Caro des Flos part chez W. Mullins, pour le syndicat Highclere

15/03/2016 - Actualités
Beaucoup plus connu pour ses succès de prestige en plat (Harbinger, Memory, Motivator...), le syndicat de propriétaires anglais Highclere Thoroughbred Racing possède un petit effectif de chevaux d'obstacle et vient de faire l'acquisition de Caro des Flos. L'ancien élève de Serge Foucher prend la direction de l'écurie de Willie Mullins qui n'avait pas encore de représentant de cette casaque et qui a conseillé les administrateurs de cette écurie, lui qui entraîne déjà le grand frère Balko des Flos...

 


Royale Marie, ici avec Florine, est la mère de Caro des Flos et la jument de base de l'élevage Bardin.

 

 

C'est devenu un chemin parfaitement balisé : les représentants du label "des Flos" débutent leur carrière en France, dans les écuries de Serge Foucher ou Jacques Chérel, et ensuite ils partent chercher la gloire en Angleterre et, de plus en plus, en Irlande.

C'est le cas de Caro des Flos qui va rejoindre l'écurie de Willie Mullins après ses trois courses à Pau pour Serge Foucher. Tout en progression depuis ses débuts, le fils de Tiger Groom et Royale Marie a même passé le poteau en tête lors de sa troisième et dernière sortie mais il a été rétrogradé pour avoir gêné son dauphin, Prettming.

Cette mésaventure n'a pas beaucoup perturbé Willie Mullins qui a souhaité le voir poursuivre sous son entrainement. Le maître irlandais semble tenir en haute estime cette famille et ce label. En effet, il a ,depuis quelques mois, le frère de Caro des Flos, Balko des Flos (Balko), sous ses ordres et il va le présenter au départ d'un Novices' Hurdle lors du festival de Cheltenham. Ce dernier a  remporté trois de ses quatre sorties irlandaises.

Il faut ajouter à cela que Sympa des Flos, autre produit de l'élevage Bardin, a déjà pris le chemin de la meilleure écurie irlandaise. Ce 4 ans, également fils de Tiger Groom , est lui issu de la jument Je Te Donne et sa deuxième place dans le dernier Prix Finot (L) n'est pas passée inaperçue ! Le même jour, Protek des Flos (Protektor) avait terminé également deuxième dans l'autre peloton de ce Prix Finot (L) et il fait une superbe carrière chez Nicky Henderson qui en espère beaucoup dans le Triumph Hurdle (Gr.1) de Vendredi à Cheltenham !

 

 


Balko des Flos fait une belle carrière chez W. Mullins qui veut "mettre la main" sur la famille.

 

 

Indéniablement, Willie Mullins croit au potentiel de cette famille et de ce label car il n'a pas conseillé cet achat à n'importe qui : Caro des Flos va porter les couleurs d'un des plus importants syndicats de propriétaires en Europe, Highclere Thoroughbred Racing

Cette structure, représentée par une casaque bleu ciel et bleu foncé, a brillé au plus haut niveau des courses anglaises avec Harbinger, lauréat impressionnant des King Georges VI and Queen Elizabeth Stakes (Gr.1) en 2010 et également avec Motivator, en collaboration avec The Royal Ascot Racing Club, qui a, lui, remporté le Derby d'Epsom en 2005.

Ce syndicat est également présent dans les courses d'obstacles avec des pensionnaires chez Nicky Henderson et Paul Nicholls, et aussi des "FR" comme Boston de la Roche (Malinas), ancien pensionnaire d'Alain Couétil chez David Loder maintenant, ou Dalia Pour Moi (Daliapour) qui est entraîné par Philip Hobbs.

Willie Mullins avoue avoir attendu le bon cheval pour commencer une collaboration avec cet important nouveau propriétaire et il mise sur une grosse marge de progression pour Caro des Flos qui est maintenant programmé pour la saison prochaine et le circuit des Novices sur les haies. On suivra ce natif du Maine et Loire avec attention !

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Clovis Bardin, label "des Flos", un succès rapide et sans vague.

  Il y a une semaine, le label "des Flos" réalisait un magnifique week-end en Irlande et Angleterre. Protek des Flos, estimé par son mentor Nicky Henderson, enlevait un groupe 2 à Cheltenham et, le lendemain, Balko des Flos confirmait, lui, son potentiel sur les haies de Punchestown, pour le plus grand plaisir de Willie Mullins ! France-Sire a voulu en savoir plus sur cet élevage amateur de la famille Bardin, situé dans le Maine et Loire.