Bold Eagle écrit sa légende

15/02/2016 - Galerie APRH

 


Devant des tribunes combles pour admirer les champions, Bold Eagle et Timoko ont fait le spectacle !



A seulement 5 ans, le fils de Ready Cash réalise le doublé Prix d'Amérique-Prix de France, comme son père et les plus grands cracks, Bélino II ou Ourasi (3 fois)...



Sur une piste très humide, Bold Eagle s’élançait complètement à l'extérieur derrière l'autostart



On a même pensé que Franck Nivard était piégé à l'extérieur du peloton en début de course...



Mais le tandem de stars est revenu progressivement pour offrir le duel avec Timoko que tout le monde attendait !



Les autres sont loin derrière et même Timoko, et ses 12 titres dans les groupe I, ne peuvent rien contre cette machine à trotter qui gagne de ce que son driver veut bien...sans user des artifices !



Une nouvelle couverture pour l'idole des courses qui risque de les collectionner



Et une nouvelle ovation du public qui a le sentiment d'avoir vu un phénomène et pouvoir dire : J'y étais !



L'entourage peut une nouvelle fois être satisfait : Pierre Pilarski, heureux propriétaire, Sabastien Guarato, le metteur au point, ainsi que le courtier-conseiller Thomas Bernereau



Retour vers le cercle des vainqueurs et les photographes qui n'attendent qu'eux



Difficilede se faire une place près du champion pour immortaliser ce moment !



Miss France 2016, Iris Mittenaere, aura eu ce grand plaisir.



Pierre Pilarski, toujours sur son nuage, veut que les flashs se concentrent sur Bold Eagle.



Un podium festif, comme on aime les voir, avec la foule



Les bonnes habitudes de l'équipe "Bold Eagle, et l'écharpe de Timoko pour Pierre Pilarski...un bel hommage, très sport !



Pendant les festivités, la vedette retourne dans "les loges", la représentation fut un succès !



Un petit passage chez le maréchal-ferrant avant de reprendre le camion pour la maison.



N'oublions pas que cette journée fut également merveilleuse pour Athéna de Vandel et Mathieu Abrivard qui remporte la course pousuite du Prix des Centaures (Gr.1).



Et ils offrent une première victoire à ce niveau pour Cédric Mégissier qui était si souvent passé tout près.



Le monde du trot avait déjà festoyé la veille lors du célèbre gala !



Le trio de star est venu chercher ses récompenses : 1ème sulky d'or pour Jean-Michel Bazire qui tient toujours bon face à Franck Nivard et Eric Raffin !



Mais, quels que soient le lieu et les circonstances, c'est toujours l'entourage de Bold Eagle les plus heureux !!!



Voir aussi...