Dans les prés de : Cécile et Nicolas Madamet

07/07/2016 - Focus Elevage
Leur nom de famille est assimilé à la toute bonne Martalette, gagnante du Prix André Michel (Gr.3) 2015 ou encore à Ptit Zig. Les "Madamet", Nicolas et Cécile, ont en effet élevé le vainqueur de la Grande Course de Haies d'Auteuil (Gr.1) 2016 pour le compte de Jean-François Vermand. Installés à Brée en Mayenne, Nicolas et Cécile Madamet, les parents du talentueux Augustin, le jeune jockey de poneys au palmarès déjà bien rempli, ont intégré cetet année deux juments maidens au sein de leur jumenterie. Fini de Rire, une cousine de So French et Last Parcelle, une soeur de Geluroni, ont notamment rejoint Cousette, le mère de Cutting Edge, Martelette. Voir les PHOTOS des foals.

Né le 24 mai, ce fils de Slickly et Bocabelle (Celtic Swing) est un neveu du placé de Gr.1 Bocamix de la famille de Danedream. En 2016, la triple gagnante Bocabelle a de nouveau été saillie par Slickly

Cette fille de Blue Brésil née le 30 mars est le premier produit de Bouée en Mer (Irish Wells). Cette dernière a été saillie par Falco en 2016. AQPS, elle a gagné pour ses débuts en plat puis s'est placée pour sa seconde sortie. Côté pédigrée, Bouée en Mer est une nièce de la double placée de Listed Umadachar

Deuxième produit de la gagnante Conakry (une fille du regretté American Post saillie par Manduro en 2016), ce mâle de Sinndar est né le le 18 février, un descendant d'une lauréate du Prix de Flore (Gr.3) Sicilia

Après avoir été vide durant 4 années de suite, Cousette (Polish Precedent) a donné naisance à une femelle par Balko le 5 mai dernier ce qui fait de cette femelle une soeur des excellentes Martalette (Prix André Michel Gr.3, 2e Prix Hypothèse Gr.3 , 2e Prix François de Poncins Listed, 3e Prix Juigne Gr.3, 3e Prix Claude La Lorrain Listed) et Cutting Edge (Prix d'Iena Listed). En 2016, Cousette a été saillie par Kapgarde

 

Un fils de Great Pretender né le 7 mai en compagnie de sa mère .... Cutting Edge (Kapgarde). Lauréate du Prix d'Iena (Listed), cette dernière est aussi la soeur de Martalette. Elle a été saillie par Saint des Saints en 2016

Fils de Sinndar né le 3 février, ce poulain est un frère de Danceur Brésilien, 2ème du Prix Finot (Listed) puis lauréat du Prix du Gap à Enghien. Leur mère Fille du Brésil (Smadoun) est très bien née étant une soeur de Blue Brésil et Miss Salvador. Notons que Fille du Brésil a été saillie par Martaline en 2016

Troisième produit de La Pelodette (Sagamix), ce fils de Maresca Sorrento, né le 25 avril, est un neveu du gagnant de Listed à Newbury Tocca Ferro et de Le Bec, un placé de Gr.2 à Sandown. Saillie par Crillon au printemps 2016, La Pelodette est une fille de La Pelode, une placée du Grand Steeple-Chase de Craon (Listed)

Né le 28 avril, ce fils de Montmartre est le deuxième produit de la gagnante en plat Mariner's Light (Gentlewave). Présentée à Doctor Dino en 2016, cette dernière est une fille de Lady Glitters (double placée de Listed) de la famille d'Ana Marie, Marie de Ken, Ana Americana, Charmo

Née le 14 mai, cette fille de Kapgarde est le quatrième produit de Mer d'Arabie (Ballingarry), une gagnante en haie et en steeple. La cousine de Satwa Queen, Spadoun et Signe Divin, est pleine de Martaline

 

Née le 12 avril, cette fille de Falco est la soeur de la toute bonne Cool Raise, gagnante du Prix des Guilledines 2015 à Durtal, placée du Prix Bango (Gr.3) 2016 et encore récente gagnante sur les haies et placée à Auteuil. La jument grise Raise (April Night) est une soeur du gagnant de Gr.1 Blue Et Rouge (Deloitte Novice Hurdle à Leopardstown en 2016). Manduro est le fiancé 2016 de Raise

