Goken, le 1er fils de Kendargent au Haras de la Huderie en 2017

21/10/2016 - Mercato des étalons
Guy Pariente du Haras de Colleville, le propriétaire de Goken, a décidé de placer ce double lauréat de Gr.3 sur le sprinter et placé de Gr.1 en Angleterre dans le haras voisin de celui de la Huderie chez Beranger Bussy. Il sera le premier fils de Kendargent à rentrer comme étalon.

Goken ©Houdart

 

Elevé au Haras de Colleville, Goken a été débourré par Manu et Sonia Nicoleau à l’Ecurie des Chaumes avant d’intégrer les boxes d’Henri-Alex Pantall. 2ème du Prix du Début à Saint-Cloud dès le mois de mars de ses 2 ans, Goken a été très précoce puisque vainqueur de ses trois sorties suivantes et notamment victorieux du Prix du Bois, le premier Gr.3 réservé à la jeune génération disputé sur le kilomètre. Placé des Prix Robert Papin (Gr.2), Prix Morny (Gr.1), celui de The Wow Signal puis du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr.2), Goken a ensuite remporté le Prix Texanita (Gr.3) à l’âge de 3 ans sur 1100m en battant Finsbury Square, un double lauréat de Gr.3 cette année sur le sprint et encore placé dans le dernier Prix de l’Abbaye de Longchamp (Gr.1).

 

Précoce, Goken a donc été l’un, si ce n’est le meilleur 3 ans sprinter français en 2015. Mais l’attendait encore un autre défi, celui d’affronter les meilleurs sprinters anglo-saxons. Guy Pariente a donc décidé d’envoyer son poulain à l’entrainement en Angleterre chez Kevin Ryan à Hambleton dans le Yorkshire du Nord. L’entraineur de The Grey Gatsby a ensuite fait gagner à Goken les Golden Rose Stakes, une Listed à Lingfield. Encore mieux que les Listed, Goken s’est permis le luxe ultime d’affronter les meilleurs sprinters britanniques, ce qu’il a fait en se plaçant 3ème des très importants King’s Stand Stakes (Gr.1) lors du meeting de Royal Ascot.

Précocité et longévité caractérisent donc Goken. Autre de ses caractéristiques, son père Kendargent et son grand-père maternel Indian Rocket. Goken sera le premier fils étalon de Kendargent. En 2016, il a été l'un de ses 14 chevaux de Stakes! Sa mère Gosseley Chope est une fille d'Indian Rocket, aujourd'hui disparu. Il sera le deuxième étalon à représenter le sang de ce sprinter "fabriqué" par Alain Chopard après Captain Chop. C'est l'homme du Haras des Faunes qui avait élevé Gooseley Chope mais cette dernière avait couru sous les couleurs de Guy Pariente. Gagnante à l'âge de 2 ans à Wissembourg, la fille de Gooseley Lane, une gagnante de Listed, a même été lauréate à Enghien pour ses débuts en obstacle dans le Prix d'Essai des Pouliches.

Goken sera disponible à 5.000€ HT la saillie poulain vivant. Toisant 1,60m, il sera soutenu à travers les poulinières de Guy Pariente ainsi que les juments du Haras de La Huderie, son hôte, un haras voisin de celui de Colleville.


On en parle dans l'article

Voir aussi...

525.000GNS pour une fille de Kendargent à Tattersalls

Une fille de Kendargent et de Restia (Montjeu) a été vendue pour 525.000GNS (soit plus de 627.000€) durant la deuxième journée du Book I de la vente de yearlings de Tattersalls. Cette pouliche a été achetée par le Prince Khalid Abdullah (Juddmonte Farms). Présentée par son éleveur, le Haras de Colleville, ce lot 279 est une propre soeur de Restiana, gagnante cette année du Prix de Suresnes (Listed) à Moulins et surtout de la toute bonne Restiadargent, lauréate du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr.2), du Prix d'Arenberg (Gr.3) et 3ème de Black Caviar et Moonlight Cloud dans les Diamond Jubilee Stakes (Gr.1). En 2016, Restia a pouliné d'une autre propre soeur nommée Tianadargent, née le 22 mars. Quant à Restiadargent, elle a pouliné de son deuxième poulain, Frantia, une fille de Frankel née le 26 février. Son premeir produit, également fils de Frankel a été acheté 520.000€ cet été à Arqana par Pascal Bary pour HSPIRIT.

Almanzor pour son père Wootton Bassett : en route vers le Jockey-Club ?

Ils n’étaient que quatre dans le Prix de Guiche 2016, Gr.3 préparatoire au Prix du Jockey-Club qui se disputera le 5 juin prochain, mais Almanzor a largement dominé ses adversaires n’en faisant qu’une bouchée. Il devient ainsi le premier vainqueur de groupe pour son père Wootton Bassett. Offrira-t-il dans moins d’un mois un deuxième classique à l’association Antonio Caro – Gérard Augustin Normand, deux ans après la victoire d’Avenir Certain dans le Prix de Diane ?

Semaine des Etalons : Walk in the Park, à la mode irlandaise !

Deux semaines après un beau succès dans ce concours hebdomadaire, Walk In The Park remonte sur la plus haute marche ! Ce n'est pas la star Douvan qui lui permet cet exploit mais un "petit nouveau" : Min, un ex-pensionnaire de Yannick Fouin qui avait montré du potentiel à Auteuil en terminant 4ème du Prix Finot (L) 2014, et qui fait maintenant le bonheur des incontournables Willie Mullins, Ruby Walsh et Mrs. Ricci, puisque ce 5 ans, frère de Satwa Princess, vient de remporter le Moscow Flyer Novice Hurdle (Gr.2) sur l'hippodrome de Punchestown et a ainsi confirmé sa victoire pour ses débuts en Irlande début décembre. Belle d'Arc (Network) termine 3ème de cette belle épreuve. Père de Chiparus, Silver Frost a lui enlevé une belle Listed cagnoise, La Grande Course de Haies des 4ans (L), et a fait un festival sur l'hippodrome martiniquais de Carrère. Creachadoir, Davidoff, Dream Well ou encore Slickly ont complété les podiums des belles épreuves de clôture sur la Riviera. Les résultats complets sont à découvrir ci-dessous.