GALIWAY, le croisement de Frankel au Haras de Colleville, en VIDEO

24/11/2016 - Film d'étalon
Le tout jeune étalon du Haras de Colleville Galiway aura ses premiers foals en 2017. Ce fils du champion étalon Galileo, né d’une origine Wertheimer, a été soutenu dès sa première saison de monte par son propriétaire Guy Pariente comme l’avait été Kendargent à ses débuts. Voir la nouvelle VIDEO de Galiway et ses PHOTOS.
  • https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FFrancesire%2Fvideos%2F1965952356765582%2F
  • jXESqDr4MI8
  • 3PFZAkNUcPo

Voir la nouvelle vidéo de Galiway

 

Né en 2011, placé à l’entrainement par ses éleveurs-propriétaires les frères Wertheimer chez André Fabre, Galiway a débuté victorieusement à l’âge de 2 ans dans le Prix Chapeau Rouge sur le mile de Saint-Cloud. 2ème dans la foulée des Horris Hill Stakes sur les 1400m ligne droite de Newbury de l’invaincu Piping Rock, le fils de Galileo a ensuite été dirigé vers la filière classique à 3 ans. Pour sa rentrée, il s’est ainsi classé 3ème d’Ectot et de Karakontie dans le Prix de Fontainebleau (Gr.3) puis tout proche 5ème dans la Poule d’Essai des Poulains (Gr.1) à seulement 3 longueurs du lauréat. A l’automne, pour sa dernière sortie, il a décroché sa victoire black-type si méritée dans le Prix Le Fabuleux (Listed) en battant le futur vainqueur de Gr.2 et placé de Gr.1 Garlingari.

Acheté par Guy Pariente, Galiway a débuté sa carrière d’étalon au Haras de Colleville. Comme Kendargent, il a d’emblée été soutenue. Il a ainsi sailli quelques-unes des meilleures poulinières de son propriétaire telles que Jade Colour, Matwan, Kenbella, Oranor, Kendam, Panthesilea, Kensea, Revedargent, …  Son premier book comportait ainsi : 54% de juments gagnantes ; 24% de poulinières ayant produit black-type et 6% ayant performé au niveau black-type.

Issu du même croisement que Frankel par Galileo, une mère par Danehill et une aïeule par Blushing Groom, Galiway fera la monte à 3.000€ HT poulain vivant en 2017. Cheval élégant, signé par son illustre père, ce neveu du « fabricant » de vainqueurs Gold Away aura ses premiers foals l’an prochain.

 

GALERIE PHOTOS (Octobre 2016)

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Kendargent disponible à 22.000 euros en 2017

Guillaume Vitse, le manager du Haras de Colleville, nous a appris que son étalon phare Kendargent fera la monte à 22.000€ la saillie en 2017. Ce reproducteur améliorateur est à l'heure actuelle le père de 14 chevaux de Stakes cette année alors que sa première génération "fournie" n'est âgée que de 3 ans parmi laquelle le vainqueur de groupe et placé de Gr.1 Jimmy Two Times. Goken, qui lui est âgé de 4 ans, propose un profil similaire à celui de Jimmy Two Times. Vainqueur de Gr.3 à deux reprises et placé de Gr.1 dans les King's Stand Stakes à Royal Ascot, il sera le premier fils étalon de Kendargent à rentrer au Haras en 2017. Il sera disponible à 5.000€ le saut au Haras de la Huderie. Quant à Galiway, issu du même croisement que Frankel (Galileo-Danehill-Blushing Groom), il sera proposé au prix très attractif de 3.000€ poulain vivant. Ce neveu de Gold Away continuera à officier au Haras de Colleville en 2017, année de ses premiers foals.

Le Haras de Colleville s'agrandit

Dans le cadre de son expansion, le Haras de Colleville, qui comptait déjà 65 hectares sur les communes de Saint Pierre Azif et de Branville, ainsi que 40 hectares à Gonneville-sur-Mer, vient de s'agrandir à nouveau, en acquérant 33 hectares sur la commune du Torquesne. Le Haras de Guy Pariente mettra aussi à disposition de ses clients une annexe de 12 hectares pour accueillir leurs poulinières pendant la saison de monte, ce qui représente au total environ 150 hectares.

525.000GNS pour une fille de Kendargent à Tattersalls

Une fille de Kendargent et de Restia (Montjeu) a été vendue pour 525.000GNS (soit plus de 627.000€) durant la deuxième journée du Book I de la vente de yearlings de Tattersalls. Cette pouliche a été achetée par le Prince Khalid Abdullah (Juddmonte Farms). Présentée par son éleveur, le Haras de Colleville, ce lot 279 est une propre soeur de Restiana, gagnante cette année du Prix de Suresnes (Listed) à Moulins et surtout de la toute bonne Restiadargent, lauréate du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr.2), du Prix d'Arenberg (Gr.3) et 3ème de Black Caviar et Moonlight Cloud dans les Diamond Jubilee Stakes (Gr.1). En 2016, Restia a pouliné d'une autre propre soeur nommée Tianadargent, née le 22 mars. Quant à Restiadargent, elle a pouliné de son deuxième poulain, Frantia, une fille de Frankel née le 26 février. Son premeir produit, également fils de Frankel a été acheté 520.000€ cet été à Arqana par Pascal Bary pour HSPIRIT.

Found, un Arc de Triomphe 2016 à la sauce Guinness

Quelle tragédie à l’arrivée de la 95ème édition du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe disputé pour la première fois de son histoire à Chantilly. Le japonais Makahiki n’a absolument pas fait illusion laissant une nouvelle fois tout un peuple dans l’agonie. Une tragédie toute shakespearienne puisque l’irlandais Aidan O’Brien a réalisé un véritable exploit en plaçant ses trois pensionnaires sur les trois premières marches du podium. Il a été imité dans ce sens par Galileo, le père de Found, Highland Reel et Order Of St George. La superbe Found  restait sur cinq deuxièmes places de Gr.1, cette « Poulidor » a véritablement été impériale dans le championnat du monde des pur-sang. Voir le GRAND REPORTAGE et la réaction de Jean-Pierre Gauvin, premier français à l’arrivée. Par Arnaud Poirier, Yannick Lebœuf, Noémie Bellard et Loïc Stecher.