Né le 10 mai, ce fils de Ballingarry est la quatrième produit de Sea Pearl (Priolo) de la famille de Leandra, Leariva, Lexa, Athanor ou encore Santa Bamba. Cette année, Sea Pearl a été saillie par Great Pretender

Né le 13 avril, ce fils de Kapgarde est aux côtés de sa mère Skellig Mist (Sleeping Car), lauréate du Prix Robert Bates à Auteuil. Cette fille de La Pelode, déjà évoquée plus haut, a été saillie par Great Pretender en 2016


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Dans les prés de : l'Elevage du Forez (Marie-Caroline Coyne)

Ils font partie des rares éleveurs dans le département de la Loire, Marie-Caroline et Paul Coyne ont commencé par l'élevage par les chevaux de sport. En 2016, 7 juments SF, AQPS et AA composent l'effectif des poulinières de l'Elevage du Forez situé sur le Domaine de Vaurigard dans le Forez entre Roanne et Saint-Etienne. Après avoir trusté les premières places aux concours de modèles et allures, ce jeune élevage a récemment vu l'une de ses élèves triompher dans le Prix de la Fédération à Toulouse. La jument anglo-arabe Clash Forez est l'actuelle porte-drapeau ! Voir les PHOTOS des foals. Source WWW.ANGLOCOURSE.COM

Dans les prés de : Marc & Olivier Trinquet

Marc Trinquet et son fils Olivier vous présentent les photos de 27 de leurs 30 foals nés en 2016! Un élevage important situé à Verneuil à deux pas de Cercy-la-Tour dans le Nièvre. C'est sur ces 400 hectares de prairies qu'ont grandi les excelents L'Ami, Kelami, Innox, Ommega, Son Amix, Impek, Unzing, Up To Something, ... Un nombre important des foals des années précédentes ont été exportés en Grande-Bretagne ou en Irlande. Aujourd'hui, c'est outre-Manche que les chevaux "Trinquet" gagnent la plupart des courses. Voir les PHOTOS des foals.

Dans les prés de : l'élevage Mans (Hubert et Gérard Delorme)

Installés sur les terres du Brionnais à Dyo en Saône-et-Loire, Hubert et Gérard Delorme élèvent sous l'affixe Mans. Leur dernier vainqueur se nomme Coquin Mans. Cet AQPS de 4 ans est sorti gagnant de son unique sortie l'an passé en plat à Paray-le-Monial puis a été exporté en Irlande chez Willie Mullins. Accompagné aujourd'ui par Léa et Valérie, les filles de Gérard, l'élevage familial a fait naître 3 foals cette année : un mâle par Khalkevi et deux femelles, l'une par Lord du Sud, l'autre par Tiger Groom. Voir les PHOTOS.

Dans les prés de : l'Elevage de Touzaine (Daniel Jandard)

Les "de Touzaine" sont la marque de Daniel Jandard. Eleveur installé sur les hauteurs de Cluny avec sa femme Andrée en Saône-et-Loire, il possède aujourd'hui 8 poulinières, dont une grande majorité sont AQPS. Une nouvelle recrue a intégré le cheptel en 2016 : la double gagnante Unité de Touzaine par Voix du Nord. En 2015, cet élevage performant a "sorti" deux chevaux black-type, le premier en France grâce à Ursule de Touzaine, placé du Grand Steeple-Chase de Lyon (Listed) et le second Valco de Touzaine en Grande-Bretagne, double placé de Listed pour Paul Nicholls. Cette année, Andrée et Daniel Jandard comptent 4 victoires, la dernière obtenue avec Carla de Touzaine à Wissembourg. Voir les PHOTOS de Carla de Touzaine et des FOALS 2016.

Dans les prés de : l'Elevage de la Tour (Jean-Paul & Antoine Gronfier)

Jean-Paul et son fils Antoine Gronfier, voisins de Paray-le-Monial en Saône-et-Loire, se sont distingués cette année grâce à Crack de Rêve. Ce fils de Loxias a remporté la Listed Prix Le Guales de Mezaubran à Auteuil la veille du Grand Steeple-Chase de Paris. Ce multiple placé de Listed a été élevé à l'Elevage de la Tour à Saint-Léger-lès-Paray où les Gronfier, père et fils, sont installés sur trois sites différents offrant des qualités de sols multiples : argilo-calcaires, limoneux et sablonneux. Une terre à fabriquer "du muscle" ! Les éleveurs de Very Wood, gagnant de Gr.1 à Cheltenham, vous présentent les PHOTOS de quatre de leurs foals.