Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Cheltenham - le 15/11/2019
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

DUNKERQUE, retour de l'étalon "maison" au Haras du Quesnay en 2016

26/11/2015 - Catalogue d'Etalons
Après une saison en Anjou, Dunkerque revient au Haras du Quesnay pour la saison de monte 2016. Ce pur élève "maison" de la famille Head va reprendre sa place dans la cour d'étalons qui accueillera Intello, Motivator, Anodin et Youmzain. Il y sera le seul successeur de son père, le patriarche Highest Honor, et représentant d'une des plus belles souches de l'établissement, par sa mère Dissertation. Vincent Rimaud évoque avec vous ce retour.

 

  • 0Bsuk3MAs6c
  • AzpX2Asmwl4
  • ECNb99G7CbE
  • Mc5Lnyy5r9U
  • hilhiinsXZA
  • 2sBiA6E2zDA
  • CdR0yVg1O8w
  • GYO_6ho_iVY
  • IIilWXGCXTM
  • DC5VxnIhdmg
  • pY3z99WWXdM
  • FyekjuhhJWs
  • HnVRubNikRY

 

Il y a bien sûr une certaine logique à retrouver Dunkerque dans les allées et paddocks du Haras du Quesnay, les terres normandes qui l'ont vu naître en 2005. Dernier fils du célèbre Highest Honor, gris mâle de Kenmare qui a fait toute sa longue et riche carrière d'étalon au Haras de la famille Head, Dunkerque va reprendre la succession avec la volonté de confirmer la réputation d'excellent père de pères de son géniteur (notamment Verglas ou Take Risks).

Si l'on trouve, dans son pédigrée, le croisement des chefs de race les plus influents de notre élevage comme Kenmare, Riverman, Blushing Groom et Nureyev, il faut également considérer que sa lignée maternelle fait partie des plus prestigieuses du Haras. Sa mère Dissertation (2ème du Prix d'Aumale à 2 ans) a produit Dédication, propre soeur de Dunkerque et magnifique lauréate du Prix de la Forêt (Gr.1) en 2002, ainsi que Durer, placé du Prix Noailles (Gr.2).

 

 

 

Lui même s'est montré digne de sa famille sur les pistes. Entraîné par Criquette Head-Maarekce poulain puissant avait débuté en novembre de ses 2 ans par une 2ème place dans une course d’inédits à Saint-Cloud, sa seule sortie de l’année. A 3 ans, il se spécialise très rapidement sur la vitesse et remporte le Prix Contessina (Listed) dans un terrain collant. A 4 ans, il fait sien le Prix du Palais-Royal (Gr.3) en bon terrain suivi d’une 3ème place dans « La Porte Maillot » (Gr.3) et remporte, en fin de saison, le Prix de Seine-et-Oise (Gr.3), course dans laquelle Dunkerque avait fini 3ème à 3 ans.

Doté de beaucoup de vitesse, il affiche un bilan en compétition de 5 victoires et 8 places pour 16 sorties, un palmarès solide et consistant.

Des adjectifs que Dunkerque transmet également à sa progéniture depuis son entrée au haras en 2010, et avec seulement une quinzaine de produit par génération. Parmi ses deux premières années de production, on peut citer Semilla, 3ème d'une belle Listed en Allemagne (Iffezheimer Diana-Trial, à Baden-Baden) et qui avait ouvert son palmarès dès sa deuxième sortie à 2 ans sur l'hippodrome de Vichy, faisant ensuite preuve d'une belle régularité. Dans cette génération 2011, Blacktype fait parler de lui aux USA. Après un début de carrière sur notre sol et deux victoires à Lyon-La-Soie, il a commencé outre-atlantique par une encourageante 5ème place dans les Hill Prince Stakes (Gr.3) à Belmont et a enchaîné cette année avec deux victoires dont la dernière en juin sur l'hippodrome New-Yorkais dans une épreuve de niveau "B". Bien sûr, Cherbourg, 3 ans qui compte déjà 3 victoires et totalise plus de 150 000 €. Il a parfaitement remonté les lettres de l'alphabet en début de saison, enlevant le Prix Pavillon Egler (B) à Chantilly debut juillet et bon 2ème au même niveau et sur le même tracé début novembre.

Enfin, parmi les 2 ans, Yooropa a pris une allocation lors de ses huit dernières sorties en ayant connu le succès à Lyon-Parilly mi-avril et à Saint-Cloud début juin.

Des résultats en France et à l'étranger qui ont encouragé la direction du Haras du Quesnay à rapatrier le cheval en Normandie.

Avec son modèle imposant, 1,68 m, Dunkerque sera proposé à 2.000 € la saillie en 2016 au Haras du Quesnay.

 


On en parle dans l'article