Sagacity

Avec 3 vainqueurs ces derniers jours sur des fronts très divers, Sagacacity, un des derniers fils d'Highest Honor, enlève la palme de l'étalon de la semaine face à une rude concurrence. Il aurait pu y avoir Indian Rocket et Ungaro, également auteurs de 3 gagnants. Le premier confirme, le 2e s'affirme sur le tard. Ou encore Goldneyev, qui s'illustre autant en plat que sur son terrain farvori d'Auteuil, voir Della Francesca, qui a enlevé son 1e succès en haies avec un 3 ans à Lyon, sinon Dream Well, lequel pèse de plus en plus sur l'obstacle avec un coup de 2 à Senonnes, et enfin le méconnu Adieu, père de seulement quelques produits qui ont réussi un doublé samedi à Strasbourg.

Le 1e Shaanmer qui brille en obstacle

On a le sourire du côté de Shaanmer. Il vient de produire son premier gagnant en obstacle. Et pas n'importe où, à Pau, le dimanche du Grand Prix, dans la course de haies pour AQPS. Entraîné par Guy Chérel, Rushwell a gagné d'une rue devant Rhode Island, un fils de Crillon, lui-même une révélation chez les jeunes étalons. Rushwell a du physique. Il est assez typique de la production de Shaanmer, étalon acquis par les Haras Nationaux avec le concours du département de la Nièvre. Fils de Darshaan, Shaanmer produit des masses importantes. Guère étonnant que ses premiers 3 ans, dans un grand majorité d'AQPS, soient restés discrets en 2008. Il n'empêche que les attentes sont pressentes pour les étalons à cette période de leur carrière. Ce succès, juste avant la début de la saison de monte, ne pouvait pas mieux tomber pour ce cheval qui n'a pas beaucoup encore beaucoup de produits à l'entraînement.  

Marchand de Sable

Non pas tant qu'il ait fourni le vainqueur d'une épreuve majeure du programme récent, en France ou en Angleterre. De toute façon, il n'y en a guère. Mais il a encore aligné des séries de gagnants. Marchand de Sable a cette particularité étonnante de produire des quantités industrielles de vainqueurs, des vrais chevaux de courses qui accomplissent la mission pour laquelle ils sont nés: courir plus vite que les congénères avec lesquels on les aligne entre des stalles de départ et un poteau d'arrivée.