So French gagne le duel des vétos dans le Grand Steeple-Chase de Paris 2017

23/05/2017 - Evénements
Avec une 2e victoire dans le Grand Steeple-Chase de Paris 2017, So French remporte le duel des vétérinaires qui opposait son éleveur, le Dr Benoit Gabeur, au propriétaire de Perfect Impulse, le Dr Richard Corveller, son collègue à la même clinique de Meslay-du-Maine. Revivez le compte à rebours de la plus grande course d'obstacle en France avec notre REPORTAGE VIDEO

 

 


DYNAVENA : le sponsor des gagnants !

Partenaire historique de France Sire, les aliments DYNAVENA ont quant à eux obtenu un triomphe total dans ce Grand Steeple-Chase de Paris, trustant le podium. De toute façon, presque tous les partants sont nourris quotidiennement avec des aliments DYNAVENA ! En l'occurrence, Guillaume Macaire, entraineur de So French qui a passé une journée exceptionnelle, nourrit ses chevaux avec de la gamme Activ 100, qui est la plus utilisée par les professionnels pour les chevaux en compétition. Notons qu'en 2016, selon une statistique établie par Xavier Lippens, 52% des vainqueurs à Auteuil (toutes courses confondues) sont nourris au Dynavena !

 

Tous les jours ils se croisent au "bureau". Ce dimanche, Benoit Gabeur et Richard Corveller, respectivement aîné et cadet d'une armée composée de 9 vétos à la clinique équine, se sont livrés à un duel sans merci à travers leurs champions. Au terme d'une course extraordinaire, le duel promis a bien eu lieu entre les 2 produits de Poliglote : le tenant du titre So French, 6 ans, toujours associé à l'expérimenté James Reveley, et la gamine de 5 ans Perfect Impulse, montée par le tout jeune Tristan Lemagnen. Du haut de ses 18 ans, ce dernier est parti crânement en tête avec la pensionnaire d'Arnaud Chaillé-Chaillé, riche de seulement 4 parcours en steeple, puis il a été relayé à mi-parcours par So French, le crack de Guillaume Macaire, qui est reparti sous l'attaque sa rivale à la dernière haie. Quelques instants après le poteau, les 2 vétos se sont retrouvés, le vainqueur taquinait son dauphin "T'as vu on n'est pas has been ! Les jeunes vieux résistent !".

La prime à la jeunesse a quand même payé, puisque Carriacou, un excellent 5 ans, prend la 3e place au terme d'une parcours tout en douceur mené par Stéphane Paillard. Il devance Sainte Turgeon, femelle de 5 ans, et l'APQS de 6 ans Bipolaire. Le 1e "vieux" est finalement le plus expérimenté, Shannon Rock, 11 ans et 6 Grand Steeple, qui conclut 6e devant Saint Pistol, lequel repart avec 21.500 € d'allocation pour sa 7e place.

 

 

Guillaume Macaire était fou de joie, sautant telle un cabris après l'arrivée, répétant à tue-tête "C'est trop bien ! C'est trop bien !" avec la candeur d'un gamin qui vient d'essayer un nouveau jouet super chouette. Le maître de Royan domine pourtant sa profession depuis une 20aine d'années. Il bat tous les records, ramasse des victoires par paquet de 100, entasse des trophées à ne plus savoir quoi en faire, avait déjà remporté 4 Grand Seeple, le 1e en 1996 avec Arenice, puis 3 des 4 dernières années avec Bel La Vie, Storm of Saintly et So French. Mais à 61 ans, le taureau des Charentes gratte toujours du pied avec la même vigueur, il fonce vers la cape rouge des succès avec autant de rage de vaincre.

Encore plus éternelle que Guillaume Macaire, Maggie Bryant est venue des Etats-Unis à près de 90 ans avec toute sa famille en chapeau rouge pour nourrir sa passion des courses qui l'amène à remporter son 3e Grand Steeple consécutif avec So French. Au sommet de son art de propriétaire depuis quelques années, elle possède en effet Milord Thomas, le vainqueur de 2015. Basée en Virginie, sur la Côte Est des Etats-Unis, elle lutte en France avec la famille Papot et les associés Simon Munir et Isaac Souede, les nouveaux venus qui font une razzia aujourd'hui. Mais quand même, actuellement, c'est bien elle qui détient les plus gros bras d'Auteuil.

 PHOTOS APRH

 
 


Magnifique envol de So French et James Reveley sur le Rail-Ditch and Fence


So French devance Perfect Impulse, qui reste facile 2e devant Carriacou, Sainte Turgeon et Bipolaire


Le 2e triomphe consécutif pour So French dans le Grand Steeple-Chase de Paris


Eleveur de So French, Benoit Gabeur (à gauche) vient taquiner son associé vétérinaire Richard Corveller, propriétaire de sa dauphine Perfect Impulse


Mon Royaume pour un cheval...



Guillaume Macaire et James Reveley entourent Maggie Bryant à la remise des prix


So French, le héros rentre aux écuries


Voir aussi...

Semaine des Etalons : Le rare jumelé de Poliglote dans le Grand Steeple Chase de Paris

Poliglote a réussi un exploit dans le Grand Steeple Chase de Paris 2017, un exploit très rare celui de placer deux de ses produits sur les deux premières marches du podium grâce à So French et Perfect Impulse. Le dernier jumelé de ce genre n'avait pas été réalisé depuis Djarvis en 1987 quand Oteuil avait gagné le Grand Steeple et Otage du Perche s'était placé 2e. Ne passons pas sous silence la nouvelle victoire de Gr.1 d'un fils de Martaline, Srelighonn dans le Prix Ferdinand Dufaure ainsi que les places de Gr.1 de Califet (Carriacou, 3e du Grand Steeple), Kapgarde et Elusive City en plat. Dans le registre des victoires, mentionnons les succès de Gr.3 de Kapgarde et de Kheleyf puis ceux de Listed pour Dream Ahead, Gris de Gris et Motivator.