Le Prix de Valmy pour Mesaria : une affaire de famille !

12/03/2022 - Anglo Actualités générales
Propriété de l'Écurie Hugo & Pierre Pilarski, et élevée dans le Gers, au Haras des Granges de la famille Daguzan-Garros, Mesaria a offert ce samedi un onzième succès à son metteur au point, Didier Guillemin, dans le Prix de Valmy, à Mont-de-Marsan, et un troisième consécutif à sa mère Thera, également à l'origine des lauréats des éditions 2020 et 2021 de cette épreuve : Fira et Santo Rini.

Mesaria, entourée de Cyrille Estrampes, Alexandre Gavilan, Mathieu Daguzan-Garros et Didier Guillemin après sa victoire ce jour dans le Prix de Valmy (© Twitter Hippodrome de Mont-de-Marsan)

Même élevage, même casaque, même entraîneur, même jockey... mais surtout même mère ! Première épreuve de l'année en plat chez les Anglo-Arabes à 12.5% âgés de 3 ans, le Prix de Valmy (sponsorisé depuis cette année par Shrek, étalon du Haras de Gelos, ndlr), disputé sur l'hippodrome des Grands Pins, à Mont-de-Marsan, a en effet été remporté ces trois dernières années par Fira, Santo Rini et Mesaria dans cet ordre. Trois représentants de l'Écurie Hugo & Pierre Pilarski, élevés au Haras des Granges par les "Daguzan-Garros & sons" (Mathieu, Frédéric & Raphaël, ndlr) entraînés par Didier Guillemin, montés par Alexandre Gavilan, et surtout ayant toutes et tous été de la même mamelle, à savoir celle de Thera. L'expression "c'est de famille" n'aura jamais aussi bien porté son sens !

 

L'étalon Shrek (Haras de Gelos), sponsor du Prix de Valmy depuis cette année

 

Reléguée à l'arrière-garde sitôt l'ouverture des stalles de départ, Mesaria s'est ensuite rapprochée très librement des concurrents de tête dans le premier tournant, montrant même la voie à suivre au peloton de l'extérieur dans la ligne d'en face. Ramenée progressivement le long de la corde dans le dernier tournant, la représentante de l'Écurie Hugo & Pierre Pilarski a déboulé en tête dans la ligne droite finale, et n'a eu de cesse d'accroître son avance avec le reste de ses rivaux, sans que son jockey, Alexandre Gavilan, n'ait eu besoin de la solliciter outre-mesure. Au passage du poteau d'arrivée, six longueurs et demie la séparent d'Héritière d'Or (Jeu St Eloi), qui réalise elle aussi de bons débuts en s'emparant du premier accessit, juste devant Jade la Brunie (Nicaron), venue compléter le podium de cette épreuve, encore trois longeurs et demie plus loin.

 

Mesaria et Alexandre Gavilan, brillants vainqueurs de l'édition 2022 du Prix de Valmy, à Mont-de-Marsan (© Robert Polin)

 

Tout comme sa grande soeur par Diamond Green, Fira, et son grand-frère par Ragtime Pontadour, Santo Rini, Mesaria, issue quant à elle des oeuvres de Tin Horse, a été élevée dans le Gers, au Haras des Granges de Mathieu Daguzan-Garros, associé avec ses "fistons", Raphaël et Frédéric, sur tous les produits de Thera. Comme évoqué plus haut dans cet article, cette fille de Rashbag, soeur de l'excellente La Jolie Luciole (Grand Prix des Pouliches à 50%) et tante du champion Benevolo de Paban (12 victoires dont Grand Prix des Anglo-Arabes) peut se targuer de donner naissance à des produits sachant s'illustrer aussi bien sur les terrains de concours de modèle et allures que sur les hippodromes.

 

Tin Horse, le père de Mesaria, stationné cette année dans la Manche, au Haras de la Baie d'André-Jean Belloir

 

