YOUMZAIN, nouveau film d'un étalon prometteur au Haras du Quesnay en 2016

 Voilà un cheval qui a réussi sans doute le plus dur : parvenir depuis la France à faire décoller ses 2 premières productions après avoir été une star des pistes. En effet, fameux combattant, Youmzain a déjà sorti des gagnants de black-type marquants. Vincent Rimaud le présente au Haras du Quesnay alors qu'il prépare sa saison de monte 2016.

Diamond Green : le grand film d'un top étalon international

Désormais très confirmé en plat sur la scène internationale mais aussi en obstacle avec ses premiers 3 ans français, Diamond Green, toujours aussi sollicité sur les rings de vente, poursuit sa carrière d'étalon chez Mathieu Daguzan-Garros au Haras des Granges dans le Sud-Ouest. C'est une vedette régionale, mais sa réputation dépasse largement les frontières de l'hexagone.

Boum de Ghazal : le Pur-Sang Arabe 100% origines françaises au Haras du Mazet

 Issu du croisement de Tidjani sur Kesberoy, né et élevé en Haute Garonne chez Renée Koch, Boum de Ghazal présente un pédigrée 100% français. Vainqueur de Gr.3 à La Teste, il fait la monte au Haras du Mazet près de Pompadour chez Mathieu Talleux.

UNIVERSAL en vidéo

Très actif et principal acteur de la scène anglaise en terme d'élevage d'obtacle, David Futter, avant Blue Bresil pour 2016 et Gentlewave pour 2015, avait choisi comme nouvel étalon de la saison 2014 un fils de Dubawi triple gagnant de Groupe et débutant au haras : Universal. Il présente en vidéo ce jeune étalon ainsi que 4 foals passés au TBA Foal Show 2015.

SHAMALGAN : gagnant de Gr.1 sur 1600 m, étalon au Haras du Lion en 2015, en vidéo

Vitesse, ténacité et longévité sont des qualités associées pour ce grand voyageur, classique à 3 ans, gagnant de Gr.1 sur 1600 m et toujours au top de 2 à 6 ans. Il s'agit du seul fils de Footstepsinthesand à faire la monte en Europe. Sa lignée maternelle compte Unfuwain et Iron Duke. Ce compétiteur au très bon mental a conservé sa musculature d'un athlète rompu aux rudes combats et aux kilomètres. Shamalgan effectuera sa 2e saison de monte au Haras du Lion en 2015.

WHIPPER, étalon confirmé au Haras du Mézeray

Triple vainqueur de Gr.1 à Deauville à 2, 3 et 4 ans, Whipper, issu du croisement des sangs de Mr Prospector et Sadler's Wells est un étalon confirmé dans le registre de la vitesse et de la précocité. Père d'une gagnante de Gr.1 (Wizz Kid ans le Prix de l'Abbaye de Longchamp), il a début sa carrière d'étalon en Irlande et a signé 7 vainqueurs individuels avec sa 1e génération de 2 ans française en 2014.

GREAT PRETENDER, étalon au Haras de la Hêtraie, en vidéo

Père de 2 gagnants de Gr.1 à Auteuil, et d'autres espoirs des 2 côtés de la Manche, Great Pretender est revenu en 2015 au Haras de la Hêtraie après une saison de monte passée à Yorton Farm en Angleterre. Il s'installe chez Pascal Noue à côté de Kapgarde, autre pilier de l'obstacle, dont il est parfaitement complémentaire.

WOOTTON BASSETT, étalon au Haras d'Etreham, en vidéo

A 2 ans, invaincu en 5 courses lors de sa victoire dans le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr.1) en 2010,  ce fils du convoité Iffraaj a gagné de bout en bout sa course, devant Tin Horse et Moonlight Cloud, futurs gagnants de Gr.1 à 3 ans. Wootton Bassett est un vecteur de vitesse, dureté et précocité dans son physique et son pedigrée, dont les 1e yearlings se sont très bien vendus en 2014.

ZAMBEZI SUN : étalon au haras de la hêtraie

Vainqueur du Grand Prix de Paris (Groupe 1), Zambezi Sun stationne au Haras de la Hêtraie chez Pascal Noue à Cerisy-la-Forêt dans la Manche (50) en 2011.  Doté d’un modèle très imposant, Zambezi Sun a remporté 2 succès au printemps de ses 3 ans à Longchamp dont le Prix de Nanterre devant Shamdinan (futur gagnant de Gr.1) avant de conclure 4e du Prix du Jockey-Club (Gr.1) à Chantilly, puis de s’envoler de 5 longueurs dans le Grand Prix de Paris sur 2400 m. En 2015, il s'oriente vers une carrière d'étalon d'obstacle.

MYBOYCHARLIE, jeune étalon très convoité au Haras du Mézeray

Vainqueur du Prix Morny (Gr.1) à Deauville, Myboycharlie a commencé sa carrière d'étalon en Australie, à Vinery Stud dans la Hunter Valley et a sorti sa 1e génération de 2 ans à l'automne 2012, avec des gagnants d'entrée de jeu. Le fils de Danetime fait aussi la double saison au Haras du Mézeray depuis 2012. Déjà père de Peggy Jean, Eurocharline, Salai, il aura sa 1e génération de 2 ans conçus en France en 2015 sur les pistes.

