Cheltenham 2015 : les "Ptits Soins" de Saint-Voir

12/03/2015 - Grand Destin
C’est un destin à la Shakespeare, Aux Ptits Soins est né orphelin, élevé par une poulinière consœur au Haras de Saint-Voir, préparé sur place, mis à l’entrainement, démontrant des moyens, opéré à 4 ans et désormais lauréat de Gr. 3 à Cheltenham dans la Coral Cup. Par l’envoyé spécial sur place Loïc STECHER.
Aux Ptis Soins (ci-dessus) est un neveu de Quel Esprit gagnant de la Gold Cup de Leopardstown
 
Né le 3 avril 2010 chez Nicolas de Lageneste, ce poulain par Saint des Saints et Reflexion Faite (Turgeon) a perdu sa mère au poulinage, morte d’une hémorragie interne. Aux Ptits Soins était très, très grand et imposant. Son éducation se passe néanmoins sans encombre et vient le moment de l’envoyer chez son entraineur Emmanuel Clayeux après avoir été débourré et pré-entrainé sur place à Saint-Voir dans l’Allier. C’est au mois de mai de ses 3 ans que cet AQPS gris part chez son entraineur. Rendu à son propriétaire durant l’été puis repris à l’automne Aux Ptits Soins débute dans l’important Prix de l’Yonne à Auteuil le 9 mars 2014 à 4 ans. Victorieux, il battait là le frère de Silviniaco Conti nommé Adagio Conti. Les deux poulains étant entrainés par Emmanuel Clayeux, celui-ci comptait plus sur la performance du poulain de Patrick Joubert. Quant à Aux Ptits Soins, il avait été envoyé sur la butte Mortemart pour voir les couleurs.
 
Après ce succès tout en débutant, David Powell ou encore Willie Mullins toquent à la porte de Nicolas de Lagneste pour acheter le poulain. C’est David Powell qui remporte le combat à l’amiable mais Aux Ptits Soins est refusé lors de la visite vétérinaire dû à un entrappement de l’épiglotte. Le cheval passe ainsi sous le bistouri (opéré par le Docteur Fabrice Rossignol à Grosbois) et l’option d’achat reste en place sous conditions que le cheval recourt et bien entendu remontre ses moyens du printemps.
 
Ainsi, Aux Ptits Soins effectue sa rentrée en plat à Moulins en août 2014. Il est 3ème. A nouveau dirigé vers Auteuil, il gagne le Prix Cadoudal en septembre. Ce jour là, Paul Nicholls était venu le voir. Déjà la veille de la course, l’entraineur anglais insiste auprès de ses propriétaires, le couple Hales, pour acheter le cheval quoi qu’il arrive. Et le chèque est signé !

 

 

 

Aux Ptits Soins (en photo ci-dessus) faisait ce mardi 11 mars sa rentrée depuis son importation en Angleterre. Il est venu à bout de 25 adversaires dans la Coral Cup, un Gr. 3 gagné par Whisper en 2014 (élevé par le Haras de la Croix Sonnet) et Medinas(Malinas) en 2013.

 

Notes :

- Paul Nicholls a remporté le Queen Mother Champion Chase (Gr. 1) et deux Gr. 3 lors de la deuxièle journée du Festival de Cheltenham.

- Madame et Monsieur Hales, les propriétaire d'Aux Ptits Soins ont également Unioniste (un ex Saint-Voir) qui va désormais viser le Grand National de Liverpool. Une éventuelle participation au Grand Steeple Chase de Paris est envisagée.

 

GALERIE PHOTOS, les autres anciens "FR" de la course

Baradari, élevé par les Aga Khan Studs (en Irlande) s'était placé de Listed à trois reprise sur notre sol

Volnay de Thaix, élevé par Michel Bourgneuf, un double placé de Gr. 2 en Angleterre. Il a terminé 5ème

Vasco du Ronceray, un fils d'Al Namix

Activial, le fils de Lord Du Sud, a pris le second accessit


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Cheltenham 2015 : Uxizandre et ce regretté Fragrant Mix

Parti sous d’autres cieux en décembre 2014, Fragrant Mix a assisté à titre posthume au succès de Gr. 1 de son fils, l’AQPS Uxizandre dans le Ryanair Chase. Né et élevé à Arques La Bataille en Seine-Maritime par Frédéric Aimez, Uxizandre avait été exporté après une seule course sur notre sol, 2ème à Compiègne pour l’entrainement de Thomas Trapenard au mois de mai de ses 4 ans. Exporté vingt jours après ses débuts, le fils de Fragrant Mix est parti à l’entrainement chez Alan King, l’homme de Balder Succes, Voy Por Ustedes ou encore My Way de Solzen. Désormais double lauréat de Gr. 1, Uxizandre a devancé la fille de Turgeon Ma Filleule élevée par Serge Dubois. Voir la galerie photos par l’envoyé spécial sur place Loïc STECHER.

Cheltenham 2015 : Kauto Star, Big Buck's, Denman ... ils sont de retour !

9 champions retraités ont foulé une nouvelle fois le "Parade Ring" de Cheltenham hier en ouverture de journée quelques mois voire quelques années après leurs exploits réalisés souvent ici-même, sur l'hippodrome du Gloucestershire. DENMAN, COMPLY OR DIE, GRANDS CRUS, SENTRY DUTY, MIKO DE BEAUCHENE, BLAZING BAILEY, BIG BUCK'S, KAUTO STAR et ORTOLAN ont été acclamés par la foule venue nombreuse. Voir les photos de ces champions. Par l'envoyé spécial sur place, Loïc STECHER.

Cheltenham 2015 : Don Poli en souvenir de l'élevage Wattinne

Après avoir gagné quatre Gr. 1 lors de la journée d’ouverture, Willie Mullins a continué sa razzia au plus haut niveau lors du deuxième jour du Festival de Cheltenham 2015 avec cependant « que » une seule victoire, mais il s’agit du Gr. 1 le RSA Chase remporté par le « français caché » Don Poli, un fils de l’inusable Poliglote. Il s’agit là de toute une souche de l’élevage Wattinne qui refait surface. Par l’envoyé spécial sur place Loïc STECHER.

Cheltenham 2015 : Douvan et ses artisans créateurs

Première des innombrables courses de groupe du Festival de Cheltenham 2015, le Supreme Novices’ Hurdle (Gr. 1) a ouvert le bal de cette première journée. Le grand Douvan, il toise 1.76m, favori de la course s’est promené sous les yeux ébahis de ses éleveurs Doïna et François-Xavier Chaussonnière venus spécialement pour l’occasion. Avec deux poulains par an depuis le début des années 1990, le Haras de la Faisanderie a déjà accumulé plus de 115 victoires ! Portrait d’un élevage gagnant de Gr. 1 à Cheltenham. Par l'envoyé spécial sur place, Loïc STECHER.