L'Arc 2020 et ses statistiques par Xavier Bougon !

02/10/2020 - Actualités
Pour le centenaire de l'Arc, notre historien de choc Xavier Bougon dépoussière ses vieux dossiers, et vous livre quelques statistiques clés de la plus grande course du monde, pour vous faire patienter avant une édition 2020 qui peut rebattre toutes les cartes de l'histoire ! 

Comrade, le premier gagnant de l'histoire de l'Arc en 1920

 

 L’Arc de Triomphe fête son centenaire

L’année 1920 c’est la renaissance des courses après la grande guerre. La Société d’Encouragement crée une épreuve digne des grandes courses européennes. Elle sera nommée Prix de l’Arc de Triomphe, un nom proposé par René Romanet-Riondet.

 

En raison de l’annulation en 1939 et 1940, France Galop célèbre cette année sa 99ème édition.

 

L’Arc des inédits ou presque

Le tenant du titre est absent (ce n’est pas nouveau) mais la gagnante des deux années précédentes est toujours présente. Elle va tenter de remporter un troisième sacre, un fait unique depuis la création, depuis 1920. Huit chevaux d’âge et sept 3 ans vont tenter de lui barrer la route….A ce jour, le doublé a été réussi à huit reprises et le triplé a été tenté par 2 fois :

Trêve (4e en 2015 après deux sacres consécutifs) et Enable (2e l’an dernier après deux sacres consécutis). Corrida a fini 3e à 3 ans avant de vaincre en 1936 et 1937.

Cette année, les trois premiers du Prix du Jockey Club et du Prix de Diane seront absents.

57 gagnants du Prix du Jockey Club et 48 gagnantes du Prix de Diane ont tenté leur chance à l’automne de la même année.

 

Fait unique dans l’histoire, les quatre premiers du Grand Prix de Paris (couru début septembre) sont au départ du Prix de l’Arc de Triomphe. Il faut remonter à 1967 pour voir les trois premiers (Phaeton, Petrone et Astec) du Grand Prix tenter leur chance dans l’Arc la même année mais aucune édition n’a réuni le quarté du Grand Prix.

 

Ksar, premier cheval à avoir fait le doublé dans l'Arc 

 

 

L’Arc en chiffres

Depuis la création en 1920, 98 éditions se sont courues avec 1.653 candidats (dont 1.372 depuis 1946):

  •  Sept fois la course a réuni 16 partants

 

  •  L’entrainement français a vaincu à 67 reprises, l’entrainement anglais 15 fois, 8 pour l’Irlande., 6 pour l’Italie, 2 pour l’Allemagne.

 

  •   Les 3 ans comptent 61 victoires, les quatre ans 28, les cinq ans, 8 (dont celui de l’an dernier), 1 pour un 7 ans.

 

  • 21 pouliches se sont imposées (pour 24 victoires), 13 étaient âgées de 3 ans, 10 de 4 ans et une de 5 ans (Corrida).

 

  • 74 mâles l’ont emporté dont 47 étaient de 3 ans, 19 de 4 ans, 7 de 5 ans (dont celui de l’an dernier) et 1 de 7 ans (c’est l’âge de Motrico qui après deux succès dans l’Arc avait effectué une saison au haras avant de revenir sur la piste).

 

  • La robe grise (comme Way To Paris) a gagné à 4 reprises.

 

  • L’arrivée de 1959 a donné lieu à un dead-heat pour le 1ère place mais après enquête l’un de deux a été rétrogradé (en l’occurrence Midnight Sun).

 

  • La plus grande distance à l’arrivée entre le vainqueur et son second est de 6 longueurs ; c’était le cas en 1956, 1965 et 2001.

 

  • Le temps record à Longchamp est détenu par une pouliche, Danedream qui, en 2011, a rallié le poteau en 2’24’’49 améliorant celui de Peintre Célébre lors de l’édition 1997 (2’24’60).

 

  • Si l’édition 2020 va se courir à huis ou presque, l’édition du 9 octobre 1949 s’est courue devant 81.407 spectateurs payants dont 42.779 à la pelouse (92.789 sur deux jours) ou celle de 1950 avec 66.840 entrées payantes.

 

  • Khalid Abdullah compte six victoires depuis 1985, année de la victoire de Rainbow Quest. En nombre de succès il est le co-recordman avec Marcel Boussac.

 

  • Six gagnants entrés au haras comme étalon ont donné ensuite un vainqueur d’Arc (dont deux pour Ribot). Deux gagnantes ont ensuite donné deux vainqueurs d’Arc (dont Urban Sea future mère de Sea The Stars).

 

  • Lanfranco Dettori compte six victoires, un record devant Olivier Peslier notamment (4)

 

Enable et Lanfranco Dettori peuvent écrire une nouvelle page d'histoire ce dimanche à Paris Longchamp...(APRH)


Voir aussi...