Route des Étalons 2022 DNA PEDIGREE : Haras d' #Annebault, avec #AffaireSolitaire, #FightingIrish et #Laccario

22/01/2022 - Film d'étalon
Niché en plein coeur du Pays d'Auge, au sud de Deauville, le Haras d'Annebault de Vita & Niccolo Riva stationne cette année pas moins de six étalons, dont les jeunes, débutant ou ayant tout juste débuté, Laccario (BONUS 50.000 €), Fighting Irish (BONUS 50.000 €) et Affaire Solitaire (BONUS 250.000 €), qui font chacun l'objet d'une "prime" pour le moins alléchante. À découvrir en vidéos et en photos, toujours en partenariat avec DNA Pedigree.

 

Voilà maintenant trois ans que Vita & Niccolo Riva (European Bloodstock Management) ont déménagé leur élevage, ainsi que leurs étalons, de leur ancienne structure du Thenney, dans le Calvados, afin d'élire domicile à quelques kilomètres de là, dans une double structure nouvelle : le Haras d'Annebault. Partagé entre les communes d'Auquainville (où est située la partie "élevage", au Haras de la Pommeraye) et d'Annebault, cette structure, nichée en plein coeur du "Triangle d'Or" des haras de Normandie, met à disposition pas moins de six étalons pour la saison de monte 2022, avec parmi eux un débutant, le champion allemand Laccario.

 

 

 Laccario

Fils de Scalo issu d'une très grande souche du Gestüt Hof Ittlingen (celle de Lando, Lauro, Laroche), Laccario a en effet été un compétiteur de haut-vol sur les hippodromes d'outre-Rhin. Deuxième pour son unique sortie à 2 ans, cet ancien pensionnaire d'Andreas Wöhler a obtenu ses plus beaux titres au cours de son année de 3 ans, remportant quatre courses d'affilée sous la selle de son fidèle Eduardo Pedroza, notamment un Derby-Trial (L.), l'Union-Rennen (Gr.2) et le Derby Allemand (Gr.1). Également troisième du Grosser Preis von Baden (Gr.1) derrière le crack Ghaiyyath et deuxième d'un Gr.1 aux États-Unis, seulement battu par Channel Maker (véritable champion sur le turf outre-Atlantique) Laccario s'apprête à effectuer ses grands débuts comme étalon en 2022, au Haras d'Annebault, au tarif de 3.000€.. À noter que ce puissant cheval d'1m65 au garrot fait également l'objet d'une prime spéciale de 50.000 €, qui sera offerte à l'éleveur de son premier gagnant de groupe en France, en Italie, en Angleterre, en Irlande ou en Allemagne.

 


Fighting Irish

 

Une offre quasiment similaire est d'ailleurs proposée sur un autre des jeunes sires du Haras d'Annebault pour 2022, en l'espèce de Fighting Irish. En effet, un bonus exceptionnel de 50.000 € sera généreusement offert à l'éleveur du premier vainqueur de groupe issu de sa première ou seconde génération (en France, Angleterre et Irlande), qu'importe si ce dernier est âgé de 2 ou 3 ans. Fils de Camelot sur une mère par Pivotal, Fighting Irish a été un élément aussi vite que précoce, ayant obtenu toutes ses victoires à 2 ans, dont une ayant eu pour cadre le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr.2), sous la selle de Cristian Demuro. Également troisième à 3 ans des 2.000 Guinées Allemandes (Gr.2), cet ancien protégé de David O'Meara, neveu de Virtual (Lockinge Stakes, Gr.1) et d'Iceman (Coventry Stakes, Gr.2), verra ses premiers foals pointer le bout de leurs naseaux en 2022, et officiera de nouveau au tarif de 3.000€.

Ayant débuté comme étalon en 2018 en Italie, et ce trois saisons durant, Affaire Solitaire vient lui aussi de poser ses valises au Haras d'Annebault de Vita & Niccolo Riva, où il fera la monte à 3.500€ la saillie. Issu des oeuvres de l'immense Danehill Dancer, formidable "père de pères", Affaire Solitaire a réalisé une carrière on ne peut plus consistante de 2 à 6 ans, ayant terminé dans l'argent de 22 de ses 27 tentatives, avec notamment 4 victoires à la clé. Entraîné tout d'abord par André Fabre, pour qui il a brisé son staut de maiden à 3 ans, ce puissant cheval d'1m69 au garrot a ensuite rejoint l'effectif marseillais de Patrick Khozian, sous la férule duquel il a notamment remporté le Prix Exbury (Gr.3) et terminé deuxième du champion Al Kazeem dans le Prix d'Harcourt (Gr.3), à chaque fois avec son fidèle Nicolas Perret sur le dos. Encore troisième de Groupe à 6 ans (Prix d'Harcourt, Gr.2 et Exbury, Gr.3), ce pur produit "Wildenstein", apparenté à Arcangues (Prix d'Ispahan et Breeders' Cup Classic, Gr.1) et autre Aquarelliste (Prix de Diane, Gr.1, Vermeille, Gr.1 et Ganay, Gr.1) coche, avant coup, beaucoup de cases pour produire aussi bien en plat qu'en obstacle. D'ailleurs, ses premiers 2 ans ont déjà passé le poteau en tête en 2021. Et comme Laccario et Fighting Irish, il fait l'objet d'une offre spéciale. En effet, le premier gagnant de groupe en France, conçu en 2022 (et donc né en 2023), permettra à son éleveur de toucher la coquette récompense de 150.000 €, tandis que son propriétaire et son entraineur recevront quant à eux 50.000 € chacun. Une "affaire" !

