Cheltenham - le 12/03/2020
Cheltenham Festival Sale

Syndicat des Eleveurs : le centenaire vigoureux

20/09/2015 - Focus divers
Parfois, Shakespeare s'est trompé. Crée en 1911, le Syndicat des Eleveurs a été et pour autant est toujours, plus que jamais avec le grand coup d'accélérateur qui y a été donné depuis son 100e anniversaire. Ce Syndicat, le plus important des courses françaises, à l'origine de la prime à l'éleveur et de tant d'avancées notamment sur les domaines fiscaux et agricoles, a décidé de mieux faire connaître ses nombreuses actions à travers une série de publications multi média, et explique ci-dessous sa démarche nouvelle. PUBLIREDACTIONNEL.



 

Des pur-sang, des AQPS, des anglo-arabes des pur-sang arabes. Des éleveurs agriculteurs ou sans sol, détenteur d'un demi-jument ou un cheptel de 100 poulinières, le Syndicat des Éleveurs de Chevaux de Sang de France regroupe aujourd’hui 2100 éleveurs. Il puise justement sa force dans sa diversité.

D'ailleurs, les 4 présidents régionaux (Sud Ouest, Sud Est, Centre Est, Ouest), ainsi que les Présidents d'AngloCourse et des Arabes de Courses s'ajoutent aux 30 membres du Comité qui décident de la politique et la stratégie du Syndicat.

QUI FAIT QUOI ?

Le Syndicat des Éleveurs, présidé par Loïc Malivet depuis 2011, fonctionne avec quatre permanents, auxquels s’ajoutent les services d’un consultant fiscal et juridique, d’un consultant sanitaire ainsi que ceux d’une lobyiste à Bruxelles (en savoir plus).

 


Camille Vercken explique la démarche de cette série de publirédactionnels sur France Sire.

 

SERVICES DIRECTS A NOS ADHERENTS...et notamment pour les joyeusetés administratives !

L'équipe du syndicat vous aide dans toutes vos démarches du quotidien avec les administrations (France Galop, IFCE, Chambre d'agriculture, DDTM (direction départementale des territoires et de la mer), services vétérinaires.

  • Médiation en cas de litige : le Syndicat assiste et conseille tous ses membres.
     
  • Contrats types : pour les prises de pension, de saillies, de vente, de syndication ou de location d’étalon sont disponibles auprès du Bureau du Syndicat des Eleveurs pour tous ses adhérents.
     
  • Services de nos deux experts juridique et sanitaire : Un problème avec l’administration fiscale ? Les adhérents du Syndicat bénéficient des conseils gracieux de son expert Patrice Renaudin. Quant à notre conseiller sanitaire, Guillaume Fortier, il répond à vos questions en toute confidentialité.
     
  • Conseils en matière fiscale: un service unique proposé par Patrice Renaudin, l'un des meilleurs specialistes du domaine en France.
     
  • Avis de notre vétérinaire : conseil pour tous les adhérents.
     
  • Conseils et explications sur les primes et les conditions d'assimilation ou d'éligibilité liées aux primes.

 


Le Syndicat des Eleveurs organise tous les étés à Deauville un Grand Débat Public, ouvert à tous.


GALERIE PHOTOS du débat du Syndicat des Eleveurs 2015 
 

 

DROIT VERS LE FUTUR : SITE INTERNET ET RESEAUX SOCIAUX


Le Syndicat a entièrement refait son site Internet, qui avait été lancé en février 2009. On note en particulier une section « étalons » dont les pedigrees sont complétés régulièrement, avec accès à la production, classements et palmarès de France Galop.

A découvrir aussi, la partie interactive réservée aux adhérents avec des questions-réponses, des informations sanitaires et fiscales, contrats type, infos sur les primes, documents administratifs et une rubrique de petites annonces.

Les réseaux sociaux devenant un mode de communication de plus en plus puissant et crédible, le Syndicat s'est attaché les services d'un "community manager".

Antoine Charlot : Community Manager

Les réseaux sociaux sont un très bon outil de communication gratuit, pratique et instantané. Ils permettent une inter-connectivité avec le monde entier de manière très simple et donc de développer une certaine notoriété d'un élevage, d'une institution, d'un haras. Le contenu des publications peut être agrémenter de photos, vidéos, hashtag, liens.


Demain, ce sont les générations digitales, « sociales » (présentes sur les réseaux sociaux) qui investiront dans les pur-sang et qui seront les acteurs principaux de la filière, il faut donc commencer à développer un dialogue dès à présent avec elles. Aujourd'hui, le Syndicat des Éleveurs est présent sur Facebook et Twitter, ce qui représente une communauté de plus de 400 personnes pour le moment après 2 mois d'existence sur ces deux réseaux sociaux.



