Grande Course de Haies de Printemps pour Gex : un ovni à la Clayeux

30/04/2021 - Actualités
A 5 ans et pour sa 5e course seulement, le prometteur Gex a été capable de dominer des adversaires aguerris dans la Grande Course de Haies de Printemps à Auteuil. C'est le signe d'une classe folle pour cet énorme cheval tardif et fragile, qu' Emmanuel Clayeux a su attendre et respecter pour l'emmener à ce niveau à peine quelques mois après ses débuts ! 

Gex, la masse et la classe (APRH)

 

Emmanuel Clayeux fait partie de ces entraîneurs qui savent faire vieillir leurs chevaux, à l'image d'un Urgent de Gregaines, 13 ans, et toujours vaillant à l'entraînement. Mais le metteur au point de Vaumas est loin d'être juste un EHPAD pour vieux chevaux, et sait aussi dénicher les gros potentiels quand il s'en voit confié un. En digne amateur de cross et entraîneur d'AQPS, il sait aussi qu'attendre un cheval peut être récompensé. C'est ainsi qu'à 5 ans et pour sa 5e course seulement, Gex a réussi à remporter la Grande Course de Haies de Printemps (Gr.3) pour la team Clayeux ! Ce cheval est un vrai diamant brut, qui aurait pu débuter à l'automne de ses 3 ans, avant d'être écarté de l'entraînement... Gex n'a débuté qu'en décembre dernier à Pau, mais a su battre à la lutte aujourd'hui des vieux guerriers de gros handicaps, un gage d'un gaz énorme qui laissé présager de journées ensoleillées...

 

 

Dès ses débuts en décembre de ses 4 ans, Gex a montré une classe folle sur la piste paloise. Il a ensuite répété en battant l'endurci Get Vingt Sept, avant d'être mis au chaud pour Auteuil. Pour ses débuts à la grande capitale, Gex s'est trompé dans l'appel à la fameuse haie du tournant... et patatrac ! James Reveley l'a découvert dans le prix Guy Hunault, où il a fait galoper l'avion Garkapstar, et battu Gardons le Sourire ou encore Général en Chef ! Dans la Grande Course de Haies de Printemps, Gex a encore lutté comme un diable face à King Of Run, un concurrent rôdé aux handicaps à qui il rendait du poids ! Gex vient à maturité, et sera encore meilleur en steeple à terme... Il a l'étoffe d'un gagnant de Grand Steeple, tout simplement. 

 

James Reveley pousse Gex à la victoire (APRH)

 

 

Si son entourage et son physique de déménageur pourraient laisser penser de Gex qu'il est un AQPS, il n'en est rien. Elevé par Andrée et Jacques Cyprès dans la Nièvre, il n'est pas la résultante d'un travail de souches et lignées maternelles, mais celle d'un achat inspiré de la part des époux Cyprès. En 2011 à la Vente d'élevage OSARUS du Lion d'Angers, ils achètent pour 13 500 € sous le nom d'AQPS Bloodstock une certaine Mexcala. Présentée par la Croix Sonnet, cette fille d'Astarabad et Belle Yepa est à l'époque une soeur de la bonne Chuchoteuse, pleine d' Enrique. Plus tard, Mexcala se révèlera être aussi une propre soeur d'un champion nommé Whisper, double vainqueur du Liverpool Stayer's Hurdle (Gr.1). Malheureusement, Mexcala est morte en 2019, et n'avait plus fait de poulains depuis Gex en 2016. Sans faire d'étincelles avec sa production, force est de constater qu'elle sort mystérieusement de l'ombre et rentabilise désormais l'investissement de l'époque. En effet, la famille Cyprès détient toujours 1/3 de la propriété de Gex, associée à leur ami Lord Daresbury

 

Le physique de Gex n'est pas sans rappeler celui de sa tante, la bonne Chuchoteuse, ici montée par David Cottin (APRH)

 

Gex poursuit également la belle histoire des Cyprès avec le vieux Khalkevi. Installé à l'époque dans le Centre-Est, il leur a donné la regrettée Ebonite et maintenant Gex, qui a aussi les moyens de gagner des groupes sur la Butte Mortemart. Ancien vainqueur du Grand Prix de Paris sous les couleurs Aga Khan et seul fils de Kahyasi actif, Khalkevi est revenu dans le Centre-Est à Jalogny cette année, où il est limité en juments pour être préservé. Son retour à été très apprécié par les éleveurs d'obstacle de la région. Il revenait de la Croix Sonnet, où est née la mère de Gex, un symbole amusant. Le rêve est en tout cas concret avec Gex, qui à 5 ans est encore un jeune qui a tout à prouver mais peut être une vraie star. 

notes: Gex a passé quelques temps chez Casimir Zacharias aux Ecuries du Grand Taillis à l'automne dernier avant de repartir à l'entraînement chez Emmanuel Clayeux 

 

 

Khalkevi au Haras de la Croix Sonnet 


Voir aussi...