Réunion 100% obstacle à Lyon-Parilly : pari réussi pour éveiller les passions !

20/11/2022 - Evénements
Disputée sous un soleil radieux et devant des tribunes bien remplies, la réunion 100% obstacle organisée pour la 2e année à Lyon-Parilly est à nouveau un pari réussi. Du doublé de James Reveley jusqu'au succès sur le Cross-Country du manchois Jérôme Zuliani, il y avait du beau sport. De quoi éveiller les passions chez le public jeune et nombreux, qui a eu l'occasion de rentrer dans les coulisses au plus près des athlètes. REVOIR LES LIVES ET LA GOPRO. 

Une histoire de transmission aujourd'hui à Lyon-Parilly ! 

 

Il y a de l'espoir pour l'obstacle ! Si la discipline est souvent critiquée, il faut des week-ends comme les 48h de l'obstacle, où le public est revenu en nombre, et des initiatives comme la journée 100% dédiée à la discipline qui s'est tenue ce dimanche à Lyon-Parilly. Météo et spectacle, tout s'est réuni pour que le public passe une grande après-midi, et le pari est à nouveau réussi. Au delà du spectacle même des courses, les animations et la restauration a fait son effet, auprès de nombre de socio-professionnels, mais aussi d'une multitude de familles le plus souvent néophytes, qui ont amené leurs enfants, et ont pu vivre une journée de courses de l'intérieur. 

 

Revivre la Course de Haies d'Automne - Prix Haras des Châtaigniers, qui permet à James Reveley de signer un doublé à Lyon

James Reveley récompensé par Xavier Brelaud, animateur du Haras des Châtaigniers avec Clarence Signol

 

En effet, l'Association des Eleveurs du Centre-Est, présidée par Edouard Beroud, organisait des visites guidées au sein de l'hippodrome et des écuries, pour découvrir l'envers du décor sous la conduite du président des Hippodromes de Lyon, Jean-Claude Ravier, et des professionnels ravis de partager leur passion. Il faut dire que de la pub avait été faite dans la ville de Lyon mais aussi auprès des associations hippiques de toutes disciplines. Cela a permis de ramener des curieux, la plupart du temps bluffés par le spectacle et les aspects méconnus des courses, un envers du décor qui aura certainement éveillé quelques passions... et pourquoi pas permis de recruter de nouveaux propriétaires ! 

 

Un tour du côté du Cross Lyonnais avec la victoire de Daffodil Rose pour Jérôme Zuliani

Daffodil Rose avec Jérome et Angelo Zuliani, ainsi que le jockey vainqueur Geoffrey Gilles Vibert 

 

Du côté sportif, l'après-midi aura été fructueuse pour la cravache d'Or en titre et leader actuel du classement James Reveley. Il a signé un coup de 2, d'abord grâce à Baladin de Mesc, ancien 3e du Cambacérès qui s'est imposé sûrement sur le steeple dans le Prix France Sire... Autant vous dire que le plus français des anglais de nos pelotons est reparti les bras chargés de vins angevins "ben de chez nous", car du Chinon ça fait toujours plaisir. 1h après, il a mené de bout en bout jusqu'au poteau Hosaville à l'occasion de la Course de Haies d'Automne, sponsorisée par le Haras des Châtaigniers comme en 2021. Le poulain permet à James de faire le doublé, tout comme à l'entraîneur Donatien de Beauregard, qui avait ouvert la réunion avec Sinian Enki. Hosaville avait beau arriver de l'Ouest, il revenait dans son secteur, puisqu'il est un élève et représentant de Thierry Cyprès, par le valeureux Gris de Gris. 

 

 

Enfin, en clôture de réunion, le public amassé dans les tribunes avait le privilège d'assister à magnifique Cross disputé sur le parcours des 5200m, celui du Grand Cross. Fait amusant, la course était avec la Course de Haies d'Automne la plus riche en partants du programme. Ce peloton de 11 unités a offert un spectacle grandiose, avec une lutte finale âpre entre Etat d'Espry et James Reveley et Daffodil Rose et Geoffrey Gilles-Vibert. C'est ce dernier duo qui a fini par l'emporter, à la plus grande joie de Jérôme Zuliani, l'entraîneur du géant de 1m74 de la famille Picard. Pré-entraîneur et entraîneur installé, l'oncle de Angelo Zuliani, qui était d'ailleurs présent à Lyon pour encourager la famille, effectuait un long déplacement, finalement fructueux. Très bon cheval de la discipline, l'immense Daffodil Rose fait briller un étalon lui aussi local, Indian Daffodil, stationné en Saône et Loire chez Sébastien Berger

 

 

Le sémillant Jean-Claude Ravier, président des Hippodromes de Lyon

Baladin de Mesc et James Reveley 

A l'occasion du Prix France Sire, Chinon obligatoire pour James Reveley et Laurent Bayer !

Josef Vana, au téléphone, une légende de République Tchèque !

 

 

Voir aussi...

Tiger de Juilley, le phénomène en herbe du permis d'entraîner alsacien Claude Weber

Alsacien pur et dur, retraité de la brasserie Kronenbourg, Claude Weber est le cas typique du permis d'entraîner du Grand Est qui fait des merveilles avec très peu de chevaux. Avec quasiment 40 ans de licence, ce sympathique personnage à la tête d'un effectif de 2 chevaux peut rêver avec Tiger de Juilley, un fils de Tiger Groom confié par ses fidèles amis de la famille Trincot, qui a remporté la Grande Course de Haies des 3 ans de Lyon.

Le Prix Cambacérès pour St Donats: un moment inoubliable pour le jeune Hugo Merienne et l'alliance anglo-sarthoise

Installé depuis 2017 seulement en qualité d'entraîneur, Hugo Merienne a eu la joie d'obtenir au cours des 48h de l'Obstacle d'Auteuil un premier sacre au niveau Gr.1, par l'entremise de St Donats, un fils de Saint des Saints né et élevé au Haras de Maulepaire pour le compte de l'Anglais William John Williams, qui n'a pas hésité à faire confiance rapidement au jeune professionnel cantilien, et ce avec succès. En partenariat avec Voiladenuo.

Virtus, ou quand Berkshire commence à faire parler de lui très peu de temps après sa mort

Double vainqueur de Groupes ayant débuté sa carrière d'étalon dans le Sud-Ouest en 2018, au Haras de Gelos, avant de la poursuivre en Irlande, où il a rencontré plus de 600 prétendantes, Berkshire s'en est malheureusement allé peu de temps avant que Virtus, un produit élevé par Gilles Lorenzi issu de sa première génération, ne vienne lui offrir une première victoire en tant qu'étalon hier, à Lyon-La Soie.