Landfall, le petit poucet né dans le Lot gagne Gr.3 à Leopardstown

17/09/2016 - Grand Destin
Elevé dans le département du Lot par un couple d’agriculteurs, le 2 ans Landfall (Myboycharlie) a gagné un Gr.3 à Leopardstwon lors du prestigieux week-end des Irish Champion Stakes en battant les écuries classiques, les Dermot Weld, Aidan O’Brien et autre Jim Bolger. Ce poulain est le résultat de la toute première poulinière pur-sang de Marie-Claude Biaudis, éleveuse classique chez les pur-sang arabes. Source WWW.ECSSO.FR

Landfall et ses copropriétaires, les familles Howell et Condon avec Pierre Talvard (à droite) qui avait vendu le poulain yearling

 

C’est l’histoire de Landfall et de son éleveuse Marie-Claude Biaudis, dont le mari est cantonnier, le couple élève depuis 35 ans dans le Lot à Sousceyrac exactement près d’Aurillac, à la limite du Cantal et de la Corrèze. Après avoir tenté l’anglo, le couple s’est lancé dans l’élevage de pur-sang arabes avec notamment la poulinière Naiada Al Maury, une fille de Baroud III achetée yearling à son éleveuse Renée-Laure Koch.

 

A l’instar de sa sœur de Nectarine Al Maury, qui deviendra plus tard la mère des gagnants de Gr.1 No Risk Al Maury, Nouba Al Maury, Nevadour Al Maury ou encore de la gagnante de Gr.3 Nacrée Al Maury (elle-même la future mère de Mister Ginoux), Naiada Al Maury a fait souche pour Marie-Claude Biaudis. Son premier produit a été Noreen, une fille de Dormane qui avait débuté sa carrière de course sous les couleurs de Didier Giethlen pour l’entrainement de Robert Litt puis l’a continuée sous celle de Cheik Mishal Bin Hamad Bin Khalifa Al Thani. Gagnante du Prix Chéri Bibi (pas encore labélisé Gr.3 en 1996) puis placée du Derby des PSA à Chantilly ou encore de la Coupe d’Europe du Cheval Arabe à Saint-Cloud, sa carrière a été ponctuée par une victoire de Gr.1 à Newbury, The Hatta Stakes. La carrière de poulinière de Naiada Al Maury était lancée.

Deux de ses fils par Dormane ont ensuite suivi la même carrière de Noreen : Nez d’Or et Nirwan sont donc eux aussi devenus des gagnants de Gr.1. Le premier a remporté la Kahayla Classic à Nad El Sheba en 2002, l’une des plus prestigieuses courses pour PSA disputée le jour de la Dubaï World Cup, mais aussi l’Al Maktoum Challenge R1&R2 (Gr.1). Le seconda gagné la President Cup (Gr.1) à Abu Dhabi et l’Al Maktoum Challenge R2 (Gr.1) à Meydan pour la casaque de Hamdan Al Maktoum.

Toujours fidèle à Dormane en 16 produits, Naiada Al Maury a néanmoins délaissé son cher et tendre une année pour être saillie à Tidjani. Une partie de ses filles a été récupérée par le Cheik Mohammed Bin Khalifa Al Thani (Al Shahania Stud) notamment Nisaee, mère de Nimr ASF (Gr.1), Aaber Asf (2ème de Gr.1) ou encore Nashma, une placée de Gr.2, aujourd’hui la mère de Sha’hir, lauréat de Gr.3 à Ostende en le mois dernier pour l’entrainement de François Rohaut.

 

Pierre Talvard et Eric Hoyeau étaient présents à Leopardstown pour suivre le succès de Landfall, encore une belle vitrine pour les ventes v.2 d'Arqana

 

Bref, le nom « Biaudis » est aujourd’hui reconnu dans le monde des PSA. Marie-Claude travaille depuis plus de 20 ans avec Gérard Larrieu de Chantilly Bloodstock. En 2009, c’est lui qui a acheté pour le compte de Marie-Claude Biaudis Lana Girl, une fille d’Arch et de Volga (EP Taylor Stakes Gr.1) issue de la toute bonne famille de Vallée Enchantée, Verveine, Vespone, Maids Causeway. Mais Lana Girl n’a pas été achetée dans le but de l’exploiter en course. Elevée par Joe Allen et vendue yearling par le Haras d’Etreham, Lana Girl a été saillie dès l’âge de 3 ans. Pendant 2 ans, elle a été fidèle à King’s Best d’où sortent les gagnants Perle Noire et King Arch. La première a été achetée en décembre 2015 par la famille Jeffroy.

Pour son troisième croisement, Lana Girl a été présentée à Myboycharlie. Son produit, le futur Landfall a été présenté yearling par Pierre Talvard du Haras du Cadran lors des ventes de yearlings v.2 2015. Acheté par Emerald Bloodstock 42.000€, le poulain est parti en Irlande pour y être entrainé par Ken J. Condon, installé à Rathbride dans le comté de Kildare. Après des débuts victorieux au Curragh fin août 2016, Lanfall se présentait samedi 10 septembre dans le Gr.3 Willis Towers Watson Champions Juvenile Stales sur 1600m. Face aux meilleures écuries irlandaises, Landfall a battu Firey Speech, un fils de Street Cry entrainé par Dermot Weld et Douglas Macarthur, le propre frère de Was (Oaks d’Epsom) et d’Al Naamah, achetée yearling pour un record de 5.000.000 de GNS.

 

L'entraineur de Landfall Ken Condon et son jockey Shane Foley. Le cheval est engagé dans le Gr.2 Juddmonte Beresford Stakes disputé au Curragh le 25 septembre prochain

 

Source WWW.ECSSO.FR

 


Voir aussi...

Les fils O'Brien et Mullins dominent la 2e Journée de l'Irish Champions Week-End

Après Leopardstown, c’est au Curragh que l’Irlande des courses s’est retrouvée pour la deuxième journée du Longines Irish Champions Weekend. L’hippodrome mythique de l’Ile d’Emeraude accueillait les trois derniers Gr.1 du calendrier, l’Irish St Leger, les Moyglare Stud Stakes et Les Vincent O’Brien National Stakes. Toutes ces courses ont livré leur lot d’anecdotes. La première victoire de Gr.1 des frères O’Brien dans leur spécialité, le 60ème vainqueur individuel de Gr.1 de Galileo ou encore la victoire du duo Dettori-Wullins. Voir le FILM de la journée.

Almanzor, le nouveau crack européen dans les Irish Champion Stakes, le REPORTAGE

Le français Almanzor a battu un sacré lot dans l’édition 2016 des Irish Champion Stakes. Il mérite tout naturellement le titre de meilleur cheval européen pour la plus grande joie de son entraineur Jean-Claude Rouget, son éleveur le Haras d’Etreham, son lad Thibault tous présents à Leopardstown et bien sur son jockey Christophe Soumillon. Vivez la course avec le grand patron, alias Jean-Claude Rouget, qui se lâche dans les tribunes de l’hippodrome. Voir le GRAND REPORTAGE et la GALERIE PHOTO.