LES PUBLICATIONS : éditions et coéditions du Syndicat des Éleveurs

  • L’Abrégé des Courses.
  • Le Répertoire des Étalons
  • L’Étude des Étalons par les Valeurs
  • Le protocole de la monte.
  • Circulaires fiscales, sanitaires et sociales.
  • Cinq «Courrier des Éleveurs »

 

 
Le Gala de l'Elevage, toujours très attendu en décembre à Deauville, qui réunit dans le cadre féérique des palaces de la Cote Normande des éleveurs venus des 4 coins de la France mais aussi de l'étranger (cf l'ecossais Douglas McMillan, à gauche)

LE SAVIEZ-VOUS ? PAS SÛR...

Outre l'abonnement gratuit au quotidien Jour de Galop, l'accès aux réunions d’information (sanitaires, fiscales, formations…), le fameux Gala de l’Élevage du mois de décembre à Deauville les adhérents du Syndicat des Eleveurs profitent de nombreux avantages grâce à une équipee de spécialistes compétents à votre écoute :

     

  • Les adhérents du Syndicat des Eleveurs, à jour de cotisation, bénéficient de 2 tirages au sort annuels de saillies de plus d’une centaine d’étalons !
     
  • Tracasserie et paperasserie avec France Galop ou l'IFCE ? Nous vous aidons à trouver le bon interlocuteur
     
  • Qui fait la promotion de l’élevage français à l’étranger ? C’est le Syndicat des Eleveurs, partenaire du FRBC.
     
  • Le Courrier des Eleveurs : tous les trimestres, une information globale et pertinente sur tout ce qu’il faut savoir dans le monde de l’élevage
     
  • Besoin de réaliser un pedigree ? Le Syndicat peut aussi vous proposer ce service dans les meilleurs délais.
     
  • Quel est le seul syndicat d’éleveurs à être entendu dans les ministères (Agriculture, budget, …) ? Le Syndicat des Eleveurs !
     
  • Un réseau associatif sur l’ensemble du territoire : les 4 syndicats régionaux et les deux associations partenaires du Syndicat sont à votre écoute partout en France
     
  • Candidat à l’achat avec la SAFER ? Nous vous assistons pour monter votre dossier.

 


Aliette Forien remet le prix du Meilleur Foal à Pierre Julienne au National de l'Obstacle du Pin 2015.


A travers la France, de l'Ouest (ici au Lion d'Angers) à la Normandie en passant par le Sud-Ouest, le Syndicat des Eleveurs avec son Président Loïc Malivet soutient les manifestations d'élevages, Salons des Etalons et autres Concours de Modèles et Allures.

 

SUR LE(s) TERRAIN(s)

Le Syndicat des Eleveurs s'attache à être présent sur tout le territoire, au plus près des éleveurs régionaux, lors de tous les principaux événements d'elevage, et notamment les Salons des Etalons et Concours de Modèles et Allures, qui sont d'ailleurs de plus en plus importants en France et reconnus à l'international, puisque désormais copiés Outre-Manche...

  • Soutien à la Route des Étalonniers Bas-Normands : Une initiative unique en Europe instaurée par quelques étalonniers Bas-Normands motivés en 2010. Le Syndicat des Éleveurs a apporté un soutien logistique et financier important à ce projet qui, grâce à son aide, bénéficie des aides CPER, en janvier ou février.
  • Soutien au Salon des Étalons du Lion d’Angers : Une initiative des étalonniers des régions de l’Ouest qui met en valeur l’étalonnage de cette région depuis 2011, en janvier.
     
  • Soutien au Salon des Étalons du Centre-Est : Depuis 2013, un regroupement d’étalonniers qui présentent leurs étalons à vocation obstacle sur l'hippodrome de Moulins dans l'Allier en janvier.
     
  • Soutien au Concours National de l’Obstacle : Un concours de poulains à vocation obstacles en Normandie qui redynamise la production locale auprès des acheteurs français et européens, au Haras National du Pin en juillet.
     
  • Encouragement régional à la création des ventes Osarus : Une initiative importante qui permet désormais aux éleveurs d’avoir accès à un second canal de commercialisation. Crée à La Teste, désormais étendu au Lion d'Angers et à Clairefontaine.
     
  • Lors de toutes les ventes : Que ce soit Osarus et bien sûr Arqana, de nombreux membres du Syndicat des Eleveurs sont présents, s'informent pour mieux répondre à toutes vos attentes. N'hésitez pas à aller à leur rencontre.
     


Le Syndicat des Eleveurs a beaucoup soutenu Osarus à ses débuts, ici lors de sa 1e vente de yearlings à La Teste en 2008. Depuis, l'Agence a considérablement évolué pour apporter un grand service à l'élevage français.

  

DEMANDER LE PROGRAMME !

La démarche du Syndicat des Eleveurs est d'expliquer les avancées et les actions menées depuis 4 ans dans les domaines très variés qu'il traite. Ce vaste et riche contenu, avec des interviews et de nombreux extraits du Grand débat daoût 2015, sera organisé en 9 points, et publié au fur et à mesure dans les prochaines semaines :

 

1 - Les éleveurs sans sol.

