Marseille veut sauver son Prix Delahante en tant que Listed

16/09/2022 - Actualités
Marseille-Borély est sous le coup de la menace d'une rétrogadation du statut de Listed de son Prix Delahante. En concertation avec France Galop, la société des courses met en place des mesures financières généreuses pour inciter à une participation de qualité.

Voir aussi...

Give 'Em The Slip, le "coup d'essai/coup de maître" du jeune entraîneur palois Alexandre Lartigau

Ce vendredi 15 avril 2022 restera à jamais gravé dans la mémoire d'Alexandre Lartigau. En effet, alors qu'il présentait pour la première fois l'une de ses pensionnaires en piste, Give 'Em The Slip, le jeune entraîneur palois, pur produit du Sud-Ouest, a eu la joie de voir cette dernière s'imposer brillamment sur le gazon de Marseille-Borély, associée à Maxime Foulon. Retour sur cette "première" plus que réussie, avec le principal intéressé.

Serge Tardy élu à la présidence de la Société Hippique de Marseille

 Suite à la démission de Jacques Rossi, en conséquence de l'affaire judiciaire qui ne le touche pas lui mais son frère et ses 2 fils, la Société Hippique de Marseille, regroupant les 2 hippodromes de Borely et Vivaux ainsi que le centre d'entrainement de Calas, s'est trouvé un nouveau Président. Déjà président du Syndicat National des Propriétaires, Serge Tardy a été élu à la quasi unanimité. Lire le communiqué.

Révolte contre France Galop dans la région Sud-Est

Un collectif nommé " les acteurs du galop, du sud-est ", mène un front de révolte contre un plan de suppression de réunions et de courses dans leur région, imposé par France Galop. La fronde, dirigée par le Syndicat des Propriétaires du Sud-Est (Antoine Bardini, Philippe Faucampré), le Syndicat des Eleveurs du Sud-Est (Kamel Chehboub), les jockeys (Guillaume Millet),  tous les entraineurs de Calas sans exception (représentant 555 chevaux) et la Société Hippique de Marseille (Jacques Rossi) a décidé de s'expliquer via une série de 5 communiqués de presse très détaillés. Voici le 1e épisode.  

Pétition et conférence de presse pour le sauvetage de Marseille-Borely

 Menacé par un projet immobilier en bord de mer, l'hippodrome de Marseille qui s'étend dans le parc borély le long de la Méditerrannée est l'objet d'une pétition pour son sauvetage. Une conférence de presse a été organisée ce samedi 14 décembre en présence notamment de Jacques Rossi, Rubens Crémieux et Robert Assante, adjoint au maire de Marseille et opposé à la fermeture . Voir le différé complet et signer la pétition ci-dessous.