Cheltenham 2019 : City Island ou le grand retour de Sean Mulryan

13/03/2019 - Actualités
 Totalement disparu de la scène française après avoir tout rafflé à Auteuil avec ses champions Cyrlight, Mid Dancer et bien d'autres chez Arnaud Chaillé-Chaillé, le millionnaire irlandais Sea Mulryan revient sur le devant de la scène en gagnant

 

 Cyrlight, qui fut son 1er représentant, puis Mid Dancer, Polivalente, Kiko, Zaiyad, Or Noir de Somoza, Bonbon Rose. En l'espace de seulement 6 années en compétition, entre 2003 et 2008, avec un effectif très limité confié à Arnaud Chaillé-Chaillé, le propriétaire Sean Mulryan s'est permis de remporter tous les Gr.1 d'Auteuil, et certains plusieurs fois, sauf le Prix Alain du Breil. Puis soudain, la casaque bleu et jaune toque "lustucru" a disparu de la circulation, juste au moment du crash de l'immobilier en 2008. Cette crise mondiale a touché de plein fouet ce self-made man sorti d'une famille de 7 enfants dans l'Irlande profonde et qui avait quitté l'école à 17 ans poour monter un empire immobilier notamment grâce à la revalorisation stratosphérique des anciens quartiers malfamés de l'East End et des Docks de Londres. Mid Dancer est d'ailleurs passé sous la casaque de Pegasus Farm Ltd, c'est à dire celle d'Hervé Barjot, le conseiller de Mulryan, pour toutes ses courses à partir de l'été 2008 et ses 2ème et 3ème succès dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr.1).

 


City Island

 

Mais tel le phoenix, Mulryan est redevenu l'un des hommes les plus riches d'Irlande à la tête de son conglomérat Ballymore Group, où il est entouré de ses 5 enfants et de sa femme Bernardine. Et s'il n'a toujours pas remis les pieds à Auteuil, voilà notre Sean qui revient en fanfare à Cheltenham, avec ses amis Magnier et McManus, grâce au succès de City Island dans l'épreuve d'ouverture du 2ème jour, le Ballymore Novices'Hurdle, un Gr.1 dont il était lui-même...le sponsor !

 


Au centre, Sean Mulryan saute de joie !

 

Monté par Mark Walsh et entraîné en Irlande par Martin Brassil, le père de David Brassil qui monte actuellement en France chez FM Cottin, ce hongre de 6 ans n'avait couru que 6 fois, après ses débuts seulement en avril 2018 à 5 ans, soldés par une 2ème place. Depuis, il serait invaincu s'il n'avait été disqualifié d'un succès pour contrôle positif.

City Island a été acquis 31.000 € à la fameuse Derby Sale de Tattersalls Ireland, réservée aux 3 ans non débourrés en juin à Fairyhouse. Fort bien né, c'est un neveu de Morley Street, multiple grand lauréat en obstacle et même vainqueur en plat de la Doncaster Cup (Gr.2), par Court Cave, étalon à Boardsmill Stud, fils de Sadler's Wells et de la championne de Juddmonte Wemyss Bight. Voir le pedigree.

 

 


Bernardine Mulryan et Martin Brassil en interview après la victoire.

 


Voir aussi...

Cheltenham 2019: de Delta Work au Sprinter Sacré...Show !

 Cheltenham a pu voir une ancienne gloire défiler avant les courses ce mercredi. En effet, le crack Sprinter Sacré, élevé en France par Christophe Masle à Cercy-La-Tour dans la Nièvre, était revenu sur les terres de ses plus beaux exploits. L'occasion pour nous de rencontrer Charles Magnien, nouveau président du syndicat AQPS de la Nièvre, qui organisera le 15 juin prochain la deuxième édition du Sprinter Sacré Show, la nouvelle version du concours AQPS de Décize, qui a vu les premiers exploits de Sprinter Sacré. Le jeune éleveur a pu assister à la troisième place de son Delta Work dans le RSA Novices Chase ! 

Cheltenham 2019: Altior sur une autre planète !

 Il était la grande attraction du jour, et n'a pas failli aux attentes ! Altior, qui restait sur la bagatelle de 17 succès, a ajouté un 18ème bâton cet après-midi dans le Queen Mother Chase (Gr.1) où il défendait son titre. Le cheval de Nicky Henderson a pourtant longtemps fait peur à ses fans, mais s'est ressaisi sur le plat pour arracher un succès bien mérité, devant une foule en délire. Retour sur la plus belle course de l'après-midi.

Cheltenham 2019: Envoi Allen envoie Bruno Vagne au septième ciel !

 Dire que le festival de Cheltenham est réussi pour l'élevage de Bruno Vagne serait minimisé l'extraordinaire performance ! Après Espoir d'Allen qui leur a offert un premier GR.1 mardi, c'est Envoi Allen qui leur en a rapporté un second dans le Champion Bumper ! Le fils de Muhtathir sauve aussi l'honneur de l'élevage français, qui n'aura remporté qu'une course aujourd'hui. Envoi Allen reste invaincu et se dirige vers un futur brillant !