Un grand dossier très détaillé, qui a été mis au point pour l'Assemblée Générale 2014, sera livré in extenso, avec en plus les commentaires et les mises à jour de Pierric Rouxel.


2 - Nous, les jeunes !

Focus sur les actions des "Jeunes Eleveurs", initiative lancée depuis 3 ans avec des actions concrètes déjà menées et plusieurs projets d'avenir. Avec les explications de certains de ses créateurs et de son nouveau Président, Adrien Rambaud.
 
 

Les jeunes éleveurs le jour du Jockey-Club à Chantilly.

 
3 - Lobbying européen : le temps où Bruxelles bruxellait, bruxelles toujours et bruxellera encore !

Avec le portrait du nouveau Lobbyiste, le rôle du lobbying à Bruxelles expliquée par Camille Vercken, les enjeux et actions menées au niveau européen depuis 4 ans, une intervention de Jean-François Gribomont, célèbre propriétaire éleveur belge très concerné par le sujet, et un focus spécial sur le cas du traitement du cheval en tant qu'animal de rente ou de compagnie, par Pierre Julienne.
 
4 - Bio c'est bon  ! L'agriculture est le fondement de l'élevage.

Tous les atouts de l'aspect "vert" de l'élevage de chevaux de courses. Avec Jean Biraben, industriel de l'agro-alimentaire, Hubert Honoré, maire d'une commune rural et spécialiste du sujet au sein du Syndicat, Daniel Cherdo, producteur de porcs en Bretagne, proche des syndicats agricoles et des cercles de protection des animaux. L'explication du projet Equures avec Richard Powell (Haras du Lieu des Champs). Enfin, une réflexion globale sur le traitement et l’adaptation aux nouvelles valeurs en vogue dont l’élevage de Pur-Sang doit profiter : Bio / Bien Etre / Nature / Environnement / Préservation du patrimoine, etc... 

5 - Fiscalité : la maîtriser plutôt que la subir


Rappel des grandes avancées historiques réalisées par le Syndicat des Eleveurs, avec une interview de Patrice Renaudin sur l’Etat des lieux actuels de la fiscalité et les perspectives d’avenir. Retour sur la lutte supposée trop molle de l’institution face à l’augmentation de la TVA : préservation de la TVA à taux réduit dans quels domaines ? Avec l'appui de témoignages de membres ayant bénéficié de précieux conseils et citations d'exemples concrets.


6 - Sanitaire : tellement propre que l'on peut s'y voir dedans !


Le dossier par excellence pour lequel les éleveurs rechignent à se passionner, et qui pourtant représente des enjeux immenses. Avec une interview de Tim Richardson sur les grandes décisions passées et récentes en ce domaine. Un focus spécial sur le dossier de l’équarissage et de la fin de vie des chevaux en général. Egalement,  une interview de Guillaume Fortier, vétérinaire référent au sujet de l’action menée auprès des institutions internationales par le Syndicat des Eleveurs, qui a conduit la France à être crédible et écoutée, par exemple pour éviter les "doubles peines par rapport aux anglais". Sachant que le combat continue !
 
 


 
7 - Lobbying en France : il n'y a pas que Bruxelles dans la vie !


Explication de Loïc Malivet  : Quels sont les mandats nationaux du Syndicat des Eleveurs dans les différentes institutions nationales, et surtout à quoi ça sert ? Egalement, le Sénateur Ambroise Dupont nous brossera le portrait de la nouvelle sénatrice qui sera Présidente du Groupe Cheval au Sénat.


8 - la SAFER, la PAC ou l'agriculture version papier


Explication du rôle joué par le Syndicat des Eleveurs dans la SAFER, par Roger-Yves Simon (titulaire pour les Pays de Loire). Témoignagnes des difficultés rencontrées par les éleveurs de chevaux face à la Safer, et de ceux qui ont bénéficié de l'aide du Syndicat pour faire aboutir leur projet. Enfin, Pascal Noue reviendra sur l'importance capitale d'être agriculteur, une qualité permettant d'avoir accès aux aides de la PAC (Politique Agricole Commune, qui sera décrite en détail dans un document téléchargeable).

 
9 - Lobbying à France Galop : pour prendre les meilleurs décisions dans la maison mère


Le Président Malivet nous rappellera aussi les fondements et les évolutions de la fameuse prime à l'éleveur. Jean-Pierre Colombu précisera l'influence du Syndicat des Eleveurs à l'interieur de France Galop, dans les conseils du plat, de l'obstacle, et autre commissions, tandis que Jean Biraben confirmera que les membres du Syndicat défendent chèrement leur peau à France Galop ! Une influence qui profite d'ailleurs à toutes les races du galop en France, du Pur Sang anglais aux Pur-Sang Arabes, en passant par les AQPS et les Anglos.