Demain : La Teste
Breeze Up Online en direct

Hong-Kong : Toute la famille France Sire en soutien des Français !

08/12/2015 - Découvertes
Habitués à vous faire vivre le grand rendez-vous annuel hongkongais "en couple", Papa (Arnaud Poirier) et Maman (Lise Hallopé) ont décidé, cette année, d'emmener toute la famille France Sire ! Ils veulent faire découvrir, au grand (Loïc Stecher) et à la petite (Anne-Lise Legorgeu), la fièvre des courses dans ce petit bout de Chine et vous permettre de suivre, avec un maximum d'images, les chevaux français et étrangers engagés dans les 4 grandes épreuves internationales qui auront lieu dimanche prochain.

 

 

 

Après avoir couvert l'intégralité des quatre jours de la vente d'élevage Arqana, et vous avoir ainsi offert 11h de direct quotidien en moyenne, la famille France Sire s'envole donc vers Hong-Kong. Comme chaque année en décembre, depuis leur création en 1988, les courses internationales vont attirer les meilleurs pur-sang de la planète. Fidèles à cette grande messe annuelle, les parents (Lise et Arnaud) seront, pour la première fois, accompagnés des enfants (Anne-Lise et Loïc).

Dès mercredi soir, ces derniers ne devraient pas en croire leurs petits yeux. Pas encore remis du décalage horaire, ils vont assister à un grand spectacle sur le champ de course historique d'Happy Valley, peut-être l'hippodrome le plus incroyable au monde ! Situé en plein coeur de la mégalopole asiatique, là où l'are de terrain n'a plus vraiment de prix, Happy Valley propose, tous les mercredis soir, une réunion de sept courses qui attire un public dense de locaux et de touristes. C'est tout simplement "the place to be" ! Les banques et autres sociétés internationales implantées dans cette partie du monde s'arrachent à prix d'or les loges de ce site magique.

 

Une architecture démesurée au milieu des buildings, pour des turfistes nombreux et passionnés

 

Et ce mercredi, ce sera une nocturne encore plus spectaculaire que les autres car les meilleurs jockeys du monde vont être au programme du championnat international. Disputé sous forme de quatre courses handicaps où l'on marque des points selon sa place sur le podium, cette épreuve prestigieuse et ludique pourrait bien sourir à notre porte drapeau, Maxime Guyon, qui semble avoir été assez chanceux dans le tirage au sort de ses montes. (voir le betting de ce championnat).

Mais dans ce plateau des plus relevés, il faudra noter la présence de la nouvelle star locale : Joao Moreira ! Le pilote brésilien que l'on surnome ici "Magic Man" a remporté cette épreuve en 2012 et terminé 2ème l'an passé, en trois participations. Depuis son sacre il y a trois saisons, il fait carrière à Hong-Kong et a maintenant écrasé la concurence pourtant redoutable. Son bilan 2015 fait afficher 117 podiums dont 52 victoires en 194 course, c'est 30 succès de plus que son dauphin, l'inoxydable Brett Prebble !

 

 

Chaque réunion de courses est prétexte à sortir les gros moyens pour attirer et fidéliser les spectateurs. 

 

Nul doute que notre famille fransirienne va se laisser porter par cette ambiance envoûtante et participer, un peu plus, à la richesse du Hong-Kong Jockey Club en plaçant quelques dollars locaux sur notre jockey mayennais ou un autre tricolore participant aux épreuves annexes. Car l'habitué des lieux Gérald Mossé, le "rookie" Vincent Cheminaud ou encore Grégory Benoist ont également leur nom sur les programmes de ce mercredi soir.

Il sera indispensable de dénicher quelques gagnants pour ensuite aller boire un verre au bar du mythique Hôtel Peninsula et poursuivre par la tournée des grands ducs dans les établissements du quartier de Wan Chai. Sinon ce sera les brochettes de crêtes de coq et les petits crabes ébouillantés sur les tables fatiguées du marché nocturne du temple, ce qui a le mérite d'être pittoresque...

D'une manière ou d'une autre, en passant par la case massage ou pas, il faudra être frais dès l'aube pour traverser la baie et filer vers les nouveaux territoires. C'est là que se niche le moderne hippodrome de Sha Tin et où l'on compte sur eux pour des reportages exclusifs sur les Français et leurs prochains adversaires, à l'entrainement.

 

La Légendaire baie de  Hong-Kong vue depuis le Victoria Peak.

 

Car il est maintenant temps d'évoquer la compétiton. Si papa et maman ont emmené les enfants, c'est pour bosser et vous en proposer toujours plus !

Après le forfait d'Erupt, suite à sa 6ème place dans la Japan Cup, ils seront tout de même sept à défendre les couleurs de l'entrainement français dans les quatre épreuves labélisées Groupe 1 : Flintshire, Cirrus des Aigles, Ming Dynasty et Dariyan seront au départ du "Vase", Gailo Chop et Free Port Lux vont se retrouver sur les 2000 mètres de la "Cup" alors qu'Esotérique visera le "Mile".

