Dans les prés de Rémi Sabatier dans l'Aveyron

29/09/2016 - Focus Elevage
Installé à Saint-Parthem dans l'Aveyron à la limite du Cantal et du Lot à deux pas de Conques, Rémi Sabatier a déjà élevé des classiques anglo-arabes à l'instar de Fougère Aigle, lauréate du Grand Prix des Anglo-Arabes dont il conserve une fille à l'élevage ainsi que des pur-sang arabes et des pur-sang anglais s'étant illustrés dès l'âge de 2 ans comme Yes Mate, gagnante d'une course B à Compiègne. Voir les PHOTOS des foals. Source WWW.ECSSO.FR

Né le 28 avril, ce fils de Diamond Green est le frère de 5 vainqueurs dont New Best (8 vict.) et Senor Charly (6 vict.). Leur mère Besca Nueva (Lesotho), déjà élevée par Rémi Sabatier, fut 3ème de Listed à Italie. Non saillie en 2016, elle est issue de la famille de Baldwina, Baie, Baine, Balbonella et de la 2 ans Wajnahn une fille de Redoute's Choice et Benzolina, gagnante pour ses débuts du Prix Didier Vezia ce mardi 27 septembre 2016

Né tardivement le 16 juin, ce fils de Kentucky Dynamite et de Filica (Zeffir) est un petit-fils de Fougère Aigle, lauréate du Grand Prix des Anglo-Arabes

Née le 10 avril, cette pouliche est une fille de Diamond Green. Sa mère Miss Javilex (Septième Ciel) est une cousine du quadruple lauréat de Gr.1 Binocular, également triple lauréat de Gr.2 ainsi qu'à l'arrivée de 7 Gr.1

Née le 21 mars, cette fille de Diamond Green est le deuxième produit de Verseka (Xaar), une soeur de la très bonne Verema (Prix Maurice de Nieuil Gr.2, Prix Kergorlay Gr.2, Prix de Lutèce Gr.3). Jument en association avec Vincent Corp

 

Née le 7 mars, cette fille de Diamond Green et Zigalixa (Linamix) est la soeur de Yes Mate (3 vict.) et d'Etretat (2 vict.), tous deux gagnants de course B. Actuellement pleine d'Orpen, Zigalixa est une fille de Zigaura (2e Cherry Hinton St. Gr.2, 3e Moyglare Stud St. Gr.1) de la famille du double vainqueur de Gr.1, l'américain Our Native. Jument en association avec Paul Lauga

 

SOURCE WWW.ECSSO.FR


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Dans les prés de Jean Biraben

C'est une personnalité incontournable dans le paysage des courses et de l'élevage et plus encore plus dans sa région, le sud-ouest où son haras est installé à Beuste, à quelques kilomètres de Pau. Jean Biraben possède plus de trente poulinières, souvent en association. L'éleveur de Double Car, Zamouncho, Martalin, Zaliapour, Mindza, Storm River, Bulkohv, Lord Of Gracie et tant d'autres nous a ouvert les barrières de ses prés pour vous faire découvrir sa production 2016. Voir les PHOTOS des foals. Source WWW.ECSSO.FR

Dans les prés de Laure et Didier Giethlen

10 foals sont nés cette année au Haras du Val des Merles, le haras de Laure et Didier Giethlen installé dans le Lot à La Capelle Marival entre Rocamadour et Figeac, non loin de Gramat. Ce couple d'éleveur a élevé des classiques chez les pur-sang arabes et anglo-arabes mais élèvent également des pur-sang et chevaux AQPS. Souvent à l'honneur lors des concours de modèles et allures, cf le dernier titre de cochampion suprême de leur poulain Entrée de Jeu lors du dernier Show Anglo de La Teste, Laure et Didier Giethlen vous présente leurs futurs champions. Voir les PHOTOS. Source WWW.ECSSO.FR

Dans les prés de : Vincent Corp dont 2 foals par Walk In The Park

Eleveur dans l'Aveyron, Vincent Corp s'est installé récemment à son propre compte à Foissac à la limite du Lot. Ce jeune professionnel est aujourd'hui à la tête d'une jumenterie de 9 éléments dont la pur-sang La Riska et l'anglo-arabe Laureen, toutes deux suitées cette année d'un mâle de Walk In The Park si prisé par les acheteurs anglo-irlandais. Ces deux poulains sont bien entendu à vendre. Vincent Corp vous présente ses 8 foals de l'année. Voir les PHOTOS. Source WWW.ECSSO.FR

Dans les prés du Haras de Longechaux (EARL Detouillon)

Frédérique et Raphaël Detouillon, des éleveurs installés dans le Doubs à 730 d'altitude, ont aujourd'hui plus de 40 poulinières sous leur responsabilité sans oublier 3 étalons : Martillo, Indian Danehill qui fonctionne de façon privée et le nouveau venu Papal Bull, qui effectuait en 2016 sa première saison de monte française en saillissant 42 juments. Les éleveurs de Touch The Eden, gagnant de Gr.2 à Limerick en 2014 vous présentent leur 29 foals nés cette année! Voir les PHOTOS.