Conillon se présente au Chêne Vert en 2018

15/11/2017 - Mercato des étalons
Après la mise à la retraite forcée de Boris de Deauville, le Haras du Chêne Vert n’a pas mis longtemps à trouver son remplaçant. C’est ainsi que Conillon arrivera chez Anne-Sophie et David Bernier à côté du Lion d’Angers pour la saison de monte 2018.
Conillon fera la monte à 1.200€ HT Poulain Vivant en 2018 ©studiodelaroque
 
 
En 2018, Conillon s’apprêtera à entamer sa 4e saison de monte française alors qu’il fêtera ses 14 ans. Ce fils d’Acatenango a un destin atypique puisqu’il avait commencé sa carrière d’étalon dans l’anonymat le plus complet en 2009 en France. Dès l’année suivante, le cheval est parti en Allemagne où il a été racheté par le jockey Clément Frecelle qu’il l’avait alors installé en 2016 au Haras de Saint-Fray dans la Sarthe.
Après avoir sailli 25 juments pour son retour en France, l’étalon est envoyé au Haras de Vains chez Adrien Delaroque où il a honoré 36 juments en 2017. Le mercato a fait que Racinger a désormais remplacé Conillon.
 
Parmi les 6 juments saillies en 2009, est tout de même sorti le petit champion Dormello Mo élevé au Haras du Taillis. Après avoir commencé sa carrière sous l’entrainement de Waldemar Himmel, installé à Baden, ce gagnant à Strasbourg a été exporté en Angleterre chez Paul Nicholls pour qui il a remporté 6 courses et s’est placé 4e de Gr.2 à Cheltenham. C’est en Australie que ce cheval évolue désormais où il comptait cette année 3 victoires consécutives.
 
Gagnant de Listed sur 2000m et 2e de Gr.1 sur la distance classique, Conillon propose un sang entièrement exempt de ceux de Mr Prospector et Northern Dancer. Ce fils d’Acatenango (mère par Spectrum) est un neveu de Waajib (Queen Anne St. Gr.2, Prix du Rond-Point ex Prix Daniel Wildenstein Gr.3, Diomed St. Gr.3) et cousin de Loxandra, la mère de Keltos, Iridanos, Kratios, Kavafi, Loxias. Notons également que Concordance, une fille de Maxios inédite âgée de 2 ans, est entrainée comme son grand frère Conillon par Andreas Wöhler. Leur mère Castilla est une gagnante de Listed sur 1300m.
 
 
Conillon sous les couleurs de son éleveur Gestüt Fährhof

 

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Les nouvelles PHOTOS de Boris de Deauville

2015 a été son année. Alors que ses premiers produits, en nombre pourtant réduit, ont eu 5 ans, Boris de Deauville a sorti l'excellent espoir Baxter issu lui de sa deuxième année de monte. Ce dernier est déjà lauréat de 5 courses dont le Prix Miror (Listed) à Auteuil et le Prix Durtain (Listed) à Enghien en 9 sorties. Il reste sur une 3ème place dans la Listed Prix Triquerville sur la Butte Mortemart et sera naturellement à suivre en 2016. Racheté par Magalen Bryant en novembre 2013, Boris de Deauville est stationné depuis 2015 au Haras du Chêne Vert chez Anne-Sophie et David Bernier dans le Maine-et-Loire où de très nombreux éleveurs sont allés à la saillie de ce gagnant de Gr.2 et Gr.3. D'ailleurs, Boris de Deauville a sailli 50 juments en 2015. Ses foals étant "magnifiques" de la bouche de David Powell, un grand nombre d'éleveurs sont retournés à la saillie, un signe de grande confiance. Voir les NOUVELLES PHOTOS de BORIS DE DEAUVILLE.