MUHTATHIR, étalon confirmé au Haras du Mézeray, en vidéo

Lui qui a pris place depuis longtemps parmi l'élite du parc étalon français, d'ailleurs 5e du classement France Galop de plat 2014, Muhtathir, plus vert que jamais du haut de ses 20 ans, s'est révélé dès ses 1e générations avec les 3 gagnants de Gr.1 Doctor Dino, Mauralakana et Satwa Queen. Mais ces 2 dernières saisons, ce vainqueur du Prix Jacques le Marois a brillé de 1000 feux sur tous les tableaux, qualité comme quantité, plat comme obstacle. Il a ainsi enlevé le Prix Marcel Boussac (Gr.1) 2013 avec sa fille Indonesienne à Longchamp. En 2014, une saison conclue par le Gr.1 de Twinlight en steeple en Irlande, Muhtathir s'est illustré avec Hippy dans le Grand Prix de Vichy (Gr.3)

STYLE VENDOME, étalon au Haras du Bouquetot, en vidéo

Fils de l'illustre Anabaa et né d'une souche maternelle précoce, Style Vendôme est un grand gagnant classique en France. 2e du Yacowlef en débutant puis vainqueur dès le mois de juillet de ses 2 ans, il ponctue sa saison initiale avec 2 victoires de Listed à Deauville et Chantilly. Encore meilleur au printemps suivant, Style Vendôme enlève pour sa rentrée le Prix Djebel (Gr.3). Puis il imite Kingmambo en accomplissant le doublé dans la Poule d'Essai des Poulains, Gr.1, et ce dans un temps exceptionnel. Pour sa 1e saison de monte en 2014, Style Vendome a sailli plus de 100 juments.

MASKED MARVEL, étalon au Haras d'Etreham, en vidéo

Le grand champion français, Montjeu, le regretté père de pères Montjeu, a désormais son 1e fils étalon pour l'obstacle au Haras d'Etreham, avec le débutant en 2015 Masked Marvel, qui fera la monte à 3000 €.

TOP TRIP, étalon débutant en 2015 à la Hêtraie, en vidéo

Si l'obstacle est un vecteur du marché très en vogue grâce à la demande britannique à nouveau vigoureuse, trouver un jeune étalon portant le sceau de cette discipline n'est pas chose aisée. Voilà pourquoi, dans cette perspective, Pascal Noue a choisi d'intégrer Top Trip comme nouvel étalon de la saison 2015, à 1500 € la saillie.

BOBY DI JOB, étalon débutant en 2015 au Haras du Bouquetot, en vidéo

Imposant du haut de son 1,67 m, Boby di Job débute étalon en France au Haras du Bouquetot en 2015 après avoir marqué l'histoire des courses en Uruguay, une grande nation hippique qui a révélé récemment le champion international Invasor. Très précoce malgré sa taille, Boby di Job a gagné 2 courses à 2 ans dont le Gran Critérium d'Uruguay, Gr.2 par 17 longueurs et demi. Adepte des courses en tête, il a pulvérisé ses rivaux à 3 ans dans les 2 premières étapes de la triple couronne uruguayenne. Il écrase tout d'abord les 2000 guinées locales, par 8 longueurs et demi. Un mois plus tard toujours à Maronas, il survole de 5,5 longueurs le Derby du pays, disputé sur 2000 m.  

OLYMPIC GLORY, étalon au Haras du Bouquetot

Quadruple gagnant de Gr.1 de 2 à 4 ans sur 1400 et 1600 m, Olympic Glory débute étalon au Haras du Bouquetot en 2015. Fils de Choisir, champion australien devenu étalon et père de pères reconnu sur les 2 hémisphères, Olympic Glory a été l'un des meilleurs milers pendant 3 saisons consécutives en Europe. Précoce mais aussi tenace et régulier, il remporte son 1e Gr.2 en juillet de ses 2 ans à Newmarket, puis enlève le Prix Jean-Luc Lagardère à Longchamp. A 3 ans, dauphin du Jacques Le Marois et du Moulin de Longchamp, il enlève logiquement les Queen Elizabeth à Ascot. Toujours au sommet à 4 ans, le pensionnaire de Richard Hannon ponctue sa carrière par un succès mémorable dans le Prix de la Forêt, en battant le record de l'épreuve.

