Irish Stallion Trail 2017 : Grange, Castlehyde, Glenview, Coolagown & The Beeches

27/01/2017 - Ventes élevages
Un bus qu'une quinzaine de français a fait le déplacement pour assister à l'Irish Stallion Trail 2017. Ces éleveurs ont visité les meilleurs étalons d'obstacle d'Irlande. Notre équipe était sur place avec eux c'est ainsi que l'on a vu Fame And Glory et Walk In The Park à Grange Stud, Champs Elysees à Castlehyde Stud, Presenting à Glenview Stud, Zambezi Sun à Coolagown Stud et Solfdier Of Fortune à The Beeches Stud. Un reportage proposé par l'ITM, en partenariat France Sire avec les transports DGS Bloodstock.

David Magnier ainsi qu’Albert Sherwood nous ont accueilli à Grange Stud, l’une des trois antennes d’obstacle de Coolmore. Au total, 5 des 24 étalons d’obstacle de Coolmore font la monte à Grange Stud. Le dernier venu, arrivé pour la saison de monte 2016, est un certain Walk In The Park dont les premiers foals conçus en Irlande sont nés il y a quelques heures dont une nièce du champion Hurricane Fly. La tradition de l’obstacle, la section « national hunt » de Coolmore, a commencé dès les années 1850 grâce à Thomas Magnier. Le haras est situé à côté du village de Fermoy, Co. Cork, non loin de Castlehyde Stud.

 

 

Le groupe de français était très attentionné. Mais on reconnait quelques envahisseurs anglois!

Albert Sherwood, le directeur de Grange Stud et Mathieu Legars, représentant de Coolmore en France

Fame And Glory devant le public

Fame And Glory, un quintuple lauréat de Gr.1 entame sa 5ème année de monte en 2017. Ses premiers produits ont donc pris 3 ans

Getaway est notamment le père de Getabird, un poulain entrainé par Willie Mullins, acheté 200.000€ et qui reste sur 3 victoires consécutives dont celle d'hier à Gowran Park

Leadong Light, un gagnant du St Leger à 3 ans puis de l'Ascot Gold Cup à 4 ans. Ses premiers foals se sont vendus jusqu'à 27.000€ et 24.000€ en 2016

Walk In The Park, le père de Douvan et Min

Walk In The Park fera la monte à 12.000€ en 2017

 

 

Castlehyde Stud, une annexe de Coolmore Stud, a une vocation mixte. On y trouve 12 étalons pour la saison de monte 2017 parmi lesquels, le très confirmé Footstepsinthesand, un vainqueur d’Arc Dylan Thomas, le sprinter Starspangledbanner ou encore les stayers et aujourd’hui formellement catalogués étalons d’obstacle Westerner et Yeats. Cependant, et malgré tous ces talents, Castlehyde s’est doté cette année d’un nouveau étalon : Champs Elysées arrivé d’Angleterre, de chez son éleveur Juddmonte Farm. C'est la première année qu'il y a autant d'étalons dans ce haras puisque de nouveaux boxes d'étalons ont été aménagés. Les travaux se sont finis il y a seulement une semaine!

 

 

Nos frenchies avaient beaucoup de questions à poser à Joe Hernon (au centre), l'un des responsables de Castlehyde

Le génial Footstepsinthesand, l'un des meilleurs rapport qualité - prix à Coolmore, va encore saillir 170 juments en 2017

Les observateurs ont été impressionnés par le jeune Kingston Hill

Kingston Hill, ce fils de Mastercraftsman, se déplace comme un chat

Souvenez-vous, Starpangledbanner avait connu des problèmles de fertilité en début de carrière d'étalon à tel point que ses propriétaires voulaient le castrer ...

... mais ses problèmes sont aujourd'hui derrière lui. Limité à 120 juments pour la saison 2017, il ne va saillir que 2 juments par jour. En 2016, 90 de ses prétendantes étaient testées pleines

Westerner sort des gagnants quasiment tous les jours...

