Abydos, le frère d'Adlerflug par Monsun s'installe chez Jean Marie Huss

15/12/2020 - Mercato des étalons
Très signé de son père, le chef de race Monsun, et frère de la sensation allemande du moment Adlerflug, Abydos va rejoindre le Haras du Bosc de Jean Marie Huss dans le Calvados pour faire la monte. Proche cousin de Galileo et Sea The Stars et consorts, il n'a commencé à saillir qu'en 2017.

Le beau Abydos rejoint Puit d'Or chez Jean-Marie Huss dans le Calvados 

 

Installé près de Lisieux dans le Calvados, Jean Marie Huss est à la tête du Haras du Bosc, anciennement le Haras du Lieu Gaugain. C'est lui qui a lancé comme étalon Saddler Maker, un reproducteur d'obstacle reconnu et adoré aujourd'hui, après sa mort, mais en qui personne ne croyait au début. Ses premiers bons chevaux ont été conçus chez Jean Marie Huss. Puit d'Or est déjà arrivé chez lui cet automne, et il recrute un 2e étalon au pedigrée des plus remarquables: Abydos. En effet, ce superbe cheval noir très signé de son père n'est autre que le frère d'Adlerflug, étalon du moment en Allemagne qui commence à avoir une aura internationale, notamment grâce aux exploits d' In Swoop, 2e de l'Arc de Sottsass, et meilleur mâle de 3 ans européen en 2020 selon les ratings. 

 

L'étalon à succès Adlerflug, le frère de Abydos 

 

Abydos a été élevé comme Adlerflug par le Gestut Schlenderhan, et a connu une belle carrière avec 6 victoires et 10 places en 17 sorties, dont un gros handicap disputé le jour du Derby Allemand. Il a tenté sa chance au niveau groupe, en se montrant plutôt compétitif. Il est gagnant à 3, 5 et 6 ans, et sa distance de prédilection se situait autour des 2000m. Son père est surtout Monsun, grand chef de race allemand qui a traversé les frontières du Rhin et est le père de plusieurs très bons étalons, notamment à caractère obstacle. On lui doit pourtant Manduro, père de plusieurs vainqueurs de Gr.1 en plat, mais aussi Network, Getaway, Maxios, Manatee, ou encore Vadamos et Shirocco. La lignée mâle directe de Monsun a plutôt tendance à s'éteindre, mais il reste encore quelques représentants, dont Abydos. 

Le pédigrée maternel d'Abydos est exceptionnel. Son frère Adlerflug, au-delà d'être un bon reproducteur, est aussi un double gagnant de Gr.1 dont le Derby Allemand. On pense surtout à sa grande tante Allegretta, à l'origine de la matronne Urban Sea. Il n'est pas besoin de rappeler tous les détails, mais juste de savoir qu'elle a engendré la famille la plus vivante des courses, et un vrai réservoir d'étalons, à commencer par ses fils Galileo, Sea The Stars, Born to Sea et Black Sam Bellamy, tous pères de gagnants de Gr.1. La lignée compte aussi King's Best, Tamayuz, Masterstroke ou encore Masar.

Très beau cheval noir de 1m64, Abydos n'a commencé à faire la monte qu'en 2017, et n'a sailli qu'une poignée de juments au Haras du Broussard dans le Grand Est chez Gérard Husson, à qui il appartient toujours. Il entame donc une nouvelle vie en Normandie, où son pedigree hors norme et son physique devrait séduire ! Il sera proposé à 1500 € poulain vivant, chez Jean Marie Huss, près de Lisieux au Haras du Bosc ! 

 

Abydos prend un nouveau départ 


Voir aussi...

Francis Graffard et Ronan Thomas offrent un 19e Derby Allemand au Gestut Schlenderhan

Pour la 1e victoire de Gr.1 de sa carrière, le jockey Ronan Thomas offre aussi le 1e Derby Allemand de l'histoire à un entraineur français ! Le Gestut Schlenderhan de la famille Von Ullmann a fermé son centre d'entraînement en 2019 et envoyé une grosse partie de son effectif en France. Le géant allemand a fait le bon pari, puisqu'il remporte un 19e Derby Allemand avec In Swoop, un poulain 100% Schlenderhan, mais entrainé par Francis Henri Graffard !