VERY NICE NAME, le 1e étalon PS du Haras du Grand Courgeon

Développé très rapidement par Patricia et Alban de Mieulle depuis son achat récent au Lion d'Angers, le Haras du Grand Courgeon est déjà un pôle majeur pour les étalons PS arabes, avec notamment Amer, le Northern Dancer de la race. Voilà qu'il recrute son 1e étalon PS anglais, Very Nice Name, un cheval dur et cher au coeur de son entourage. Par Arnaud POIRIER

JOSHUA TREE, un triple gagnant de Gr.1 au Grand Courgeon au Lion d'Angers

La dynamique du Lion d'Angers ne se dément pas ! Nouveau haras développé par Alban de Mieulle sur la commune qui est la nouvelle capitale du cheval dans le grand ouest, le Grand Courgeon réalise un recrutement fracassant avec les débuts comme étalon de Joshua Tree, un fils de Montjeu qui a gagné 3 fois le Candian International, Gr.1.

BALKO, étalon au Haras du Lion en 2015

Encore jeune et déjà très confirmé, Balko apporte son modèle mais aussi de la précocité sur les obstacles. Père de Michto, Fago, gagnant de Gr.3 et placé de Gr.1 à Auteuil, il a sorti 2 gagnants de black-type (Gitane du Berlais et Walk Sibo) pendant l'hiver 2013/2014. Soigné après la saison de monte 2013, il a ponctué sa saison 2014 avec 84 juments saillies et un taux de fertilité de pus de 80%. De nouveau très en vue pendant l'hiver 2014/2015, avec Djeville et Stomy Mood, à Auteuil, Gillo à Pau, etc...

NORSE DANCER, la révélation des étalons de Yorton Farm

Champion des chevaux d'âge en Irlande en 2004, Norse Dancer se révèle depuis 2013. Alors qu'il a débuté comme étalon privé de JC Smith en ne saillissant qu'une poignée de juments par an, ce fils de Halling est le père de Norse King (Prix du Conseil de Paris Gr. 2) ou encore de Norse Prize (Prix François Mathet Listed 2014) tout comme de nombreux et prometteurs gagnants de "Bumper". Cheval dur jusqu'à l'âge de 6 ans, Norse Dancer a remporté deux Gr. 3 et s'est placé à 12 reprises à l'arrivée de Gr. 1 ! Et un excellent ratio de 10% de chevaux gagnants de stakes en plat.

SULAMANI, étalon à Yorton Farm en 2015

Voilà au moins un cheval qui sort de l'ordinaire ! Sulamani, gagnant du Prix du Jockey-Club et de 4 autres Gr.1 aux Etats-Unis, au Canada et en Angleterre, 2e de l'Arc de Triomphe et deux fois placé des King George, élève des Niarchos passé sous bannière Godolphin, fait désormais la monte à Yorton Farm Stud où il s'impose comme une tête de liste Outre-Manche en obstacle après avoir fait la monte en Angleterre puis en France au Haras du Logis. Voir la VIDEO et les PHOTOS chez David Futter dans le Shropshire.

SOAVE, étalon solide et polyvalent au Haras du Lion en 2015

Né du croisement des robustes Dashing Blade et Be My Guest, Soave est un étalon confirmé et polyvalent qui présente un modèle très imposant. Après avoir fait la monte chez Alain Chopard au Haras des Faunes près de Bordeaux, où il a produit plusieurs gagnants de Groupe et Listed en plat à 2 ans et sur la durée, il arrive dans l'Ouest au Haras du Lion en 2015 à la faveur de ses lauréats de plus en plus nombreux en obstacle.

GENTLEWAVE, étalon à Yorton Farm Stud en Angleterre

Alors qu'il était l'objet de nombreuses convoitises en France, Gentlewave, fils de Monsun gagnant de Gr.1 et étalon confirmé dans les 2 disciplines, a finalement été acquis au Haras du Thenney par James Potter, propriétaire-éleveur anglais qui détient une vaste propriété au nord ouest de l'Angleterre où David Futter a installé Yorton Farm. Ce dernier a fait venir Outre-Manche l'équipe de France Sire TV pour faire des videos en anglais de tous ces étalons, dont également Malinas, Sulamani, Norse Dancer et Universal, ainsi que le haras vu d'hélicoptère !

On a retrouvé MALINAS, le père de Mali Borgia, en Angleterre

Il vient de remporter 2 groupes à Auteuil ! Deux semaines après le succès de Mater Matuta dans le Prix Sytaj (Gr.3), Malinas se distinge avec la victoire de son fils Mali Borgia dans le Prix Morgex (Gr.3), le dernier groupe pour les 4 ans de l'année 2014. Après avoir débuté en France, l'imposant allemand fait désormais la monte en Angleterre chez David Futter à Yorton Farm. Voir la VIDEO en anglais et les PHOTOS du fils de Lomitas.

AMADEUS WOLF en VIDEO, un sprinter confirmé au Haras des Faunes

Alain Chopard, depuis qu'il a déniché Indian Rocket qui a tant apporté aux 2 ans français, continue d'appliquer une méthode efficace : il recrute des étalons de vitesse et de précocité et surtout confirmé. C'est pourquoi fin 2014, il a acquis le  vainqueur des Middle Park Stakes (Gr.1) Amadeus Wolf, en partenariat avec Thierry Dallalonga qui le stationnait au Haras de Saint-Vincent depuis la saison 2013, après ses débuts en Irlande.