En effet, avant de s'adjuger le Prix de Valmy et le Grand Prix des Pouliches à 12.5% en plat ainsi que la Coupe des Anglo-Arabes - Grande Course de Haies des 3 Ans et le Grand Steeple-Chase des 5 Ans Anglo-Arabes en osbtacle (sur 8 victoires en tout, à ce jour, ndlr), Fira avait terminé deuxième de sa section lors du Grand Show Anglo de La Teste, en 2019. Un itinéraire également pris par son petit frère, Santo Rini, qui, avant de lui aussi "débuter-gagner" dans le Prix de Valmy, s'était fait remarquer lors de la plus grande manifestation de l'Anglo-Arabe de course, ayant été sacré Champion Suprême au cours de l'édition 2020 de cette dernière. Autre des cinq vainqueurs issus de Thera (sur sept produits à avoir foulé du sabot un hippodrome) Thirassia, fille du phénomène Walk In The Park, avait conclu troisième de la section des pouliches à 12.5%, lors du Grand Show Anglo 2016, et avait ensuite brillé à trois reprises en obstacle, épinglant à son palmarès le Grand Steeple-Chase des 4 Ans Anglo-Arabes de Pau, lors du meeting d'hiver 2018-2019.

 

Mesaria, à son passage lors du Grand Show Anglo 2021 au cours duquel elle avait été couronnée Championne

 

Également matrone d'un 2 ans par Paban de France (Kamari) et d'un yearling par Battle of Marengo (Naxos, ndlr) Thera est donc à l'origine, et ce pour la troisième année consécutive, du vainqueur de la toute première course plate de l'année chez les Anglo-Arabes à 12.5% de 3 ans, en l'espèce de Mesaria Championne du Grand Show Anglo 2021. Une pouliche au nom fleurant bon les Cyclades et la Mer Égée - comme ses frères et soeurs d'ailleurs - avec qui le trio Pilarski/Daguzan-Garros/Guillemin peut rêver à de belles choses cette saison. En leur souhaitant qu'elles deviennent réalité !

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Le Prix d'Essai des Poulains pour Whymper : Allemagne et obstacle font bon ménage

Le toujours très attendu Prix d’Essai des Poulains est la première course de l’année réservée aux sauteurs de 3 ans. L’édition 2022 a été facilement enlevée par Whymper, un poulain entraîné par le duo royannais Lageneste/Macaire. Le poulain de Pierre et Hugo Pilarski est un fils de Maxios, acheté yearling en Allemagne, issu d’une des plus belles souches allemandes, celle où l’on retrouve notamment Waldgeist, qui sait sortir des chevaux polyvalents. 

2e étape TNC - Haras du Lion : Parc de Belleville, un manchois conquérant dans le Grand Cross de Mont-de-Marsan

Défendant l'entraînement du très en forme Éric Lecoiffier, Parc de Belleville s'est montré le plus fort à la lutte pour remporter le Grand Cross de Mont-de-Marsan, deuxième étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion, sous la selle d'Erwan Bureller, ce fils de Laverock, élevé par Jacques Bérès, s'affirmant comme un élément à suivre dans la discipline du cross. Live, photos et réactions des lauréats, à retrouver ci-dessous.

Trophée National du Cross - Haras du Lion: un 3e Grand Cross de Mont-de-Marsan consécutif pour Tequila Sun ?

Support de la deuxième étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion cette année encore, le Grand Cross de Mont-de-Marsan comptera ce lundi 28 février sur l'hippodrome des Grands Pins pas moins de 10 concurrents, dont Tequila Sun, double tenante du titre de cette épreuve, qui devra néanmoins se défaire des non moins redoutables Espoir et Denalie Bellevue, bien connus dans ce tournoi. À suivre en Facebook Live, bien évidemment !

La 9ème édition du Grand Show Anglo finalement arrêtée au jeudi 15 septembre 2022

Alors que de nombreux changements viennent d'être opérés dans les dates des ventes aux enchères françaises et étrangères de ce deuxième semestre 2022, la Fédération Anglo Course, présidée par Paul Couderc, a décidé non pas d'organiser la neuvième édition du Grand Show Anglo le jeudi 8 septembre prochain, comme initialement prévu, mais bel et bien le jeudi 15 septembre, toujours sur l'hippodrome de La Teste-de-Buch, en Gironde. LIRE LE COMMUNIQUÉ.

Ilbahana et Lizzano, dans une journée montoise placée sous le sceau de Ludovic Cadot

Ancien jockey d'obstacle reconverti entraîneur et officiant depuis 2015 sur le centre d'entraînement de La Teste-de-Buch, Ludovic Cadot n'est pas près d'oublier le dimanche qu'il vient de vivre, à Mont-de-Marsan, ayant sellé pas moins de trois vainqueurs, dont deux Anglo-Arabes, Ilbahana et Lizzano, qui proviennent du même élevage, celui de Pierre Delage, et défendent la même casaque d'Heidie Cadot, la femme de Ludovic.