Le grand retour d'Ectot qui bat Flintshire aux Etats-Unis

02/10/2016 - Actualités
Un des favoris de l'Arc 2014, mais en baisse de régime ensuite, vient de retrouver la flamme aux Etats-Unis en battant l'autre ex-français Flintshire dans un Gr.1  à Belmont Park (New-York). Il va courir la Breeders'Cup avant de s'installer étalon au Haras du Bouquetot.



Célèbre voyageur chez André FabreFlintshire était déjà triple vainqueur de Gr.1 en Amérique lorsqu'il est parti s'installer aux Etats-Unis, chez Chad Brown, là où il était beaucoup plus sûr de trouver des pistes en gazon rapides qu'il affectionne. Pas de chance, lors du "super saturday" de Belmont Park en ce samedi 1e octobre, le terrain était lourd....Mais si l'entourage de Flintshire faisait la grimace, celui d'Ectot a retrouvé le sourire. En effet, ce dernier a gagné, retrouvant enfin le chemin du succès, en battant Flintshire de 5 longueurs dans le Joe Hirsch Turf Classic (Gr.1) sur 2400 m. En fait, dans une course réduite à 4 partants, Ectot s'est balladé de bout en bout.

 


Monté par José Ortiz, Ectot a retrouvé le bon rythme sur la piste profonde de Belmont Park

 

Ancien vainqueur du Critérium International, puis du Prix de Fontainebleau, puis du Prix Niel, le pensionnaire d'Elie Lellouche avait manqué la Poule d'Essai sur blessure et l'Arc de Triomphe en ratant sa course. En 2015, il était sous l'eteignoir. Ses 2 copropriétaires, Gérard Augustin-Normand et Al Shaqab Racing, l'ont envoyé chez Todd Pletcher aux Etats-Unis pour lui donner une 2e chance avant que ce frère de Most Improved par Hurricane Run ne rentre étalon au Haras du Bouquetot, chez Cheikh Joaan Al Thani. Pour sa 3e sortie américaine, il démontre qu'à 5 ans, il a retrouvé la bonne foulée. Il retrouvera son rival dans la Breeders'Cup Turf le mois prochain à Santa Anita, mais en Californie, sauf grosse surprise climatique, la piste devrait être légère, beaucoup plus à la convenance de Flintshire que d'Ectot.


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Sylvain Vidal : " Almanzor probable étalon à La Cauvinière, Ectot confirmé au Bouquetot"

 Epoustouflant dans le Prix Guillaume d'Ornano le 15 aout 2016, confirmant alors son succès dans le Prix du Jockey-Club, Almanzor est plus que pressenti pour devenir étalon au Haras de la Cauvinière avec lequel travaille son copropriétaire Gérard Augustin-Normand. Sylvain Vidal nous en parle en donnant aussi des détails sur l'arrivée d'Ectot au Bouquetot et la vente de Mont Ormel, récent vainqueur du Grand Prix de Paris.