La grande interview de Pierre-Charles Boudot après le doublé Diane/Coronation Stakes !

22/06/2019 - Découvertes
 Rencontré à Compiègne ce samedi, Pierre-Charles Boudot est revenu à notre micro sur son incroyable semaine, qui l'a vu enlever le prix de Diane avec Channel dimanche, puis les Coronation Stakes vendredi avec Watch Me, les deux pour Francis Henri Graffard. Il nous a parlé de cette émotion, de ces espoirs de l'année, mais aussi de sa jeunesse bourguignonne à Paray Le Monial, de son père Marc Boudot et de son attachement pour l'obstacle. A découvrir en VIDEO. 

 

 

">https://twitter.com/equidia/status/1142092358659584001?ref_src=twsrc%5Etfw">21 juin 2019

 

 


Voir aussi...

Watch Me dans les Coronation Stakes: La folie Boudot/Graffard s'empare de Royal Ascot !

 Magique, mythique, incroyable. Les superlatifs nous manquent pour décrire la semaine de Pierre-Charles Boudot et Francis-Henri Graffard. 5 jours après le Diane de Channel, c'est avec Watch Me que le duo a brillé dans les Coronation Stakes à Royal Ascot, s'offrant encore une fois une première. C'est aussi le premier Gr.1 du jeune et brillant étalon Olympic Glory, avec cette pouliche née au Petit Tellier, mais élevée au Haras de Saint-Julien par Antoinette Tamagni, la femme de Patrick Chédeville. Par notre envoyé de choc Fabien Cailler, accompagné d'un groupe de supporters français déchaînés ! 

Grand Glory, la patience récompensée de Gianluca Bietolini

 Si nous avons tous relaté l'incroyable succès de Channel dans le prix de Diane Longines, personne n'a pu se sortir de la tête la fin de course tonitruante de la 3ème, Grand Glory. La pouliche de Gianluca Bietolini a offert une grande joie à son entraîneur, lui qui est installé depuis 2015 seulement en France à Maisons-Laffitte, et a déjà vu passer dans ses boxes Dicton et maintenant Grand Glory. Avec son flegme à l'italienne, Gianluca Bietolini fait bien partie de cette génération d'entraîneurs italiens qui réussissent très bien dans l'Hexagone. 

Prix de Diane Longines 2019 pour Channel : il parlait du ciel

 Deux jours après avoir accueilli le Chaser Day, la commune de Paray-le-Monial peut revendiquer d'avoir vu naître et grandir les gagnants du Prix de Diane qui entourent Channel: le jockey Pierre-Charles Boudot et l'entraîneur Francis-Henri Graffard. En ce jour de fête des pères, le premier pensait évidemment au regretté Marc Boudot, disparu brutalement en janvier 2008 après avoir fait monter ses 1ers galops non seulement à son fils...mais aussi au jeune Francis !

Jean-Claude Rouget à l'assaut du prix de Diane 2019 avec ses 4 fantastiques !

Dimanche se tiendra le très attendu prix de Diane à Chantilly, qui sacrera la meilleure 3 ans française. Elles seront normalement 16 à s'élancer pour prendre la suite de la grande Laurens. Jean-Claude Rouget envoie 4 partantes pour conquérir son 4ème titre dans cette épreuve, mais attention, elles auront fort à faire, notamment face à Siyarafina, la championne annoncée d'Alain de Royer Dupré. On fait le tour des concurrentes, à 4 jours d'un évènement que nous irons suivre avec un grand bonheur.