Mort soudaine de Saddler Maker

06/05/2016 - Actualités
Des rires aux larmes et inversement... Alors qu'il s'apprêtait à saillir près de 180 juments en 2016, un nombre encore jamais atteint pour lui, l'étalon Saddler Maker s'est grièvement blessé au marcheur, victime d'une fracture du tibia à un postérieur et a dû être euthanasié ce jeudi 5 mai au Haras de Cercy où il faisait la monte depuis 2013.

Saddler Maker dans son paddock au Haras de Cercy en 2015

 

Sa disparition entraine une énorme perte pour l'élevage français et européen. Saddler Maker devait saillir des juments venues de toute la France, d'Irlande, de Grande-Bretagne, d'Allemagne, de Suisse et d'Espagne. Au total, au moins 25 poulinières devaient venir de l'étranger. Au soir du 4 mai, la veille de sa mort, le fils de Sadler's Wells et Animatrice avait sailli près de 150 juments en 2016 dont 90 ont déjà été testées pleines. 30 étaient encore sur son carnet de bal pour le restant de la saison.

Saddler Maker a connu plusieurs vies d'étalon après une première génération conçue au Haras du Lieu Gaugain en Normandie et née en 2006 ne comptant que 4 produits dont Figarella Gaugain. Cette dernière avait offert à son père sa première victoire, dans une course de haies à Saint-Galmier en juin 2010. Entraînée par Emmanuel Clayeux, cette pouliche portait à l'époque la casaque de Pierre Coveliers, le propriétaire de l'étalon. En 2008, l'étalon avait alors changé de haras puisqu'il fut le premier étalon de Nicolas Devilder au Haras de la Haute Bénaudière en Anjou. Il a pu y saillir plus de juments. 25 de ses produits sont ensuite nés en 2009. Les représentants "Obeaux", fils ou filles de Saddler Maker ont permis à Saddler Maker de monter les marches de la gloire. Les gagnants de Gr.2 et placés de Gr.1 Alpha des Obeaux et Label des Obeaux ainsi que la multiple lauréate de Listed à Auteuil Verdure des Obeaux ont aidé à faire monter la cote de Saddler Maker mais pas qu'eux. Son premier vainqueur de Gr.1 fut Bristol de Mai, lauréat au plus haut niveau à Chepstown en décembre 2014 ainsi qu'à Sandown en février de cette année. Toujours en 2016, sa fille Apple's Jade a remporté deux Gr.1 durant les meetings d'Aintree et Punchestown. Ses résultats en tant qu'étalon étaient impressionants depuis 2013. Trois de ses produits s'étaient placés 2ème de Gr.1 durant le dernier Festival de Cheltenham.

 

Issu d'une souche Wertheimer, Saddler Maker n'a pas pu performer en piste mais ses produits ont largement fait parler de lui. Sa mère Animatrice, une soeur de Poliglote, avait remporté les Prix de Malleret (Gr.2) et de la Nonette (Gr.3)


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Semaine des Etalons : Saddler Maker, à l'irlandaise !

C'est lors du festival de Punchestown que Saddler Maker a décroché le titre dans notre challenge hebdomadaire. En confirmant sa victoire d'Aintree dans le Champion Four Year Old Hurdle (Gr.1) irlandais, Apple's Jade (élevage Coveliers) lui offre cette couronne ! On notera que le nouvel accessit au plus haut niveau d'Alpha des Obeaux (élevage Devilder et Fasquelle), 3ème du Champion Stayers Hurdle (Gr.1), et la victoire de Bourgueil (élevage d'Armaillé) sur le cross du Lion d'Angers complètent le palmarès de la semaine du fils de Sadlers Wells résidant au Haras de Cercy. Poliglote (Haras d'Etreham) n'est pas en reste : à Auteuil, nouveau succès pour Device qui enlève le Prix Amadou (Gr.2) et podium pour Politikar et Punch Nantais dans le Prix Jean Stern (Gr.2) où ils ont dû admettre la supériorité d'un fils de Turgeon, Paulougas. A Punchestown, nos étalons se sont encore mis en valeur par des performances détaillées dans le tableau. En plat, Silverwave, fils de Silver Frost (Haras de la Hetraie), est un beau dauphin de Dariyan dans le Prix Ganay (Gr.1) et Ervedya, fille de Siyouni (Aga Khan Studs), termine 2ème du Prix du Muguet (Gr.2) pour son retour à la compétition. Elusive City (Haras d'Etreham) continue lui d'accumuler les victoires un peu partout sur la planète et notamment à Maisons-Laffitte, avec Love Spirit (Prix Servane, L.). Découvrez tous les résultats ci-dessous.

Semaine des Etalons : Network, encore "Sacré" à Cheltenham.

Evidemment, les résultats du festival de Cheltenham ont eu une influence déterminante sur le challenge de cette semaine. Les représentants "FR" y ont beaucoup brillé mais Network est le seul à avoir ajouté une nouvelle victoire de groupe 1 sur sa carte de visite : grâce au phénix, Sprinter Sacré, qui est allé reconquérir le Queen Mother Champion Chase (Gr.1) ! Il faut également signaler les magnifiques performances des produits de Saddler Maker (Haras de Cercy) qui ont accumulé les premiers accessits : les AQPS, Alpha des Obeaux et Bristol de Mai, respectivement 2ème du World Hurdle (Gr.1) et du JLT Novices' Chase (Gr.1), ainsi qu' Apple's Jade, dauphin d' Ivanovitch Gorbatov, dans le Triumph Hurdle (Gr.1) ! Le podium de la Gold Cup (Gr.1) mérite également d'être souligné avec Djakadam (Saint des Saints) et Don Poli (Poliglote) qui n'ont subi que la loi de Don Cossack. Les résultats complets ci-dessous.