La Matinée du Haras des Faunes chez Alain Chopard

30/06/2017 - Evénements
 Le Haras des Faunes d'Alain Chopard a ouvert ses portes le vendredi 30 juin sous l'impulsion de la Fédération des Eleveurs afin de faire découvrir aux élus locaux les coulisses du monde des courses et son importance au niveau des emplois et de l'aménagement du territoire. Malgré la pluie, l'ambiance a chauffé ! Voir le reportage vidéo.

 

 " J'ai connu un type qui arrivait en caravane avec 3 chevaux dans un terrain pourri en 2001. J'ai pensé que c'était une grave erreur", explique le maire d'Arveyres, Bernard Guilhem. " Aujourd'hui, c'est l'exemple d'un entrepreneur dont la réussite est exceptionnelle ! "  Les élus n'étaient pas assez nombreux, comme l'a signalé Loïc Malivet, président de la Fédération des Eleveurs, regrettant le manque de sénateurs ou de membre de la région, mais les maires de communes environnantes du Haras des Faunes, à 20 kms à l'est de Bordeaux, et un conseiller départemental (Jean Galand) ont couvert l'entrepreneur de louanges à l'occasion de son la matinée au haras organisée par la Fédération des Eleveurs. " Pour moi, les chevaux étaient sous le capot d'une voiture" révèle Jean Galand, " mais aujourd'hui je découvre une activité remarquablement organisé, qui emploie 26 personnes en CDI et qui est reconnue internationelement tout en oeuvrant pour l'aménagement du territoire. Je suis réellement impressionné."

GALERIE PHOTOS

 
L'écurie d'entrainement d'Alain Chopard


Alain Chopard


De gauche à droite, Jean Biraben, Alain Chopard, Loic Malivet et Paul Couderc


L'écurie d'entrainement d'Alain Chopard


François Nicolle



Yann de Kersabiec


Bernard Guilhem, maire d'Arveyres


Kheleyf


Jean Galand, conseiller départemental de la Gironde.