais qui, elle, sait rester humble et discrète . C'est aussi...la France Sire ? En fait oui, car le changement, ce n'est pas maintenant mais tout le temps.



Commentaires

Soyez le premier à commenter cet article