Equistratis entre en campagne : 10 candidats s'expriment dont JP Barjon et T. Duvaldestin.

17/07/2019 - Evénements
 Créé il y a 3 ans, le think thank Equistratis tenait une grande réunion de ses membres lundi 15 juillet au Mans. L'enjeu de leur 1ère entrée en campagne électorale avec la désignation de leurs candidats à la SECF avait fait salle comble pour les nombreux acteurs d'Equistratis provenant du trot. 10 candidats se sont ainsi exprimés, dont Jean-Pierre Barjon, Thierry Duvalstestin, Valérie Abrivard, etc...Ecoutez toutes les interviews ci-dessous.

 

 L'ambiance était au plus haut. dans la salle de réunion face à la gare du Mans, lieu de rendez-vous préféré du Comité d'Equistratis, entre la Mayenne, la Sarthe, la Normandie et Paris. En ce coeur névralgique de la planète trot, 3 des principaux fondateurs d'Equistratis, Pascal Berthou, Jocelyn Robert et Donatien de Beauregard, qui s'étaient lancé en 2016 en prêchant dans le désert, constatent en compagnie du délégué général Jacques Carles l'effervescence générée en ce 15 juillet 2019. Ce lendemain de la fête nationale restera fondatrice dans l'histoire des idées du groupe de pensée, qui ont fini par rassembler très largement dans la perspective des échéances électorales de la fin de l'année 2019 tant au trot qu'au galop. 10 candidats déclarés officiellement dans les collèges éleveur, propriétaire et entraîneur, tous au niveau national.

  • Jean-Pierre Barjon : éleveur
  • Thierry Duvaldestin : Eleveur
  • Valérie Abrivard : Eleveur
  • Hugues Levesque : Eleveur
  • Patrick David : propriétaire
  • Caroline Sionneau : Propriétaire
  • Pierre Belloche : Entraineur
  • Danielle Mottier : Propriétaire Entraineur
  • Pierre-Joseph Goetz : Propriétaire
  • Franck Pellerot : Propriétaire-entraineur

Ces interviews ont été réalisées à l'issue d'une des réunions de coordination de la campagne. Les autres candidatures au niveau national et régional seront communiquées au fur et à mesure, d'ici fin septembre.

Le prochain rendez-vous public d'Equistratis se déroulera sur l'hippodrome d'Agen le 25 juillet à 16h00.

 

 

 

  

  

 


 

 

 

 

 


Voir aussi...

Gabriel Leenders : " pourquoi je m'implique dans les institutions"

Jeune entraîneur d'obstacle à grand succès, déjà dans le top 10 national seulement 5 ans après s'être installé, Gabriel Leenders s'est tout de suite impliqué dans le fonctionnement des courses en France et les institutions. Membre du carré principal des JPFC, déjà reçu au Ministère des Finances, l'homme de Jarzé (49) vient d'être élu vice-président de l'Association des Entraîneurs et livre son analyse sans langue de bois sur l'état actuel des courses en France et la perspective des prochaines élections, incluant le rôle du think thank Equistratis.  

Equistratis à Feurs : voir le différé complet

 Dans la perspective des prochaines élections de l'automne tant au Trot qu'au Galop, le groupe de réflexion Equistratis organise sa 1e réunion d'information dans la région Centre-Est, sur l'hippodrome de Feurs le vendredi 19 avril à 14H30, à suivre EN DIRECT sur FRANCE SIRE TV. Il s'agira, juste avant de présenter officiellement au cours du mois de mai les candidats soutenus par Equistratis, de définir les grands axes et la stratégie à suivre pour faire aboutir à la transformation de la filière souhaitée par les soutiens d'Equistratis.

GRAND DEBAT à Vincennes LE DIFFÉRÉ : Jacques Carles (Equistratis) - Jean Arthuis

Comme vous le savez, dimanche se tient à Vincennes le Prix d'Amérique et donc comme traditionnellement le salon Expo Etalons le vendredi qui le précéde. A cette occasion, le GAET, Groupement pour l'Amélioration de l'Elevage de Trotteur y fait son Assemblée Générale et son président Gérard Gourault a organisé juste à la suite de cela un Grand Débat animé par Fabien Cailler. Les invités sont Jacques Carles, délégué général d'Equistratis, Jean Arthuis et Dominique de Bellaigue. REVOIR LE DIFFÉRÉ COMPLET

Suivez la réunion Equistratis du 13 décembre en direct du Mans

Ayant repéré dans le rapport Arthuis le message caché de Bercy visant à démanteler l'institution des courses en dénonciation de ses incompétences, le think tank Equistratis propose de contrecarrer ce projet qui finirait de tuer les courses en France. Après avoir présenté les grandes réformes actuelles un an avant leur mise en oeuvre par Cyril Linette, Equistratis proposera un plan pour sauver la filière et ses acteurs, grands ou petits, de leur dilapidation à court terme. A SUIVRE EN DIRECT SUR FRANCE SIRE TV.