On Est Bien, un nouveau départ au Haras de Vains en 2020 !

01/11/2019 - Mercato
 Unique fils d'Enrique à faire la monte en France, On Est Bien va rejoindre en 2020 la Manche, puisqu'il fera la monte au Haras de Vains chez Adrien Delaroque. Malgré peu d'éléments jusqu'ici, sa production a des statistiques très bonnes, et le meilleur reste à venir, avec des générations plus larges très appréciées par les éleveurs de l'Ouest...

On Est Bien, la nouvelle recrue de Adrien Delaroque au Haras de Vains. 

 

 C'est un cheval au destin un peu particulier qui arrive dans la Manche au Haras de Vains de Adrien Delaroque. On Est Bien, un étalon qui a peu sailli mais dont la production présente d'excellentes statistiques, va connaître un tournant dans sa carrière, et profiter de la forme olympique de ses nouveaux compagnons d'écurie, dans une structure jeune et dynamique ! En effet, On Est Bien est le seul fils d'Enrique en France, et a beaucoup à offrir aux éleveurs, notamment d'obstacle, nombreux dans la région de Dragey. 

On Est bien sous la casaque Pelat. (APRH)

 

En course, On Est Bien a fait partie des bons 3 ans de sa génération, alors entraîné par Elie Lellouche sous la casaque Pelat. Gagnant à 2 ans sur 1200m, il est passé sur 2000m à 3 ans, en montant les échelons très vite, terminant 2ème du prix François Mathet (listed), devant les futurs gagnants de Gr.1 Fuisse et Cavalryman. Il a ensuite facilement gagné le prix La Force (Gr.3), avant de malheureusement connaître une interruption de carrière, et de courir une dernière fois à 4 ans dans le prix d'Harcourt, terminant 4ème d'un super lot avec Cutlass Bay, Celimene et Court Cannibal. Côtés origine, sa mère Doucelisa est par Cardoun, et à déjà produit la placée de Listed et mère de black-type Princesse Jasmine, tandis que sa grand-mère La Monalisa fut gagnante du prix Penelope (Gr.3) déjà pour Elie Lellouche. 

Son père Enrique, dont il est le seul fils étalon en France, s'affirme encore après sa mort comme un reproducteur de premier plan, et est encore avec ses derniers 3 ans à l'origine des bons MisterEnrique, Katy Love ou encore Rikoboy. On connaît également Fraca De Thaix, Fox Trot, Pesk Ebrel, et plus anciennement Rasique, Kada Rique ou encore Blood Cotil et Blingless.

 

Apollo Creed, l'un des bons éléments de la production de On Est Bien. (APRH)

 

Au Haras, On Est Bien a commencé au Haras du Camp Benard, avant de venir au Haras de la Rousselière en 2017, où il a sailli 28 juments, pour 23 produits nés. Ces yearlings conçus dans l'Ouest sont appréciés par beaucoup d'éleveurs , et ont même été placés chez de grands entraîneurs comme Philippe et Camille Peltier, une bonne nouvelle pour l'avenir. Jusqu'ici sa production peu fournie possède tout de même de supers statistiques, avec un taux de réussite de 6% à la gagne et 43% à la place. Ces rejetons ont gagné en plat et en obstacle, avec un bon élément nommé Apollo Creed. Après des passages d'un an au Haras de Corlay puis au Haras de Limarzel, On Est Bien arrive donc au Haras de Vains, avec la perspective d'un avenir meilleur, emmené par une génération de yearlings prête à le soutenir comme il se doit. Il fera la monte à 1200 €, aux côtés du débutant Alhadab et du très confirmé Racinger

 

 


On en parle dans l'article