Wooded rentre étalon au Haras de Bouquetot

20/10/2020 - Mercato des étalons
Gagnant du prix de l'Abbaye de Longchamp, le sprinter Wooded rentre étalon au Haras de Bouquetot pour la saison 2021. Al Shaqab Racing propose aux éleveurs un fils de la nouvelle star Wootton Bassett, gagnant de Gr.1 sur 1000m devant les anglais. 

Le bolide Wooded rentre étalon au Haras de Bouquetot (APRH)

 

"Les français savent sprinter ! ". C'est ainsi que nous décrivions l'exploit de Wooded dans l'Abbaye de Longchamp le premier week-end d'octobre. On parle d'exploit car cela faisait 8 ans qu'un cheval entraîné en France n'avait plus franchi le poteau en tête dans le seul Gr.1 sur le pur sprint du programme français. Alors qu'une carrière à 4 ans était envisagée, Wooded va finalement rentrer étalon directement après sa grande performance, au Haras de Bouquetot, chez ses propriétaires de Al Shaqab Racing. Il deviendra l'un des rares fils de Wootton Bassett au Haras, quelques semaines après le départ de son père pour Coolmore Stud. 

 

 

 

Gagnant et placé de groupe à 2 ans dans le prix des Chênes, Wooded a révélé tout son potentiel sur les courtes distances à 3 ans, en enlevant d'abord avec la manière le prix Texanita (Gr.3) à Chantilly. Suite à cela, Wooded aurait dû participer à la Commonwealth Cup (Gr.1) à Royal Ascot, mais le voyage était trop contraignant à cause du Covid 19, ce qui l'a empêché de s'aligner au départ du championnat des 3 ans sur le sprint. Il a de ce fait  couru le prix Jean Prat, sur une distance un peu longue pour ses aptitudes, ce qui ne l'a pas empêché de s'en classer bon 4e derrière l'avion Pinatubo. Il était le premier français à l'arrivée. Wooded a ensuite couru le Maurice de Gheest avant de se rediriger sur le pur sprint. D'abord 2e du prix du Petit Couvert, il a ensuite brillé dans l'Abbaye, en battant une horde d'anglais dont la tenante du titre Glass Slippers. Cela lui a permis d'obtenir un rating Racing post de 116. 

 

Wootton Basset, le père de Wooded, est en train de prendre une grande place en Europe

 

Wooded est un pur produit du Haras d'Etreham, qui l'a élevé et vendu 90 000 € à Al Shaqab Racing pour le compte du Gestut Zur Kuste AG, un groupement d'investisseurs très en réussite avec Teppal, Dice Roll ou encore San Huberto. Fils de Wootton Bassett avec une mère par Elusive City, il est le propre frère de Beat Le Bon, placé de listed et gagnant de gros handicap outre-Manche. La famille s'est essentiellement illustrée sur le sprint, avec Fred Lalloupet, Mon Pote Le Gitan et Magic Ring, mais aussi sur le mile avec le triple gagnant de listed Maximum Aurelius, lui aussi entraîné par Francis Henri Graffard. Wooded présente la particularité d'être outcross de beaucoup de courants de sangs majeurs, comme Sadler's Wells et Dubawi, et les grands classiques français que sont Linamix, Anabaa et Kaldoun. Il sera dès lors très facile à croiser avec la jumenterie française, qui veut apporter de la vitesse, mais aussi du modèle, car Wooded est un très beau cheval, avec de la taille et beaucoup de profondeur. 

 

 

Wooded, une recrue de choix pour le parc étalon français (APRH)


Khalifa Al Attiyah, le manager d'Al Shaqab, a déclaré: "Wooded a été un cheval très spécial pour nous, en gagnant une course très prestigieuse comme le prix de l'Abbaye de Longchamp le jour de l'Arc, à 3 ans, devant des chevaux d'expérience. Il va maintenant démarrer une nouvelle carrière très enthousiasmante au Haras de Bouquetot, et nous sommes confiants qu'un tel sprinter ayant performé avec constance au haut niveau à 2 et 3 ans sera très bien accueilli par les éleveurs."

Benoit Jeffroy, manager du Haras de Bouquetot a lui dit: " Nous sommes ravis d'accueillir un fils de Wootton Bassett gagnant de Gr.1 sur le sprint au Haras de Bouquetot en 2021. C'est un cheval très athlétique, de 1m67. Wooded est magnifique, avec beaucoup d'équilibre, et de profondeur. Il a toujours montré beaucoup de vitesse, et nous sommes convaincus qu'il sera très attirant pour le marché Européen". Le tarif de Wooded sera annoncé ultérieurement. 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...