L'IFCE livre le cahier des charges de la location des étalons PS et Anglo

03/10/2014 - Anglo Actualités générales
Le récit à rebondissement de la fin des Haras Nationaux dans l'activité d'étalonnage, de la mort de France Haras et du futur du parc étalon subsistant, se terminera nécessairement le 31 décembre 2014, à la conclusion et au choix des vainqueurs de l'appel d'offres à la location qui vient d'être publié ci-dessous. A consulter pour les pur-sang et les anglo-arabes.

Quelques points essentiels doivent être relevés dans cet appel d'offre, qui est basé sur des lots de race.

  • MONTANT FIXE : la location est basée sur un montant fixe, ce qui est une bizarrerie dans le monde de l'étalonnage ou toutes les locations se font au pourcentage. Il y a réajustement prévu en cas de mort ou inaptitude à la reproduction.
     
  • DATES DE PAIEMENT : l'exploitant sera contraint d'avancer le montant de la location, à payer en année N en 2 parties, en juin puis en décembre, soit plusieurs mois avant la réalisation du chiffre d'affaires grâce aux règlements des saillies payables poulain vivant.
     
  • SEUIL MINIMUM : il y a un seuil minimum pour le montant de la location, mais il n'est pas communiqué...
     
  • DUREE  : la location est choisie pour l'année 2015, puis reconductible dans la limite de 3 ans.
     
  • L'EUROPE MAIS A MOINS DE 200 KMS ! Suivant la loi européenne, l'appel d'offres est ouvert à tout personne morale ou physique résident sur le territoire de l'UE. Néanmoins, cette loi est contournée par une clause limitative, qui oblige les chevaux à résider à moins de 200 kms d'un centre de l'IFCE, au prétexte qu'il faut qu'un agent de l'IFCE puisse les visiter. Cet argument complètement délirant dans un monde depuis longtemps internationalisé, a quand même pour effet d'interdire aux chevaux la sortie du territoire par le franchissement de la Manche. Donc qu'il n'aillent ni à Coolmore ni à Rathbarry en Irlande.
     
  • DELAI : la remise des dossiers de candidature est ouverte jusqu'à fin octobre. La date de la désignation du lauréat n'est pas indiqué. En tout cas, celui-ci aura un délai réduit pour mettre en place la promotion de son nouveau parc en vue de la saison 2015.
     
  • EFFECTIF PS :

 

On remarque que Montmartre et Gris de Gris, qui n'appartiennent pas à 100% à l'Etat, ne font pas partie de la liste. A lui seul, Network représente près de la moitié du chiffre d'affaire prévu en 2014. Il est évident que le futur exploitant fera bouger ces lignes, mais comme chacun sait, Network n'est pas dans une santé brillante. Arrêté pendant un mois entier au cours du printemps 2014, il n'a pas pu remplir autant de juments prévues, c'est une dire ue petite cinquantaine à la finale. Donc ces chiffres ne sont pas une base crédible, surtout pour un plan sur 3 ans, car personne n'imagine Network continuer à faire rentrer autant d'argent dans les caisses en 2017.
A noter que la localisation actuelle indiquée "Saint-Lo" correspond au lieu de rassemblement choisi par l'IFCE pour conserver tous ses étalons après la saison de monte 2014 dans les divers haras qui les avaient lioué jusqu'au 1e juillet 2014, à l'exception de Cercy la Tour qui a refusé de les laisser partir !
 

  • EFFECTIF ANGLOCOURSE :

On remarque là que les anglos de course et de sport sont rassemblés dans un seul lot, ce qui rend très difficile une candidature privée ou celle de l'ANAA (Association Nationale des Anglo-Arabes) en accord avec le Syndicat AngloCourse qui reprendrait alors les 3 chevaux de course.

 TELECHARGER L'APPEL D'OFFRES DES ETALONS PUR-SANG

 TELECHARGER L'APPEL D'OFFRES DES ETALONS ANGLOS

CONSULTER L'APPEL D'OFFRES DES ETALONS TROTTEURS


Voir aussi...

L'avenir des étalons Nationaux : un capharnaeum indescriptible

Alors que la vente des étalons de l'IFCE (ex Haras Nationaux) semblait enfin être précise, sur le ring d'Arqana en décembre, tout est remis en question par une décision du Ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll qui n'a toutefois rien de définitif. Le flou règne car le principe de la location annoncée avec fracas dans un communiqué de Jacques Myard reste très incertain dans son issue. Voir les détails et les interviews. Source : www.france-sire.com