 

Trois après Dunaden, Flintshire offrait une victoire à la France dans le Hong-Kong Vase 2015, revivez l'exploit. 

 

Tenant du titre, Flintshire s'annonce encore comme le cheval à battre dans cette édition du Hong-Kong Vase. S'il n'est pas passé par la Breeders' Cup Turf cette saison, le pensionnaire d'André Fabre peut se vanter d'une nouvelle excellente deuxième place dans le Prix de l'Arc de Triomphe et adore cette piste qui devrait encore correspondre à ses aptitudes. Notre contingent français est redoutable sur le papier. La star, Cirrus des Aigles, habitué de la "Cup", doit bien sûr nous rassurer après ses dernières sorties. Mais un champion reste toujours capable d'un exploit ! 

Nos 3 ans seront des outsiders très intéressants. Ming Dynasty reste sur sa victoire dans le Prix du Conseil de Paris (Gr.2), sa quatrième en cinq sorties. Et Dariyan revient sur les 2400 mètres après s'être incliné face au seul New Bay dans le Prix Guillaune d'Ornano (Gr.2) cet été à Deauville.

Si les locaux devraient être timides dans cette épreuve, le danger vient de l'élève de Sir Michael Stoute, Cannock Chase, qui vient d'enlever le Canadian International (Gr.1) à Woodbine. Et il faudra garder un oeil sur l'Irlandais de Coolmore, Highland Reel, lui aussi lauréat de groupe 1 dans le Secrétariat Stakes, cet été.

 

 

 

Joao "Magic Man" Moreira compte bien garder la main sur sa Hong-Kong Cup

 

La tâche ne s'annonce pas facile pour nos deux représentants dans la Hong-Kong Cup. Même si Gailo Chop semble apprécier les voyages, puisqu'il est allé chercher brillament son groupe 1 à Flemington en Australie, le 4 ans d'Antoine de Watrigant trouve un lot d'une incroyable densité ici. Et si Free Port Lux vient de prouver ses excellentes dispositions actuelles dans le Prix Dollar (Gr.2), il manque de référence au niveau suprême.

Le tenant du titre et idole locale, Designs on Rome, va revenir lui sur 2000 mètres, sa vraie distance, pour décrocher un 4ème groupe 1 à Sha Tin, son jardin. Mais les bookmakers locaux ont désigné un rival très dangereux : Free Eagle. Le lauréat des Prince of Wales's Stakes (Gr.1) à Ascot est annoncé au top de sa forme. On compte sur notre équipe pour confirmer ces informations et surtout nous redonner l'espoir d'une Marseillaise à l'issue de cette course, ce qui n'est plus arrivé depuis Pride en 2006 et Jim and Tonic en 1999...

Il ne faudra pas sous estimer les 4 chevaux japonais car ils se montrent tous les ans redoutables dans l'ensemble des épreuves.

 

Visiteurs dans la Hong-Kong Cup

FRA FREE PORT LUX
FRA GAILO CHOP
IRE FREE EAGLE
AUS CRITERION
AUS LUCIA VALENTINA
JPN A SHIN HIKARI
JPN NUOVO RECORD
JPN SATONO ALADDIN
JPN STAPHANOS

 

 

Esotérique dominatrice dans les Sun Chariot Stakes (Gr.1) comme elle l'avait été dans le Prix Jacques Le Marois (Gr.1)

 

La championne du Baron Edouard de Rothschild, Esoterique se lance dans un challenge très compliqué en s'alignant au départ du Hong-Kong Mile qui est une véritable chasse gardée des chevaux entraînés sur place. Depuis sa 7ème place dans le Breeders' Cup Mile, elle n'est même considérée, par les spécialistes asiatiques, que comme une lointaine 3ème chance théorique ! 

Une fois encore, c'est le tenant du titre, Able Friend, qui aura le plus de supporter dans les travées de Sha Tin (et aux caisses de jeu également...). Seul le champion nippon, Maurice, est estimé capable de l'approcher. Ses deux démonstrations dans le Mile Championship (Gr.1), à Kyoto, et le Yasuda Kinen (Gr.1), à Tokyo, ont vraiment marqué les esprits dans cette partie de la planète. 

Il ne reste plus qu'à espérer la "spéciale" André Fabre, jamais avare de belles surprises dans les grands évènements.

Ce sera donc encore un magnifique évènement pour notre sport, dans un cadre exceptionnel où la ferveur pour les courses fait du bien au moral et où les dollars vont pleuvoir : 83 millions de HK$ distribués, environ 10 millions d'euros.

On attend avec impatience les premières cartes postales de la famille, images et interviews des acteurs de ces rencontres !