La relève est dans le pré... au Haras du #Mazet

19/07/2022 - Focus Elevage
Fort de l'excellente première saison réalisée par son nouvel étalon, Motamarris, et par les succès en piste de ses élèves maison tels It's A Good Name, Tetris du Mazet et autre Zumba du Mazet, Mathieu Talleux est fier de vous présenter les "N22" du Haras du Mazet, qui ont vu le jour sur les hauteurs de Beyssac, non loin de Pompadour, en Corrèze.

Mathieu Talleux, animateur du Haras du Mazet, est fier de vous présenter sa jeune garde, née cette année dans ses prés de Beyssac, en Corrèze

 

Fort d'une solide expérience dans l'univers des courses hippiques, en France comme à l'international, car ayant notamment fait ses armes au Haras National de Pompadour, à Ballylinch Stud ou encore à l'Élevage de Tourgéville, Mathieu Talleux, bien épaulé par sa femme, Marie-Aude, est parvenu à faire de son Haras du Mazet une structure bien ancrée dans le paysage hippique de l'Hexagone. Construit sur les bases d'une ancienne ferme où n'étaient alors élevés que des bovins, et implanté sur la commune de Beyssac, non loin de Pompadour, en Corrèze, cet établissement de quelques 26 hectares vallonnés propose tous types de services, allant de l'élevage à l'étalonnage, en passant par le débourrage/pré-entraînement ainsi que la préparation aux ventes. 

 

Le Haras du Mazet, vu depuis le ciel de Beyssac, non loin de Pompadour, en plein coeur de la Corrèze

 

Accueillant en son sein des "purs', mais aussi des Anglo-Arabes et des pur-sang arabes, le Haras du Mazet s'est distingué à plusieurs niveaux durant cette dernière année. Tout d'abord de par les débuts tonitruants au haras de son nouvel étalon, Motammaris, fils du regretté Le Havre qui a sailli plus de 100 juments (102 au 08 juillet dernier, ndlr) pour ce qui était par ailleurs sa toute première saison en tant que reproducteur. Une magnifique "performance", qui lui vaut d'ailleurs, et sans contestation aucune, d'être désormais considéré comme le "Rocco d'Or" de tout le bassin corrézien, aucun "sire" du sud-Limousin n'étant parvenu à faire aussi bien que lui avant cela !

 

 

Mais aussi par les bonnes performances en piste des produits à y avoir pointé le bout de leurs naseaux, comme les "purs" Calimero du Mazet et Tetris du Mazet, très plaisant vainqueur en débutant sur les haies de Saint-Brieuc, en novembre dernier, pour le premier nommé, sur les haies de Pompadour et Clairefontaine ainsi que sur les gros obstacles de Toulouse pour le second. Et tout cela sans oublier la victoire en haies de l'AQPS It's A Good Name (élevé en association avec Marc Bouyssou, ndlr) ainsi que les succès en cross de Zumba du Mazet, Anglo-Arabe à 12.5% parvenue notamment à s'immiscer sur la première marche du podium du Prix Elie de Malet cet hiver à Pau, pour l'entraînement de Jonathan Plouganou.

 

La petite mais bondissante Zumba du Mazet, avec son fidèle Hernan Rodriguez Nuñez, une Anglo-Arabe de grand talent en cross-country né et élevée au Haras du Mazet de Mathieu Talleux

 

Cette dernière est d'ailleurs l'heureuse grande soeur d'un très chic mâle par Devastar (autre étalon pur-sang stationné au Haras du Mazet, ndlr), venu agrandir l'effectif de Mathieu Talleux cette année avec dix autres foals pur-sang, Anglo-Arabes et pur-sang arabes, à découvrir sans plus attendre ci-dessous. 

 

PLUS D'INFOS ET PHOTOS SUR LES CHEVAUX DU HARAS DU MAZET EN CLIQUANT ICI

 

Débutons notre tour de pré en compagnie de cette fille de Devastar et Coppelia, soeur de la bonne Nan's Catch (2e Finot des Pouliches, L.) mais également tante des non moins doués Othermix (Prix Amadou, Gr.2; Prix Aguado, L. et Prix Stanley, L.), Oh Crick (Grand Annual Chase Challenge Cup, Gr.3 et Red Rum Hcap Chase, Gr.3), Cristal Bonus (Pendil Novices' Chase, Gr.2) et autre Diamond Charm (Prix Hardatit, L.)

 

 Place maintenant à cette femelle par Devastar et Ierbalsa, lauréate de sept courses en obstacle, en plus d'être une soeur de Qerbasa de Kerpaul (1 vict. en obst. et 2ème Prix Christian de Tredern, L.) ainsi que d'Orbasa (2 vict. en obst. et 2ème Hillhouse Quarry H. Chase, L.)

 

 Chez les pur-sang arabes, nous aimons beaucoup ce mâle par Jabal Kassyoun et Forgehill Sarkava, issue de la même souche que les bons Voile Kossack (2 vict. en plat), Kentauer Kossack (8 vict. en plat, 3ème Gr.3 PA; étalon) et Sambist (11 vict. en plat; étalon)

 

 Retour chez les "purs", avec ce fils de Devastar et Eva Luna, victorieuse à huit reprises en plat , soeur de Harrie (3e Moscow Flyer Novice Hurdle, Gr.2) et petite-fille d'Everlasting Love (2e Rothmans Royals May Hill S., Gr.3 et 3e Convergent Networks Middleton S., L.)

 

Terminons avec notre coup de coeur et ce très chic mâle de Devastar et Al Sahra, une placée en plat ayant notamment pour frère et soeur Askar Tau (Lonsdale Cup, Gr.2; Doncaster Cup, Gr.2 et Sagaro St., Gr.3) et Amie Noire (Matchmaker S., L.; Stockholm Fillies & Mares S., L. et Bloomer's Vase, L.)


On en parle dans l'article

Voir aussi...

La relève est dans le pré... au Haras du #Saz

Créé en 1993 par le docteur-vétérinaire Roger-Yves Simon, qui en partage les rênes avec son fils, Nicolas, depuis 2009, le Haras du Saz, où sont nés d'excellents coursiers tels Laurina, A Media Luz et autre Tenerife Sea, stationne également à l'année quelques étalons dont le tout jeune Madhmoon, qui n'a entamé son métier de reproducteur que depuis l'an dernier, et dont les tout premiers produits vous sont présentés en photos ci-dessous.