Great Pretender de retour en France à la Hêtraie en 2015

22/10/2014 - Mercato
Déjà père de 2 gagnants de Gr.1 à Auteuil, Great Pretender revient en France après une saison de monte en Angleterre. Il s'installe au Haras de la Hêtraie chez Pascal Noue, qui explique ce choix dans une interview video. Voir aussi les dernières photos du cheval en Angleterre.

 

C'est un cas à part que ce Great Pretender. En effet, il a évidemment le profil d'un étalon d'obstacle, car il est issu du croisement de King's Theatre, patriarche de l'obstacle Outre-Manche, sur Darshaan, et lui-même a gagné une listed à Auteuil, le Prix Achille Fould. D'ailleurs, il a prouvé son talent en tant que reproducteur à Auteuil car il a déjà donné 2 vainqueurs de Gr.1 sur la Butte Mortemart, ce qui est finalement très rare pour le parc étalon français. Ainsi, entré au haras en 2006, il a donné Grand d'Auteuil dès sa 1e génération, élevé par Catherine Ternynck et Jean-Raymond Breton, qui a remporté à 4 ans le Prix Renaud du Vivier, la grande course de haies des 4 ans d'Auteuil en novembre 2011. Deux ans plus tard, Great Pretender décroche à nouveau ce titre convoité grâce à Ptit Zig, un français acheté par Paul Nicholls. Par ailleurs, Great Pretender s'est distingué à Auteuil à travers Prince Pretender, Azza et True Love Mail, gagnants de Listed, mais aussi d'autres black type comme Plumeur, Usual Time, Ma Pretention, Mr Mole, Tarago, Jarrouse et autre Colline Magique.

 

Great Pretender à Yorton Farm en Angleterre, en juillet 2014.

 

Mais ce qui distingue Great Pretender par rapport à l'archétype de l'étalon d'obstacle pur, que représente par exemple Kapgarde, c'est son punch sinon sa fougue naturelle. Impulsif en course, il fut un excellent cheval de plat, gagnant de Listed, placé de Groupe à 3 ans et 4e du Prix du Jockey-Club, et il a gagné ses courses à Auteuil de bout en bout. Comme l'explique Pascal Noue dans l'interview ci-dessous, Great Pretender vient donc en complément de Kapgarde, qui sera limité en nombre de saillies cette année. Il revient d'une saison de monte en Angleterre, à Yorton Farm chez David Futter. Il a sailli une soixantaine de juments. ll devait a priori enchaîner sur une 2e saison, mais Malinas, qui était prévu pour aller à Rathbarry en Irlande, reste finalement en Angleterre, tandis que Yorton a eu l'opportunité d'acquérir Gentlewave. Pour éviter que tout le monde se marche sur les sabots, il a été décidé de faire revenir Great Pretender en France, où il fera la monte à 3.500 €.

 


On en parle dans l'article