... de même que Yeats

 

La famille Cashman a une longue tradition d’étalonnage. C’est en 1935 que Paul Cashman achète Rathbarry Stud puis Glenview Stud dans les années 1990 à Castlelyons, Co. Cork. Le premier haras est destiné aux chevaux de plat. Kampala, Taufan, Barathea, Alzao et autre Namid ont précédé aujourd’hui Acclamation et Tagula, deux des six étalons de Rathbarry. Mais notre car de français s’est arrêté à Glenview Stud, à seulement 5 minutes de Rathbarry, pour voir les étalons d’obstacle. Flemensfirth, qui a aujourd’hui 25 ans, est actuellement l'un des tous meilleurs étalons d’obstacle en Irlande et en Angleterre.

 

 

 

 

La vue en face de la route de Glenview Stud

Paul Cashman, le petit-fils de ... Paul Cashman, donne les prix de saillies de ses étalons à Amanda Zetterholm et Nicolas Bertran de Balanda

Presenting fera la monte en 2017 à 12.000€. Il est le père de deux lauréats de Cheltenham Gold Cup et de 4 vainqueurs de Grand National

Les retrouvailles entre Malinas et David et Theresa Futtur. l'étalon avait fait un temps la monte à Yorton Farm

Malinas aura ses premiers foals conçus en Irlande en 2017

Robin des Champs continue d'être admirer par l'équipe française. Il fera la monte à 10.000€ cette année

Shirocco, le père de la championne aux 5 Gr.1 Annie Power

Sholokhov (ci-dessus) fera la monte à 5.000€ la saillie comme Shirocco

Sholokhov est bien sur le père de Don Cossack, vainqueur de la dernière édition de la Cheltenham Gold Cup. Ses premiers foals conçus en Irlande sont âgés de 3 ans cette année

 

Et hop dans le bus, on continue notre tournée irlandaise

 

Situé dans le Comté de Cork, Coolagown Stud est un autre haras familial, celui de David Stack créé récemment en 1998. Le père de David, Bernie, était déjà dans le "business" depuis plus de 50 ans. Ce haras est connu pour son accueil chaleureux et les saillies, comme partout en Irlande sont négociables comme nous l'a confirmé le patron. Un nouvel étalon est venu grossir les rangs cette année, c'est l'ancien français Zambezi Sun qui a pris ses quartiers à côté d'un autre ex-français Carlotamix. Des entraineurs irlandais et anglais tels que Willie Mullins et Gordon Elliot ont dans leur boxes des produits de Zambezi Sun. Attention, on n'a peut-être pas fini d'en entendre parler!

 

 

On affiche les couleurs

Carlotamix, le père de Gemix

Frozen Fire, un gagnant d'Irish Derby et fils de Montjeu

Shantaram, un fils de Galileo a impressioné les éleveurs français

Un petit show de Solskjaer, le frère de Yeats par Danehill

Et revoici Zambezi Sun

On a également retouvé Daylami qui est aujourd'hui retraité

Un petit verre de whisky pour réchauffer nos français avec le patron David Stack au centre sous la casquette. "Cheers" !

 

Pour notre dernier arrêt en cette première journée de l'Irish Stallion Trail, notre bus d'éleveurs français s'est arrêté à The Beeches Stud dans le Comté de Waterford, toujours au sud de l'Irlande non loin du village de Lismore exactement. Dans la famille McCarthy depuis plus de 300 ans, The Beeches Stud accueille cette année 7 étalons dont l'un des leaders en obstacle Flemensfirth et LE ROCCO d'OR 2016 en Europe avec 304 juments saillies en une saison, l'ancien français Soldier Of Fortune. 

 

 

A peine déscendus du bus, nous sommes tombés sur une jeune yearling qui va passer en vente ... mardi prochain !

Le doyen Bobby McCarthy, le père de Robert McCarthy qui gère aujourd'hui le haras

La cour d'étalons de The Beeches Stud qui appartient à la famille McCarthy mais dont les étalons, tous à vocation obstacle, appartiennent à Coolmore

Flemensfirth a aujorud'hui 25 ans...

Toujours très demandés, les foals 2016 de Flemensfirth se sont enore vendus pour 62.000€, 60.000, 58.000, 56.000, 55.000, 50.000, ...

Un temps boudé en France, voilà que Soldier Of Fortune fait à nouveau l'actualité

Souvenez-vous, Soldier Of Fortune avait gagné l'Irish Derby ce qui est toujours très important pour les éleveurs locaux