Niccolo Riva aux petits soins de ses pensionnaires

Tous trois seront accompagnés pour la saison de monte 2022 de trois autres étalons beaucoup plus confirmés. À commencer par Hot Streak, l'un des 2 ans les plus rapides de sa génération (Cornwallis Stakes,Gr.3 et Temple Stakes, Gr.2), et déjà père de plusieurs gagnants "black-type", parmi lesquels figure A Case Of You, dernier lauréat en date du Prix de l'Abbaye de Longchamp (Gr.1). Un étalon proposé à 4.500€ la saillie cette saison, soit 500€ de moins que l'ultra-confirmé Spanish Moon, un ancien vainqueur du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr.1) devenu depuis le père des excellents Fee Mano (Prix de Craon, Gr.1 AQPS), Laurina (Mares Novice Hurdle Championship Final, Gr.1) et autre Grand Roi (Grant Thorton Hurdle, Gr.2), et 500€ de plus que Mondialiste, un gagnant du Woodbine Mile (Gr.1) et de l'Arlington Million (Gr.1) dont les premiers 2 ans ont gagné de l'autre côté de la Manche.


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Route des Etalons 2022 DNA PEDIGREE : Haras de Montaigu avec #Flintshire

A deux pas du Haras National du Pin, le Haras de Montaigu a su s'élever parmi les étalonniers qui comptent dans le paysage français, d'abord avec Kendor et Martaline, et aujourd'hui avec No Risk At All, valeur sûre de l'obstacle français, ou encore le jeune et populaire Beaumec de Houelle. En 2022, Sybille Gibson et son équipe accueille Technician, que vous avez pu découvrir au Salon du Lion, mais aussi Flintshire. Le champion international de Khalid Abdullah arrive depuis les Etats-Unis en tant qu'attraction. En partenariat avec DNA Pedigree. 

Route des Etalons 2022 DNA PEDIGREE : Haras de la Tuilerie avec #Latrobe

Sur un site initié depuis plusieurs générations par sa famille, Guillaume Sarda et son épouse Camille ont développé le Haras de la Tuilerie et collaborent avec le Haras d'Etreham pour les étalons d'obstacle. Avec Masked Marvel, dont la production s'affirme jour après jour, et Goliath du Berlais, qui a cartonné auprès des éleveurs, Latrobe, un fils du grand Camelot, a débuté l'an passé à leurs côtés. L'occasion de (re)découvrir ce gagnant de l'Irish Derby. En partenariat avec DNA PEDIGREE. 

Route des Etalons 2022 DNA PEDIGREE : Haras du Logis avec #VictorLudorum

Base française des étalons de la galaxie Darley, le Haras du Logis de Julian Ince vous ouvre ses portes à l'aube d'une saison 2022 cruciale. Si l'on attend avec impatience les premiers 2 ans en piste du très populaire Cloth Of Stars, l'attraction est surtout l'entrée au Haras du champion Victor Ludorum, fils de Shamardal de la famille de... Shamardal ! Une recrue de choc à découvrir en vidéo, en partenariat avec DNA PEDIGREE. 

Route des Etalons 2022 DNA PEDIGREE : Haras du Hoguenet avec #MagicDream et #MoisesHas

Abritant le très confirmé Montmartre, le Haras du Hoguenet d'Anthony Baudoin a misé sur la jeunesse ces dernières années. Après les arrivées en 2021 de Stunning Spirit, un gagnant de groupe par Invincible Spirit, et de Moises Has, qui a été le débutant en obstacle le plus demandé de la saison dernière, 2022 marquera les premiers pas au haras de Magic Dream, un fils de Saint des Saints très chuchoté au physique hors-norme. En partenariat avec DNA Pedigree. 

Route des Étalons 2022 DNA PEDIGREE : Haras de #Bouquetot, avec #Armor, #Wooded et #Romanised

Depuis sa création en 2013 par le Cheikh Joaan Al Thani, le Haras de Bouquetot n'a cessé d'accroître la qualité de son parc étalons au fil des saisons. Après les champions Romanised et Wooded en 2021, c'est au tour d'Armor, l'un des tout meilleurs 2 ans de sa génération en Angleterre, de rejoindre cette année la cour des "sires" d'Al Shaqab Racing. À découvrir en photos et vidéos ci-dessous, en partenariat avec DNA Pedigree.